La banque d'un monde qui change

Depuis 19 ans, la Fondation BNP Paribas s'engage en faveur du jazz

  • 14.03.2014

Depuis 1995, la Fondation BNP Paribas accompagne le parcours de musiciens de jazz et les aide à développer leurs projets par un soutien à l'enregistrement, à la promotion et à la diffusion de leurs concerts. Au-delà de cet appui, la Fondation BNP Paribas s'attache à les faire connaître et à élargir leur audience, en développant des échanges avec les réseaux et les publics de la Banque en France et à l'étranger.

L'histoire entre la Fondation et le jazz débute avec les musiciens Manuel Rocheman et Jacques Vidal. La Fondation étend ensuite son action en apportant son appui au Moutin Réunion Quartet, au Paris Jazz Big Band, aux formations conduites par Murat Oztürk, Sylvain Beuf, Christophe Wallemme, Simon Goubert, Sophia Domancich, Jean-Pierre Como, Elisabeth Kontomanou, Tigran Hamasyan, Laurent Cugny, Stéphane Guillaume, Emmanuel Bex, Régis Huby, Baptiste Trotignon, Stéphane Huchard, Antoine Hervé, Ablaye Cissoko, Thomas Enhco et Louis Winsberg.

 

 


Sixun, concert donné dans le cadre du 1er Téléthon du Jazz (c) Jérémie Charbaut.


En Australie et au Maroc, la banque accompagne le parcours des jazzmen Daniel Weltlinger et Karim Kadiri. Associée depuis 2006 au concours international de piano jazz Martial Solal, la Fondation BNP Paribas est aussi engagée auprès de festivals internationaux comme le North Sea Jazz, Saint-Louis Jazz, TanJazz, Jazzablanca et L'Emoi du Jazz aux côtés des implantations de BNP Paribas et de ses filiales aux Pays-Bas, au Sénégal, au Maroc et en Côte d'Ivoire.

En France, on peut citer le soutien de BNP Paribas - Banque de Bretagne au Festival Jazz à l'Etage à Rennes. La Fondation BNP Paribas est également partenaire d'une manifestation de référence depuis cinq ans : le Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés, qui se tiendra cette année du 15 au 25 mai 2014