La banque d'un monde qui change

Découvrez les 9 lauréats du programme Climate & Biodiversity Initiative de la Fondation BNP Paribas

  • 20.11.2019

Entre 2020 et 2022, la Fondation BNP Paribas va doter son programme Climate & Biodiversity Initiative de 6 millions d’euros afin de financer et valoriser 9 projets internationaux de recherche. Ces derniers portent sur des problématiques variées liées aux interactions entre climat et biodiversité, telles que les impacts de la fonte des glaciers sur la biodiversité mondiale, la résilience des écosystèmes côtiers face aux événements climatiques extrêmes ou encore la reforestation des écosystèmes perturbés.

Les 9 lauréats de l’appel à projets 2019

Les projets lauréats du programme Climate & Biodiversity Initiative ont pour dénominateur commun une importante dimension internationale, impliquant des collaborations entre organismes de recherche de divers horizons, ainsi qu’une interdisciplinarité et un enjeu scientifique

Si la plupart des projets s’intéressent aux impacts du changement climatique sur la biodiversité et à l’adaptation de cette dernière, d’autres s’attellent davantage au développement de nouvelles solutions et outils de modélisation en vue d’améliorer la résilience des écosystèmes au changement climatique. 

  • BIOCLIMATE - Réaliser une évaluation exhaustive des réponses de la biodiversité aux changements climatiques et à l’utilisation des sols dans les écosystèmes forestiers tropicaux. Projet porté par l’Université de Lancaster (Royaume-Uni).
  • NOTION - Prédire les réponses des diazotrophes marins (cellules planctoniques) aux futurs changements climatiques, en termes de diversité et d’activité ainsi que les incidences sur la productivité globale des océans. Projet porté par l’Institut Méditerranéen d’Océanologie (France).
  • SABERES - Mettre en place un cadre de gestion pour préserver la biodiversité et les pêcheries de la plaine inondable du fleuve Amazone face au changement climatique et à l'élévation du niveau de la mer. Projet porté par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD, France).
  • LIFE WITHOUT ICE - Etudier les conséquences de l'extinction des glaciers pour la biodiversité et les populations à l'échelle mondiale, en particulier dans les régions tempérées (France) et tropicales (Bolivie, Colombie, Équateur, Indonésie, Pérou, Ouganda et Venezuela). Projet porté par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD, France).
  • CAMBIO - Identifier les mélanges d'essences susceptibles d’optimiser l'adaptation et la résilience au changement climatique et aux événements extrêmes, pour faire du reboisement une solution efficace face au changement climatique. Projet porté par l’Université de Ghent (Belgique).
  • MOMMY KNOWS BEST - Evaluer dans quelle mesure les changements environnementaux peuvent affecter la capacité des oiseaux à exprimer une réponse adaptative à la hausse de la température printanière, afin d’évaluer en quoi la plasticité peut contribuer à la persistance de la population. Projet porté par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS, France).
  • CORESCAM - Etudier la vulnérabilité et la résilience des écosystèmes côtiers face à la fréquence et à l'intensité accrues des ouragans et des sécheresses en Amérique centrale. Projet porté par le Museum National de Sciences Naturelles espagnol (Espagne).
  • TREE BODYGUARDS - Etudier l’effet du climat actuel sur la résistance des arbres aux herbivores et sur le contrôle biologique afin de prévoir les conséquences potentielles du changement climatique sur la santé des arbres et des forêts. Projet porté par l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA, France).
  • HUM-ANI - Evaluer dans quelle mesure le changement climatique modifie les interactions entre la faune sauvage, le bétail et les humains pour paramétrer les modèles épidémiologiques et comprendre la circulation des agents pathogènes dans les systèmes multi-hôtes d’Afrique australe. Projet porté par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD, France).

Pour en savoir plus sur le processus de sélection 

La Fondation BNP Paribas accompagne les porteurs de projet afin de répondre à leurs besoins et de s’assurer du déroulement optimal des travaux de recherche. Ces projets seront soutenus financièrement de 2020 à 2022 à hauteur de 6 millions d’euros par la Fondation BNP Paribas, qui les valorisera à travers l’organisation de conférences et d’expositions pédagogiques pour le grand public.

Une ambition durable en faveur de l’amélioration des connaissances sur le changement climatique et l’érosion de la biodiversité

Le programme de mécénat environnemental Climate Initiative a été lancé en 2010 par la Fondation BNP Paribas, avec pour ambition d’approfondir les connaissances sur le changement climatique, ses causes, ses mécanismes et ses conséquences sur les écosystèmes ainsi que les sociétés humaines. Ceci dans le but d’améliorer la qualité des données scientifiques disponibles et ainsi permettre aux pouvoirs publics, aux entreprises privées ainsi qu’à l’ensemble des individus d’adapter collectivement leurs comportements dans l’optique de limiter les impacts de ce changement climatique. En 2019, à l’occasion du lancement du quatrième appel à projets, le programme a été rebaptisé Climate & Biodiversity Initiative, afin d’adresser conjointement deux des plus grands défis environnementaux actuels : le changement climatique et l’érosion de la biodiversité.

Depuis près de 10 ans, la Fondation BNP Paribas s’est donné les moyens de ses ambitions et a contribué significativement au soutien de la recherche environnementale. Au total, 18 projets de recherche ont été financés et valorisés et 340 000 personnes ont pu être sensibilisées aux enjeux du changement climatique, grâce à un budget de 12 millions d’euros.

L’impact du programme Climate Initiative en 10 ans 

18

équipes de recherche soutenues

12M€

de budget

340 000

PERSONNES SENSIBILISÉES DEPUIS 2010

Photo Header Forêt Araucaria araucana Patagonie - Projet THEMES dirigé par Valérie Daux ©R. Villalba 

A lire aussi

Toutes les actualités