La banque d'un monde qui change

5ème Prix des Espoirs de l'Architecture de BNP Paribas Real Estate

  • 12.12.2012
Le Prix des Espoirs de l'Architecture 2012 de BNP Paribas Real Estate s'est achevée le 5 décembre avec la remise des trophées au SIMI (Salon de l'Immobilier d'Entreprise) à Paris. Il s'agit de la 5ème édition de ce prix lancé en 2008 par BNP Paribas Real Estate qui souhaite, ainsi, associer à ses actions de mécénat en faveur de l'architecture, une action de soutien destinée aux jeunes. Le Prix récompense des étudiants d'écoles d'architecture françaises pour leur travail et leur réflexion sur l'influence des modes de vie et du développement durable sur l'architecture.

Cette année, le thème « Haut et bas : penser le bâti autrement, ou quelles nouvelles réflexions sur les rez-de-chaussée et toits des immeubles » a été proposé aux étudiants de l'Ecole Spéciale d'Architecture de Paris (ESAP) et de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille (ENSAM).
Les six équipes présélectionnées ont soutenu leur projet devant un jury composé de six personnalités du monde de l'architecture et de l'immobilier : Philippe Zivkovic, Président du directoire de BNP Paribas Real Estate, Barbara Koréniouguine, Président de BNP Paribas Immobilier Promotion Résidentiel et Immobilier d'Entreprise, Catherine Papillon, Directeur de la Communication de BNP Paribas Real Estate, Alexandre Labasse, Architecte et Directeur du Pavillon de l'Arsenal, Jean-Paul Viguier, Architecte Urbaniste et Emmanuel Combarel, Architecte.

Le Prix du Jury 2012 (doté d'une récompense de 4 000 euros) a récompensé deux équipes : celle d'Estelle Roman et de Nicolas Vallejos Zamorano, respectivement en 5e et 4e année de l'ENSAM, pour leur projet « La Poste Ouverte – Hôtel de la Poste Colbert » et Aude Le Stum en 5e année de l'ESAP pour son projet « Re-pa(e)nser la densité, habitons la densité – quartier de l'Horloge », dans le 3e arrondissement de Paris.

Le projet La Poste Ouverte repense le haut et le bas d'un immeuble de 12 000 m², situé à l'entrée de la zone EuroMéditerranée dans le centre-ville de Marseille, fermé depuis 2009 et qui sera prochainement mis en vente. Ce projet repose sur une mixité de ses usages : un rez-de-chaussée largement ouvert au public avec une halle de marché, des logements sur le toit végétalisé et entre les deux l'équipe imagine les bureaux et locaux d'une entreprise qui serait le plus gros acteur financier de ce projet.

Le projet de requalification du Quartier de l'Horloge, a, quant à lui, pour but de déplacer certains logements existants au pied de l'immeuble directement sur les toits pour libérer la rue Brantôme, permettant ainsi de recréer une place au cœur de l'îlot. Il s'agit d'une « réappropriation du sol par la conquête des toits ».

Le Prix Coup de cœur des collaborateurs de BNP Paribas Real Estate (doté d'une récompense de 1 500 euros) a été décerné à Yannick Blaise et Christophe Piqué, tous les deux en 5e année à l'ENSAM pour leur projet : Ciel ! Quand le rez-de-chaussée prend de la hauteur.