Sobriété énergétique : les 3 leviers de BNP Paribas pour réduire la consommation d’énergie de ses bâtiments

Le gouvernement français a fixé le cap de son plan de sobriété énergétique : réduire de 10 % la consommation d'énergie d'ici 2024. BNP Paribas, signataire de la charte EcoWatt de RTE (Réseau de Transport d’Electricité), s’inscrit dans cet objectif avec un plan d’économies d’énergie volontaire pour son parc immobilier. Il se décline en 3 leviers impliquant les Métiers, les collaborateurs du Groupe et IMEX, la Fonction « Immobilier d’Exploitation » de BNP Paribas. Tour d’horizon.

BNP Paribas est engagé depuis 2012 dans un plan de réduction de l’empreinte carbone de son parc immobilier

Entre 2012 et 2019, BNP Paribas a vu ses émissions de CO2 par collaborateur baisser de 27 %. Cette démarche de développement durable est aujourd'hui intégrée dans le programme Green Buildings du Groupe.

Plusieurs éléments de contexte amènent BNP Paribas à accélérer le déploiement de ses actions :

  • Le cadre règlementaire vers la neutralité carbone (Loi Elan)
  • Un contexte géopolitique qui bouleverse le marché énergétique
  • L'évolution des coûts de l’énergie

Cette démarche est en phase avec l’objectif du gouvernement de réduire de 10% la consommation énergétique globale des bâtiments de BNP Paribas d’ici 2024 par rapport à 2019. Le suivi de ce programme s’effectue avec un outil de surveillance énergétique qui centralise les données de consommation d’énergie de 90% du parc. Il permet aussi le suivi des plans d’action d’optimisation sur les sites du Groupe.

BNP Paribas Cardif Building

Premier levier : l’amélioration continue de la performance énergétique  

Pour améliorer la performance énergétique des immeubles et agences de BNP Paribas, les équipes de la Fonction « Immobilier d’Exploitation » du Groupe (IMEX) mènent des visites techniques et contrôlent les rendements de tous les équipements (climatisation, éclairage, etc.). Des ajustements, des réglages voire des optimisations sont ensuite mis en place et suivis via l’outil Smart Energy.

Podcast Green Buildings

Pour en savoir plus sur cette gestion immobilière au quotidien, écoutez le podcast  Green Buildings. Vous découvrirez le quotidien des équipes IMEX. 


Ecouter le podcast

Deuxième levier : des travaux et plans d’investissement

Au-delà des ajustements et des réglages, les équipes IMEX investissent pour moderniser et améliorer l’efficacité des installations (pompes à chaleur, éclairages LED, isolation de façade, réfection de toits…).

Ces améliorations sont décidées à partir de diagnostics réalisés site par site. Pour rappel, les programmes d’application de la loi Elan qui visent à réduire de 40% la consommation d’énergie à horizon 2030 pour les sites supérieurs à 1000 m².

BNP Paribas Corail Building

Troisième levier : des décisions concertées avec chaque métier de la Banque

Les économies d’énergie peuvent avoir un impact direct sur la performance des Métiers du Groupe. 

Pour les agences bancaires, qui accueillent du public et sont aussi vecteurs de publicité, la Banque Commerciale en France et IMEX ont défini le créneau le plus adéquat pour laisser éteints enseignes, écrans en vitrine et éclairages pour les espaces LTS (Local Technique Sécurisé) tout en maintenant le bon niveau de sécurité. Des mesures similaires sont en cours d’implémentation dans les réseaux du Groupe en Belgique, au Luxembourg, en Italie et en Turquie, ainsi que dans le parc d’immeubles de bureaux à l’international. 

Dans le réseau d’agences BNP Paribas en France, les mesures suivantes ont été décidées dans le cadre du plan de sobriété énergétique et de la signature de la charte EcoWatt :

  1. Extinction des enseignes extérieures entre 20h et 8h.
  2. Extinction des écrans en façade entre 20h et 8h.
  3. Extinction de l’éclairage des « Espaces Libre Service » de 22h à 6h.
  4. Extinction de l’éclairage complet intérieur dès la fin de journée.
  5. Extinction des éclairages des espaces inoccupés, en cours de journée.
  6. Arrêt des rideaux d’air chaud des agences lorsque cela est possible, sans dégrader les conditions d’accueil des clients et de travail des collaborateurs.

Parmi les mesures prises dans les immeubles de bureau, on peut noter :

Parmi les mesures prises dans les immeubles de bureau, on peut noter :

  1. L’automatisation de l’extinction des lumières des plateaux de bureaux de 19h à 8h.
  2. L’extinction de l’éclairage des enseignes des immeubles de bureau, de jour comme de nuit.
  3. La limitation des affichages lumineux non essentiels, notamment les écrans dans les hall et paliers.
BNP Paribas buildings

Dans les Datacenters, la gestion de la température est étudiée par l’IT de BNP Paribas (IT GROUP) et IMEX. Des tests sont en cours pour augmenter progressivement la température (et économiser ainsi de l’énergie en limitant la climatisation des salles) tout en veillant à préserver la continuité d’activité.

Cette démarche est surtout collective : les économies d’énergie concernent aussi directement les collaboratrices et les collaborateurs de BNP Paribas dans leur quotidien. A l’instar des recommandations gouvernementales pour les foyers individuels, les températures de consigne dans les immeubles en France (comme à l’international) et dans les agences évoluent selon la réglementation en vigueur : 

Température ambiante confort Hiver 19°C.

Température ambiante confort Eté 26°C.

Les luminaires intérieurs sur les plateaux de bureau s’allument et s’éteignent automatiquement sur la plage de présence habituelle des occupants. Des analyses sont en cours pour définir ces plages horaires au plus près des usages des résidents de chaque bâtiment. 

Pourquoi peut-on voir de la lumière sur certains étages la nuit ?

Des rondes sont menées par les équipes de sécurité toutes les nuits pour assurer la sûreté de nos bâtiments. L’éclairage automatique s’active alors pour une durée de 30 minutes minimum. Un passage aux lampes torches est actuellement à l’étude pour réduire la consommation d’énergie. 

Pour s'abonner à notre newsletter, c'est ici !

Choisissez vos thématiques préférées et la fréquence d'envoi