Net-zéro : transition énergétique et action climatique

Au cœur même de la raison d’être du groupe BNP Paribas figure son ambition de devenir un leader de la finance durable. Dans ce but, BNP Paribas a pris des engagements majeurs face à la crise climatique et pour concourir à une économie plus respectueuse de l’environnement. En accompagnant tant ses clients particuliers désireux d'effectuer la rénovation énergétique de leur foyer que ses clients institutionnels souhaitant avoir un impact positif sur le climat via leurs investissements, le Groupe apporte son soutien à une multitude d’acteurs ainsi qu'à une pluralité d’actions et d’innovations destinées à encourager une énergie propre de bout en bout et à réduire les émissions de CO₂. Le tout dans un but clair : financer une économie neutre en carbone en 2050.

Avancer vers une économie « Net-Zero »

En 2021, le Groupe a franchi une étape importante en devenant l’un des membres fondateurs de la Net-Zero Banking Alliance, lancée par l’Initiative Finance de l’ONU Environnement (l’UNEP FI). Cette alliance rassemble une centaine de banques désireuses de contribuer au financement d‘une économie «net-zéro » d’ici à 2050. Comment ? À travers des engagements forts d’alignement des émissions de gaz à effet de serre induites par leurs activités de crédit et d’investissement pour compte propre.

Après l’annonce de son Plan stratégique GTS 2025 (Growth, Technology, Sustainability), BNP Paribas publie en 2022 son premier Rapport d'analyse et d'alignement pour le climat. Celui-ci dévoile notamment des objectifs 2025 ambitieux en matière de production d’électricité, des pétrole et gaz et de transport automobile. Ces trajectoires, qui reposent sur le scénario de la neutralité carbone à horizon 2050 de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), envoient un message fort aux parties prenantes sur l’intention pleine et entière de BNP Paribas d’atteindre ses objectifs de réduction des émissions et d’accompagnement de ses clients dans leur propre transition.

 « En tant que membre fondateur de la Net-Zero Banking Alliance, nous nous engageons à aligner nos portefeuilles de crédits et d'investissements pour compte propre sur des objectifs clairs, avec des méthodologies scientifiques. Atteindre ce but est un défi non seulement pour BNP Paribas mais pour l'ensemble de l'industrie bancaire, car aucune banque ne peut le faire seule. » 

Jean-Laurent Bonnafé

Administrateur Directeur Général de BNP Paribas

Des objectifs intermédiaires ambitieux pour les secteurs émettant le plus de CO2 

En proposant à ses clients des produits d’investissement et des financements responsables, BNP Paribas les accompagne dans leurs objectifs de transition « net-zéro », jouant ainsi son rôle au sein de l’économie réelle. Avec ce rapport d’analyse et d’alignement pour le climat, le Groupe réaffirme  sa contribution à la transition de trois des secteurs parmi les plus émetteurs de gaz à effet de serre  : la production d’électricité, le pétrole et le gaz et enfin le transport automobile. S’ils ne représentent à eux trois que 7 % des financements du Groupe, grâce aux engagements successifs pris par BNP Paribas depuis 2011, leur impact très fort sur l’environnement les rend incontournables lorsqu’il s’agit de financer la transition énergétique.

Les premiers objectifs définis dans ce rapport entraîneront des réductions importantes des émissions carbone financées et des expositions de crédit pour ces secteurs. Par ailleurs, les financements dédiés aux énergies renouvelables et à la mobilité durable, notamment les véhicules électriques, seront augmentés.

BNP Paribas a adopté une approche concrète pour accompagner ses clients dans leur transition vers une économie décarbonée et durable, selon les besoins spécifiques de chaque secteur d’activité et les attentes particulières des différents marchés. Le modèle intégré du Groupe, à travers l’ensemble de ses métiers, jouera ainsi à plein pour soutenir ses clients.

Pour remplir ses objectifs à horizon 2025, le Groupe pourra notamment s’appuyer sur la méthodologie PACTA – à la conception de laquelle il a participé, avec d’autres institutions financières, sur le mode open source – et sur son Low Carbon Transition Group. Les 250 experts qui le composent travailleront au côté des clients de BNP Paribas pour leur proposer les solutions financières dont ils ont besoin afin de relever les défis propres à leur activité sur le chemin de leur transition « net-zéro ».

BNP Paribas s'est par ailleurs engagé à dédier plus de 200 milliards d’euros à la transition de ses clients grandes entreprises vers une économie bas carbone d'ici 2025. Il prévoit également de mobiliser d'ici 2025 plus de 350 milliards d’euros au travers de prêts et d'émissions obligataires portant sur des sujets environnementaux et sociaux pour des clients entreprises.

350 Md€

en prêts et émissions obligataires 

portant sur des sujets environnementaux et sociaux pour des clients entreprises d’ici 2025

Une série d’engagements concrets, notamment dans les secteurs les plus sensibles 

Ces jalons sur le chemin d’une économie « net-zéro » en 2050 sont les derniers en date d’une série entamée il y a plusieurs années déjà afin de contribuer au combat contre le changement climatique via une production d’énergie propre et la réduction des émissions. En effet, depuis 2015, afin d’encadrer ses activités liées aux secteurs les plus sensibles et de limiter le réchauffement climatique en ligne avec les objectifs de l’Accord de Paris, BNP Paribas a pris de nombreuses décisions clés. 

Les dates clés

2015

BNP Paribas s’engage à aligner progressivement son portefeuille de crédits sur les objectifs de l’Accord de Paris. 

2017

BNP Paribas cesse tout nouveau financement de projet de centrale électrique à partir du charbon.

2018

BNP Paribas cesse de fournir tout nouveau service financier aux spécialistes des hydrocarbures non conventionnels (gaz de schiste, pétrole de schiste, pétrole issu de sables bitumineux, Arctique).

2020

BNP Paribas accélère sa sortie du charbon : d’ici 2030 dans les pays de l’OCDE et de l’Union européenne, et d’ici 2040 dans le reste du monde. 

2021

BNP Paribas s’engage à réduire de 10 % son exposition à l’exploration et la production de pétrole et de gaz d’ici 2025. Un objectif monté depuis à 12% 

2022

Le Groupe publie son premier rapport d'analyse et d'alignement pour le climat. Celui-ci dévoile des objectifs ambitieux à horizon 2025 pour les secteurs de la production d’électricité, du pétrole et du gaz, et de l’automobile. Il prend également l’engagement fort de réduire de 25 % (comparé à 2020) son exposition à la production de pétrole d'ici 2025.

Des politiques de financement et d’investissement pour encadrer nos activités

Les politiques sectorielles du Groupe encadrant son impact sur l’environnement s’étendent aussi à plusieurs autres secteurs sensibles, notamment ceux de l’industrie minière, la pâte à papier, l’énergie nucléaire, la défense et l’huile de palme.

Accélérer la transition énergétique de façon collaborative et évolutive  

PACTA, une méthodologie en open source pour aligner ses portefeuilles de crédit sur les objectifs de l'Accord de Paris 

Pour accompagner la transition énergétique, le groupe BNP Paribas s’appuie notamment sur la méthodologie Paris Agreement Capital Transition Assessment (PACTA). Cette solution en open source, développée par BNP Paribas et quatre autres grandes banques européennes – toutes signataires de l’engagement de Katowice en 2018 – rend possible l’alignement sur les objectifs de l’Accord de Paris des émissions de gaz à effet de serre induites par leurs portefeuilles de crédit, contribuant ainsi à financer une économie neutre en carbone à l’horizon 2050. 

« La méthodologie PACTA est “open source”, le but de cette démarche étant de fédérer les acteurs financiers pour aligner leurs financements avec les objectifs de l’Accord de Paris », explique Imène Ben Rejeb-Mzah, Responsable des méthodologies et données au sein de la Direction RSE de BNP Paribas.

les Quatre piliers d’analyse liés au climat : Gouvernance, Stratégie, Gestion des risques et Indicateurs & Objectifs


TCFD, une étape clé pour l’analyse et la gestion des risques climatiques

En 2015, les Nations Unies ont créé la Taskforce on Climate-related Financial Disclosures (lien en anglais), avec l’objectif d’améliorer la transparence financière au sujet des risques et opportunités liées au climat. Les recommandations de cette instance constituent un cadre international commun pour rendre les marchés plus efficaces et renforcer les économies du monde face au changement climatique. Membre de la Taskforce dès sa création, BNP Paribas publie depuis 2020 un rapport suivant les recommandations de celle-ci afin d’offrir une analyse complète et accessible de l’information financière du Groupe selon quatre piliers : Gouvernance, Stratégie, Gestion des risques, Indicateurs & Objectifs.

Des solutions de financement dédiées à l’accompagnement de la transition énergétique

BNP Paribas soutient l’ensemble de ses clients – corporate, institutionnels, entrepreneurs et particuliers – dans leur transition vers un business model plus durable. Pour 2021, BNP Paribas était classé par Dealogic 2ème  acteur mondial du marché des obligations vertes (en tant que teneur de livre conjoint) avec 22 milliards d’euros, et premier mondial en matière de sustainable bonds en euros avec 29,4 milliards d’euros —le marché des Sustainability Linked Loans étant en pleine expansion. 

22 Md€

d'obligations vertes en 2021

en tant que teneur de livre conjoint selon Dealogic

Les filiales spécialisées du Groupe comme Arval (gestion de flotte de véhicules) et BNP Paribas Leasing Solutions ont également engagé une transformation en profondeur de leur offre pour accompagner la transition écologique de leurs clients, grandes entreprises et PME, via des offres de véhicules hybrides et électriques

De plus, à travers le pôle Investment & Protection Services du Groupe (IPS), des métiers comme BNP Paribas Asset Management, BNP Paribas Cardif – deux entités ayant rejoint respectivement la Net-Zero Asset Managers Initiatives et la Net-Zero Asset Owners Alliance en 2021 –  ou BNP Paribas Wealth Management offrent des gammes de produits d’investissement innovants destinés à soutenir la transition énergétique et à avancer vers une économie plus durable.

Le magazine Euromoney a reconnu BNP Paribas comme « Meilleure Banque au monde pour la finance durable » en 2021 et en 2022, ainsi que comme « Meilleure banque au monde pour les données et la technologie ESG  » en 2022, soulignant ainsi le soutien apporté par le Groupe à ses clients à travers le monde afin de les accompagner dans leur propre transition.

Soutenir les initiatives en faveur de l'environnement

Financer les innovations et les énergies propres

Afin d’encourager le développement des énergies renouvelables, BNP Paribas a multiplié par plus de deux le montant de ses financements en cinq ans. Il est ainsi passé de 7,2 milliards d’euros à fin 2015 à 18,6 milliards d’euros fin 2021 —un montant qui passera à 30 milliards d’euros d’ici 2025 selon un engagement pris par le Groupe en 2022. En outre, le Groupe a récemment dédié une enveloppe de 250 millions d’euros pour investir en fonds propres dans des start-up apportant des innovations majeures en matière de transition énergétique et écologique.

L’environnement, un enjeu clé pour la Fondation BNP Paribas  

La Fondation du Groupe soutient elle aussi plusieurs initiatives en faveur de l’environnement et de la transition énergétique, notamment la recherche et la sensibilisation du grand public aux enjeux du changement climatique.

Découvrir les initiatives de la Fondation
Transition énergétique

La réduction des émissions et la neutralité carbone appliquées aux activités du Groupe

S’il accompagne ses clients dans leur transition, BNP Paribas agit également pour réduire l’empreinte de ses propres activités sur l’environnement. Ainsi, depuis 2017, le Groupe contribue à la neutralité carbone collective sur son périmètre opérationnel, selon une analyse annuelle, reposant sur le calcul rigoureux de ses émissions de gaz à effet de serre grâce à près de 50 indicateurs.  

BNP Paribas réduit ses émissions via l’achat d’électricité propre et la compensation des émissions résiduelles, et porte également au quotidien son engagement pour la neutralité carbone au travers de ses près de 190 000 collaboratrices et collaborateurs. Ainsi, grâce aux programmes tel que Green Company For Employees, les équipes de BNP Paribas à travers le monde agissent pour réduire leur propre empreinte au travail : moyens de transports et mobilité, usage des outils numériques...

3 engagements clés pris par BNP Paribas pour la transition énergétique d’ici 2025

30 Md€

de financements dans le secteur de l’énergie renouvelable 


250 M€

de fonds propres investis dans des start-up engagées pour la transition énergétique et écologique 

200 Md€

investis pour soutenir les clients grandes entreprises dans leur transition vers une économie bas carbone

Rappel sur nos engagements en faveur de la transition climatique – septembre 2022

Crédits photo : Sue Wetjen, Chris Zielecki