La Fondation BNP Paribas, partenaire de l’Académie Populaire de la Santé en Seine-Saint-Denis

  • 29.01.2021

Le 22 janvier dernier, le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, avec le soutien de la Fondation BNP Paribas, a lancé son Académie Populaire de la Santé pour faciliter l’accès aux messages de prévention sanitaire. Un projet participatif innovant et visant à former des habitants du département pour lutter contre les inégalités d’accès à l’information en matière de santé.

Une initiative participative et inédite en France 

L’Académie Populaire de la Santé (APS) a pour but de répondre à deux problématiques : le déficit de professionnels de la santé en Seine-Saint-Denis, un département classé comme « désert médical », et le manque de sensibilisation d’une population souvent éloignée des messages de prévention sanitaire.

Pour faire face à cette situation, l’APS va former, pendant un an, 30 habitants de Seine-Saint-Denis qui deviendront de réels ambassadeurs de santé auprès de leur entourage familial, amical, professionnel, de voisinage, etc.

« En tant qu’acteur largement implanté en Seine-Saint-Denis, nous sommes engagés auprès du département depuis de nombreuses années pour contribuer à son dynamisme et apporter des solutions concrètes aux différentes problématiques rencontrées par ses habitants.

Naturellement, face à cette crise sanitaire sans précédent ayant un lourd impact en Seine-Saint-Denis, nous souhaitons renforcer notre soutien autant que possible au département à l’image de notre engagement pour l’Académie Populaire de la Santé, une initiative de terrain apportant une réponse aux enjeux de santé ».

Antoine SIRE, Directeur de l’Engagement d’Entreprise de BNP Paribas
Académie Populaire de Santé - Seine Saint Denis France 2021

Les habitants de Seine-Saint Denis ambassadeurs du programme

Sélectionnés lors d’un appel à candidatures, 20 habitants de Seine-Saint-Denis sans formation ni lien professionnel avec le domaine de la santé et 10 professionnels du milieu médico-social vont constituer cette première promotion d’ambassadeurs de l’APS. Ces 30 volontaires se retrouveront un jour par mois pendant 10 mois pour échanger sur diverses thématiques de santé. 

L’objectif : inventer de nouvelles approches à la prévention sanitaire, plus inclusives et plus adaptées à la réalité des habitants de la Seine-Saint-Denis.

Ainsi, à l’issue de chaque session, une vidéo de sensibilisation sera réalisée à partir des échanges des ambassadeurs, et diffusée au public. Chaque ambassadeur sera également amené à mettre en place une initiative de sensibilisation auprès de son entourage personnel sur une thématique de santé qu’il aura choisi. 

La première promo de l'Académie Populaire de la Santé en quelques chiffres :

30

participants de 20 à 79 ans

21

Femmes et 9 hommes

12

Langues parlées

17

Villes du département representées

Les Ambassadeurs de l'APS témoignent

  • KHADIJA, 54 ans, Aubervilliers, surveillante de cantine : 
     « Avec mon association on essaie de créer du lien entre les habitants du quartier. La santé revient très souvent dans nos discussions, je veux pouvoir trouver les bons mots pour conseiller et aider. » 
  • PASCAL, 48 ans, Bondy, technicien vidéo :
    « Habitant de Seine-Saint-Denis depuis plus de vingt ans, je connais comme tout le monde les deux heures d'attente lorsque l'on prend rendez-vous chez son médecin. Je connais les difficultés à rencontrer un spécialiste. Je vois à quel point les personnels pleins de bonne volonté sont débordés.  Je pense qu'à mon propre niveau,  il y a quelque chose à faire. »
  • SAMIA, 65 ans, Aulnay-sous-Bois, en recherche d'emploi :
    « En tant qu’aidante de mon époux, je voudrais mieux comprendre certains sujets afin de l'aider dans sa vie quotidienne mais aussi de mieux diffuser des informations de santé autour de moi. »
  • LUCIE, 30 ans, Noisy-le-Grand, auxiliaire de puériculture en centre de Protection maternelle et infantile :
    « La PMI constitue un accès privilégié à la santé pour beaucoup de familles en Seine-Saint-Denis, un lieu où beaucoup de choses se jouent. Avec l’Académie populaire de la santé j’espère rencontrer de nouveaux acteurs avec lesquels apprendre et s’entraider. »

Les thématiques de l'Académie Populaire de la Santé du premier semestre 2021 

  • L’accès aux droits et aux soins de santé
  • La santé de l’enfant, en particulier en milieu scolaire, et la parentalité 
  • Le handicap
  • La nutrition 
  • Les maladies chroniques  
v02Académie Populaire de Santé - Seine Saint Denis France 2021

L’engagement continu de BNP Paribas en Seine-Saint-Denis

Le soutien de la Fondation BNP Paribas à l’APS s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Groupe pour soutenir les plus fragiles durant cette crise sanitaire. Dès avril 2020, avec l’accélération de la crise de la Covid-19, le Groupe BNP Paribas et sa Fondation se sont engagés sur un plan de soutien à hauteur de 55 millions d’euros, destiné à aider les populations les plus fragiles dans une trentaine de pays et dans 3 domaines : la santé, la solidarité et l'éducation.

C’est dans ce cadre que la Fondation BNP Paribas a décidé de soutenir le lancement du programme innovant de prévention sanitaire du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis.

Un partenariat qui s’inscrit dans une relation de longue date avec ce département à travers le programme Odyssée Jeunes par exemple, soutenu par la Fondation, et plus largement avec le Groupe BNP Paribas, 1er employeur dans le 93. 

Académie Populaire de Santé - Seine Saint Denis France 2021
22 Janvier 2021 - Evénement de lancement de l'Académie Populaire de Santé / Seine-Saint-Denis (93) - Crédits : F.Rondot

Crédit photos : @Franck Rondot - Département de la Seine-Saint-Denis / @Boris Mélinand

A lire aussi

Toutes les actualités