La banque d'un monde qui change

Les métiers de la banque : Conseillère patrimoniale

  • Yuchen Thenot-Liang Conseillère patrimoniale
  • Paris
  • 17.10.2018

Rassurer, comprendre, informer, orienter… Conseillère patrimoniale depuis deux ans, Yuchen Thenot-Liang accompagne des clients privés haut de gamme dans la gestion de leurs avoirs financiers et pour le financement de leurs projets. Un véritable chef d’orchestre de la finance personnelle qui maîtrise tous les instruments de la banque, de l’épargne au prêt immobilier.

Quel est votre rôle chez BNP Paribas ? 

Mon rôle est d’accompagner et de conseiller des clients haut-de-gamme. Ce sont des particuliers, des salariés du secteur privé ou public, qui disposent d’un patrimoine financier et/ou de revenus importants. Au sein de l’agence Paris Place de Clichy dans le 9ème arrondissement, je les accueille sur ou sans rendez-vous, j’écoute leurs besoins et je les guide vers des solutions de financement, de placement et d’assurance adaptées pour eux et leurs familles.

Quels sont les défis d’un conseiller patrimonial ?

Le premier des défis est de comprendre les attentes des clients au travers d’une découverte complète et personnalisée. Puisqu’ils sont tous différents, certains veulent investir durablement sur le marché financier pour optimiser leur épargne, d’autres désirent acquérir un bien immobilier pour faire travailler leur capital ou leur capacité d’endettement, d’autres encore cherchent à protéger leur foyer et anticiper la transmission de patrimoine. Nous sommes donc le vrai partenaire financier tout au long de la vie de nos clients. Puisque leurs besoins évoluent au fil du temps : il est important d’être présent à chaque moment clé de leur vie (mariage, naissance, achat immobilier, études des enfants, retraite…) pour les accompagner au mieux dans la concrétisation de leurs projets et au travers de nos solutions bancaires.

Yuchen Thenot-Liang

Le métier a-t-il évolué depuis que vous l’exercez ?

Même si je n’exerce mes fonctions que depuis deux ans, je constate d’ores et déjà de grandes évolutions. La plus notable, c’est le comportement de consommation de nos clients, notamment dans la consommation des services de la banque au quotidien. Grâce aux solutions web et aux applis, ils réalisent eux-mêmes beaucoup d’opérations devenues très simples comme les virements, les commandes de chéquiers, les opérations de cartes de paiement…Ils peuvent même constituer virtuellement leurs portefeuilles financiers ou réaliser une simulation d’un crédit immobilier. De ce fait, mon rôle de conseil prend de l’ampleur. Et il évolue, lui aussi, vers une personnalisation du service client et un accompagnement par les experts. Je suis ainsi amenée à mettre en relation mes clients avec nos pôles d’expertise au sein de la banque en fonction de leurs préoccupations, par exemple, établir un bilan patrimonial et faire un gros placement avec notre Conseiller Spécialisé en Épargne et Prévoyance, monter un dossier de crédit immobilier avec notre Conseiller Spécialisé en Crédit Immobilier, proposer une solution de leasing lors de l’acquisition d’un véhicule… Je suis à la fois conseiller généraliste pour les demandes bancaires « classiques » et une ressource pour orienter le client vers d’autres expertises complémentaires.

Le savoir-être est aussi important que le savoir-faire. 

Comment êtes-vous devenue conseillère patrimoniale ?

Après des études d’économie et une formation en finance et management, je suis entrée dans le domaine de l’informatique comme ingénieure commerciale. Ensuite, j’ai travaillé dans le conseil marketing bancaire. Deux expériences qui m’ont permis de me former à la relation client et aux problématiques de la banque. En allant sur le site de recrutement de BNP Paribas, j’ai été attirée par l’esprit d’innovation, le dynamisme du Groupe et sa capacité à former ses collaborateurs pour les faire grandir. J’ai donc postulé. Et j’ai été recrutée. Après 6 mois de formation au sein de My Campus qui alterne théorie et pratique en agence, j’ai pris mon poste actuel. 

Quelles sont les qualités requises pour faire ce métier ?

Il faut, bien sûr, des compétences techniques, une bonne connaissance de la gestion de patrimoine financier et des produits offerts par BNP Paribas. Sans besoin d’être un véritable expert, il faut toutefois être au courant de l’actualité économique et de l’évolution de la fiscalité financière. À mon avis, la curiosité est la première qualité à avoir, il faut chercher à comprendre réellement les clients ainsi que leurs attentes. Pour pouvoir y répondre, il faut savoir construire un climat de confiance grâce à un accompagnement bienveillant et l’envie de les aider à aboutir dans leurs projets. Il faut enfin savoir concilier le conseil et la commercialisation des produits bancaires pour que les deux parties sortent gagnantes de la relation. Et que le client soit satisfait !

“ Être ouvert, curieux et montrer son envie d’être acteur d’une banque d’un monde qui change. Tout est possible chez BNP Paribas. Les valeurs humaines, la bienveillance et la solidarité ne sont pas que des mots. Le savoir-être est aussi important que le savoir-faire. ”

Yuchen Thenot-Liang

Conseillère patrimoniale

Avez-vous une anecdote à nous partager ?

J’ai accueilli récemment une cliente pour optimiser son épargne. Elle était accompagnée d’un ami « connaisseur » du secteur bancaire. Cet ami a tellement apprécié l’entretien, le contact et nos solutions apportées, qu’il a pris lui-même un rendez-vous avec moi. Et aujourd’hui, il fait partie de mes clients. Mais le plus surprenant pour moi a été le moment où j’ai appris que cet ami avait exercé de hautes fonctions dans le domaine bancaire tout au long de sa carrière. Et qu’il avait beaucoup plus de connaissances que moi sur le sujet ! Notre transparence et la qualité du conseil l’a marqué, et il souhaiterait lui aussi tester nos services. Cette reconnaissance est très valorisante, cela m’encourage encore plus à continuer d’apporter de la satisfaction à nos clients. 

Crédit Photo header ©marog-pixcells 

A lire aussi

Toutes les actualités
Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage