La banque d'un monde qui change



  • EcoTV WEEK - Les conditions économiques se détériorent…..la BCE agit

    L'actualité économique mondiale en quelques minutes

    Découvrez également l'émission mensuelle EcoTV




  • EcoWEEK

    Vue d'ensemble : Les grands moyens

    Focus1 : Sommet européen : l'Union (presque) sacrée
    Le renforcement de la discipline budgétaire, la mise en route accélérée du MES et le renforcement du rôle de la Commission sont actés.

    Focus2 : Pays-Bas : rigueur face à la crise
    Les marchés financiers ont apprécié la politique d'austérité du gouvernement. Néanmoins, S&P a mis sous surveillance la note AAA des Pays-Bas. Le redressement économique pourrait s'amorcer au T2 2012, mais il sera probablement timide en raison des problèmes du marché de l'immobilier et du resserrement budgétaire.

    Les grands moyens
    09/12/2011




  • Conjoncture

    En bref
    8/12/11 - Philippe d'Arvisenet


    Aux Etats-Unis, les craintes de double dip ont été repoussées. La croissance du troisième trimestre a été revue de 2,5 à 2%. La demande intérieure finale a progressé de 2,9%, au plus de haut depuis le deuxième trimestre 2010, tirée par un investissement en équipement particulièrement robuste (15,6%) et une consommation résistante (2,3%). Le commerce extérieur a, lui aussi, joué favorablement avec une contribution à la croissance de 0,5 point.

    En bref



    Pays émergents : moins de marges de manœuvre qu'en 2008
    9/12/11 - Christine Peltier


    L'environnement mondial a radicalement changé depuis juin 2011 et a, surtout, perdu en visibilité. A maints égards, la situation est comparable à celle de 2008, à la différence notable que c'est l'Europe qui est à présent dans l'oeil du cyclone et non plus les Etats-Unis. Cette polarisation du stress financier sur le Vieux Continent explique pourquoi la contagion financière aux pays émergents a été bien plus limitée qu'en 2008.

    Pays émergents : moins de marges de manœuvre qu'en 2008



    Les banques portugaises à l'épreuve de la crise souveraine
    9/12/11 - Delphine Cavalier


    Alors qu'à l'orée de la crise en 2007, la situation de profitabilité et de solvabilité des banques portugaises n'inspirait pas de craintes particulières, trois ans après, leurs résultats ont nettement baissé, et elles se retrouvent profondément affectées par la crise souveraine. En 2010, les profits des cinq principaux établissements se sont fortement dégradés sous l'effet classique de la baisse des marges d'intermédiation et de la hausse des dotations aux provisions pour créances douteuses.

    Les banques portugaises à l'épreuve de la crise souveraine


Press contact(s)
Les Etudes économiques sont une fonction mondiale du pôle Banque de Financement et d'Investissement et regroupent des économistes de Paris, Londres, New York et Tokyo.