La banque d'un monde qui change

Signature par Shenyin & Wanguo Securities Co., Ltd (S&W) d'un "Accord de coopération technique" avec BNP Paribas Asset Management S.A.S. (BNP PAM) et d'une "déclaration d'intention" avec International Finance Corporation (IFC)

  • 29.06.2001
Shenyin & Wanguo Securities Co., Ltd (S&W) vient de signer ce jour un "Accord de coopération technique" avec BNP Paribas Asset Management S.A.S. (BNP PAM) dans les salons de l'hôtel Shangri-La Pudong à Shanghai. International Finance Corporation (IFC) a manifesté son intérêt pour le projet en signant de son côté une "Déclaration d'intention", tout en apportant son soutien à l'Accord de coopération technique .

Les trois parties en présence s'engagent ainsi dans une démarche de coopération globale à long terme, en vue du développement de l'activité de gestion de portefeuille en Chine ; elles envisagent en outre de constituer une joint-venture dont la vocation serait la gestion de fonds, dès que les aspects politiques, juridiques et autres le permettront, et ce dans l'optique de contribuer au développement des marchés financiers en Chine, en particulier celui de la gestion d'actifs.

Compte tenu de la participation imminente de la Chine à l'OMC, nombre de sociétés de titres d'origine étrangère sont passées à la vitesse supérieure pour nouer des partenariats avec leurs homologues chinois. Il est en effet prévu que les activités de gestion de portefeuille seront ouvertes aux investissements étrangers une fois que la Chine aura rejoint les rangs de l'OMC. De plus, les perspectives du marché de la gestion d'actifs sont dans l'ensemble favorables en raison de la croissance continue de l'économie et des places boursières en Chine. La constitution de co-entreprises dont l'activité sera centrée sur la gestion de portefeuille va donc tout naturellement devenir un vecteur important de collaboration entre la Chine et des partenaires étrangers.

Le prinicipe de la coopération, qui a fait l'objet d'une grande attention, a été largement encouragé. De hauts responsables de la municipalité de Shanghai et du CRSC, ainsi que l'ambassadeur de France en Chine ont assisté à la cérémonie qui a accompagné la signature du contrat, chacun ayant prononcé un discours dont le contenu a revêtu une grande importance. Tous les officiels présents se sont déclarés favorables à cette coopération entre les trois parties, auxquelles ils ont souhaité leurs meilleurs voeux de réussite.
En outre, plus d'une centaine de membres issus de la communauté financière de Shanghai, du CSRC, des places boursières du pays et d'établissements financiers locaux ou étrangers ainsi que des médias étaient présents à la cérémonie.



Certains aspects précis de cette collaboration future ont été davantage soulignés :

1. Les deux parties étrangères avec lesquelles S&W entend collaborer figurent parmi les grands établissements financiers de renommée internationale. BNP PAM est une société internationale de gestion d'actifs, détenue à 100 % par la banque française BNP Paribas. Cette société dispose actuellement de plus de 170 milliards d'euros en gestion. Sa clientèle se trouve en Amérique, en Europe, en Asie et dans d'autres régions du monde. BNP PAM s'appuie sur un immense réseau international et de solides compétences techniques. IFC, pour sa part, fait partie du Groupe Bancaire mondial, depuis plus de 40 ans. IFC est une entité mandatée pour aider à la mise en oeuvre, sur des bases saines, d'une économie de secteur privé dans les pays en développement et de promouvoir les meilleures pratiques internationales dans la gestion d'entreprise et la gestion des risques au sein des sociétés dans lesquelles IFC investit. Rien qu'en Chine, IFC a déjà investi plus d'un milliard de dollars US. IFC peut apporter son savoir-faire mondial pour aider à la constitution et à la gestion des joint-ventures conclus entre des sociétés étrangères et des entités chinoises. La collaboration entre S&W et ces deux géants du secteur devrait fixer des standards élevés en matière de gestion d'entreprise, de conformité aux obligations de réglementation et de code déontologique pour le secteur, tout en ouvrant la voie aux institutions financières nationales et étrangères pour leur permettre de se saisir des opportunités offertes par le marché, après l'entrée de la Chine dans l'OMC.

2. C'est la puissance de leur complémentarité mutuelle qui amène une société de titres chinoise à rechercher un partenaire européen. Comparées aux sociétés américaines de portefeuilles qui jouissent d'une grande renommée, les capacités mondiales en gestion d‘actifs de BNP PAM sont très concurrentielles. En effet, BNP PAM génère plus de 60 % de son activité à l'international, hors des frontières de l'Hexagone, son pays d'origine. Parmi sa clientèle figurent plus de 20 banques centrales et quantités de grands établissements financiers et autres multinationales de renommée mondiale. Dans le cadre de cette collaboration, le partenaire chinois S&W tirera des enseignements en matière de savoir-faire technique auprès de ses partenaires étrangers, afin d'optimiser son réseau national qui s'appuie sur 108 succursales et sa base de clientèle forte de plus de 2 millions de clients. Grâce à cette collaboration, S&W va acquérir une précieuse expérience qui lui permettra de promouvoir la gestion d'entreprise et la transparence des opérations, d'améliorer ses capacités de recherche sur les marchés boursiers du pays, se tailler un savoir-faire mondial sur les marchés financiers et contribuer au développement d'une nouvelle voie pour le marché des sociétés d'investissement en Chine, en association avec ses partenaires étrangers.

3. La collaboration technique, d'ordre global, s'inscrira à plusieurs niveaux. A un premier niveau, elle se concentrera sur la gestion d‘entreprise, la déontologie de la profession, la conformité règlementaire et les modèles de gestion et d'exploitation pour une société d'investissement. A un second niveau, cette collaboration portera sur la conception de produits, les techniques de gestion de portefeuille, la gestion des risques et autres techniques. Un troisième niveau de collaboration concernera le support des systèmes informatiques. Enfin, une quatrième forme de collaboration s'exercera au niveau des activités de back-office, y compris pour le règlement des fonds, la comptabilité, les relations avec la clientèle, la conception et le marketing des produits, l'assistance et la formation techniques, sans négliger les échanges de personnel.

Conformément aux termes du Contrat de coopération technique, les trois parties vont élaborer et mettre en oeuvre des programmes d'échange et de coopération, et faire évoluer leurs efforts de coopération dans le sens d'une démarche plus approfondie.
Press contact(s)
Contacts BNP Paribas, Paris
Michèle Sicard 33-1 40 14 70 61
Henri de Clisson 33-1 40 14 65 14
Agathe Heinrich 33-1 42 98 15 91
Dominique Rault 33-1 40 14 65 16

Contact BNP Paribas, Hong-Kong
Virginie Ourceyre (852) 2909 8812