La banque d'un monde qui change

Enquête internationale sur le comportement des entrepreneurs qui réussissent

  • 05.11.2014

Pour valoriser notre engagement aux côtés des entrepreneurs, BNP Paribas Wealth Management vient de publier la première édition d'un nouveau rapport intitulé « 2015 Global Entrepreneurialism Report » qui décrypte les comportements des entrepreneurs qui réussissent. Ce rapport est la plus grande enquête internationale jamais réalisée sur les motivations des entrepreneurs, ainsi que sur les modèles de création de richesse des angel investors.

Un échantillon significatif de plus de 2 500 particuliers fortunés et ultra-fortunés déclarant un patrimoine minimum de 2 millions de dollars (hors résidence principale), et en moyenne de 7,6 million de dollars, réparti dans 17 pays et quatre régions (Europe, Asie, États-Unis et Moyen-Orient) a répondu à une enquête conduite par le cabinet Scorpio Partnership.

2015 Global Entrepreneurialism Report

Les entrepreneurs à succès d'aujourd'hui – qu'ils soient leur propre patron ou qu'ils contribuent à la réussite d'autres en tant qu'angel investors – font partie des moteurs qui alimentent l'économie mondiale. Cette étude détermine leurs profils, leurs ambitions malgré un environnement économique très volatil et les qualités ou expériences communes de cette communauté au-delà de leurs différences d'origine géographique et culturelle.

2015 Global Entrepreneurialism Report

Points forts :

  • L'âge moyen auquel germe l'idée de devenir entrepreneur est de 30 ans, alors qu'il est légèrement inférieur à 32 ans pour le lancement réel de l'activité.
  • 60% des sondés ont une connaissance de l'entrepreneuriat en raison de leur histoire familiale.
  • Les secteurs préférés des entrepreneurs sont les services financiers (16%), la distribution (15%) et la technologie (14%).
  • Les femmes créent généralement près de 5 entreprises, contre 4,3 en moyenne pour les hommes.
  • Les sondés allouent en moyenne 9,4% de leur portefeuille à des angel investments et visent une rentabilité moyenne de 27,7%.
  • L'Italie, la Suisse et la Turquie sont des marchés qui présentent une forte concentration d'angel investors. En outre, ceux-ci consacrent aux angel investments une part plus importante de leur patrimoine (respectivement 12,8%, 11,0% et 10,6%).

Sofia Merlo, co-CEO de BNP Paribas Wealth Management, a commenté : « Ce rapport révèle que l'engagement des angel investors constitue une classe d'actifs à part entière puisqu'il représente aujourd'hui presque 10 % de leurs investissements. En tant que banque privée considérant ses clients dans une approche globale, nous voulons savoir ce qui motive les entrepreneurs lorsqu'ils investissent et conseillent des entreprises pour les aider à se développer. »

Vincent Lecomte, co-CEO de BNP Paribas Wealth Management, a complété : « Cette étude fait écho à notre présence internationale, qui nous permet d'être au service d'entrepreneurs accomplis en Europe, en Asie, aux États-Unis et au Moyen-Orient. Cette clientèle jouant un rôle capital pour l'économie réelle et la création de richesse, nous avons voulu lui donner la parole et faire connaître ses ambitions, ainsi que ses particularités locales. »

2015 Global Entrepreneurialism Report