La banque d'un monde qui change

THEAM Quant Europe Climate Carbon Offset Plan, nouveau fonds de compensation carbone

  • Isabelle Bourcier Responsable des gestions quantitative et indicielle.
  • Paris
  • 09.07.2019

BNP Paribas Asset Management lance THEAM Quant Europe Climate Carbon Offset Plan, le premier fonds UCITS (Undertakings for Collective Investment Schemes in Transferable Securities) de droit français associé à un mécanisme de compensation de l’empreinte carbone. Quels sont les objectifs de ce lancement et pourquoi est-ce une innovation dans le paysage de la finance durable ? Explications avec Isabelle Bourcier, responsable des gestions quantitative et indicielle.

Quel est votre rôle chez BNP Paribas Asset Management ?

Chez BNP Paribas Asset Management je suis responsable des gestions quantitative et indicielle. Au sein de notre équipe, composée de plus de 50 personnes, pour 40 milliards d’euros d’actifs sous gestion à fin mai 2019. Une dizaine de personnes encadrée par Corinne Roger est dédiée à la structuration et à la gestion des stratégies systématiques développées par Global Markets puis mises en œuvre sous un format fonds pat BNP Paribas Asset Management. Nous avons donc travaillé conjointement avec les équipes de Global Markets et les équipes de BNP Paribas Asset Management pour permettre le lancement de ce premier fonds UCITS qui vise à neutraliser l’empreinte carbone d’un portefeuille diversifié d’actions européennes. 

En quoi consiste le fonds THEAM Quant Europe Climate Carbon Offset Plan et en quoi est-il une innovation pour la finance verte ?

Le fonds THEAM Quant Europe Climate Carbon Offset Plan s’expose à la performance d'actions européennes respectant des normes Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG) élevées et soigneusement sélectionnées en fonction de leur empreinte carbone et de la robustesse de leur stratégie de transition énergétique d’une part et compense l’empreinte carbone (Scope 1 et Scope 2) de ces mêmes entreprises d’autre part. 

La compensation de l’empreinte carbone est effectuée grâce à l’utilisation de certificats de réduction d’émissions vérifiées « VER » (Verified Emission Reduction), aussi appelés crédits carbone, issus du projet « Kasigau Corridor REDD+ ». Ce projet situé dans le sud-est du Kenya, protège plus de 200 000 hectares de forêts arides menacées. Il est développé par la société californienne Wildlife Works et est le premier projet REDD+ à émettre des VER. Outre l’impact environnemental, l’investissement dans ce projet a pour objectif de générer des emplois à long terme et de promouvoir des sources de revenus durables, encourageant ainsi les communautés locales à préserver les forêts et leur biodiversité. 

Il s’agit du premier fonds permettant aux investisseurs institutionnels de compenser une part significative des émissions issues de leurs investissements dans le cadre de la directive OPCVM. Ce fonds représente ainsi une étape clé pour combler l’écart entre les investissements à impact et les investissements en actions.

Photo : Isabelle Bourcier 

Dans quel contexte s’inscrit le lancement de ce nouveau fonds ?

Le lancement de ce fonds s’inscrit pleinement dans la lutte contre le réchauffement climatique engagée par BNP Paribas Asset Management à travers sa nouvelle stratégie globale « sustainability » et plus largement par l’ensemble du Groupe BNP Paribas qui vise à accompagner la transition énergétique en ligne avec la trajectoire 2°C de l’Accord de Paris

C’est un engagement fort afin de contribuer à la transition énergétique, d’une part en accompagnant ses clients vers une économie bas carbone, et d’autre part en diminuant l’empreinte environnementale liée à son fonctionnement propre. BNP Paribas, neutre en carbone depuis 2017, soutient Wildlife Works depuis 2010 et utilise ce projet pour compenser son empreinte carbone. 

Le lancement de ce fonds s’inscrit pleinement dans la lutte contre le réchauffement climatique engagée par BNPP AM à travers sa nouvelle stratégie globale « sustainability »

L’agrément du fonds en France s’est fait en étroite collaboration avec l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) qui a précisé sa doctrine et publié un « guide pédagogique de la compensation de l’empreinte carbone par les organismes de placement collectif » en vue de guider ces dernières sur la « bonne manière » de compenser l’empreinte carbone d’un fonds UCITS.

Quelles expertises avez-vous mobilisées en interne pour développer ce fonds? 

Ce fonds géré par BNP Paribas Asset Management France a été créé en collaboration avec BNP Paribas Global Markets, la division de la banque consacrée aux marchés des capitaux. Ce fonds représente ainsi un très bel exemple de collaboration au sein de BNP Paribas, entre les équipes de Global Markets et d’Asset Management en matière d’investissement durable.

BNP Paribas Cardif, la filiale assurance de BNP Paribas qui vient de renforcer sa stratégie d’investissement socialement responsable initiée en 2008, fait partie du premier groupe d'investisseurs institutionnels du fonds.

BNP Paribas Asset Management

www.bnpparibas-am.com/fr
Visiter

Crédit photo :  header ©Armin

Les investissements réalisés dans les fonds sont soumis aux fluctuations du marché et aux risques inhérents aux investissements en valeurs mobilières. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent enregistrer des hausses comme des baisses et il se peut que les investisseurs ne récupèrent pas l’intégralité de leur placement. Le fonds décrit présente un risque de perte en capital. Pour une définition et une description plus complète des risques, merci de vous reporter au prospectus et DICI du fonds. Avant de souscrire, vous devez lire la version la plus récente du prospectus et DICI disponibles gratuitement sur notre site Internet www.bnpparibas-am.fr

A lire aussi

Toutes les actualités