La banque d'un monde qui change

Décryptage des nouvelles tendances du mobile au WMC 2016

  • 07.03.2016

Du 22 au 25 février, se tenait le World Mobile Congress de Barcelone, le plus grand événement de la téléphonie mobile au monde. Près de 100 000 personnes ont pris part à cette manifestation de 4 jours, qui faisait la part belle au futur du mobile.

L’Atelier BNP Paribas prenait part à cet événement, via son observateur présent sur place pour identifier les grands domaines de l’innovation mobile, parmi lesquelles se trouvaient l’automobile et le paiement mobile.

Une révolution des moyens de paiement ? 

L’émergence de la biométrie dans le paiement est un des faits marquants de ce World Mobile Congress de Barcelone. Le selfie est ainsi devenu un mode de règlement à part entière. Le visage de l’utilisateur devient garant du paiement, grâce à un système de reconnaissance faciale. Des projets sont également en cours concernant la reconnaissance digitale.

Les moyens de paiement s’insèrent de plus en plus dans les mobiles. Les pure players du web s’associent aussi aux chefs de file de la téléphonie pour concevoir des solutions de règlement qui permettent notamment de recharger directement son forfait téléphonique.

La voiture se transforme aussi un terminal de paiement mobile, via des applications intégrées à l’interface connectée de la voiture. Ce dispositif informe le conducteur du niveau d’essence, le dirige vers la station essence la plus proche, et lui permet de régler directement depuis son tableau de bord. Des produits semblables sont développés pour le stationnement en parking.

L'automobile à l'heure de la mobilité

Les constructeurs automobiles élaborent des applications centrées sur la mobilité, avec des solutions regroupant des services allant de la conciergerie à la prise de rendez-vous, en passant par la localisation de stations-services, de stationnement et un programme de fidélisation.

Les marques automobiles travaillent également sur des projets d’auto-partage urbain, garantissant à la fois la location du véhicule et la place de stationnement à l’arrivée. Cela vient compléter d’autres initiatives, permettant la livraison de colis entre particuliers, ou bien le développement de systèmes d’aide à la conduite, et la conduite semi-autonome, ainsi que des dispositifs de détection de piétons, de contrôle de vitesse, ou de gestion de la circulation en direct.

Autant d’innovations qui suivent et encouragent les nouveaux usages d’un monde en constante mutation.