La banque d'un monde qui change

"Projet Banlieues" de BNP Paribas : point d'étape, après 6 mois d'activité.

  • 19.07.2006
Le 2 décembre 2005, la Fondation BNP Paribas avait annoncé la création du "Projet Banlieues". Ce projet, décidé à la suite de la crise des banlieues, prenait notamment appui sur l'expérience accumulée, depuis plus de quinze ans, par le groupe BNP Paribas et sa Fondation, en matière de microcrédit aux chômeurs et RMIstes souhaitant créer leur entreprise, ainsi qu'en matière d'accompagnement scolaire d'élèves défavorisés.

Venant s'ajouter aux initiatives générales du groupe en faveur de l'emploi et de l'intégration (notamment la ligne de crédit de 5 millions d'euros accordée via l'ADIE aux chômeurs créateurs d'entreprises), ce projet dispose d'un budget de 3 millions d'euros sur trois ans qui seront consacrés à 3 grands volets :
1. l'aide à la création d'emplois par le microcrédit en partenariat avec l'ADIE (Association pour le Droit à l'initiative Economique), à laquelle sera allouée environ 650 000 euros/an ;
2. le soutien à des associations de quartiers habituellement difficiles à appréhender par les grandes entreprises, auquel sera alloué environ 200 000 euros/an ;
3. et enfin, l'accompagnement scolaire en partenariat avec l'AFEV (Association pour la Fondation Etudiante pour la Ville), auquel sera alloué environ 150 000 euros/an.

Outre son volet financier, le "Projet Banlieues" repose sur la mise en place d'une équipe dédiée au sein de la Fondation BNP Paribas et sur la forte implication des responsables locaux de BNP Paribas.

1. Aide à la création d'emplois

Dans le prolongement de son partenariat historique avec l'ADIE, ce dispositif va permettre la création de six antennes de microcrédit dans les quartiers sensibles. En 2006, deux antennes ont déjà été ouvertes :
• dans le 14ème arrondissement à Marseille ;
• et dans le quartier de la Duchère, à Lyon.
Les autres antennes ouvriront à Toulouse et dans la banlieue parisienne : dans certaines zones sensibles de Seine Saint Denis, d'Essonne et des Hauts de Seine. Au total, le projet devrait permettre la création et l'accompagnement d'environ 700 nouvelles micro-entreprises.

2. Soutien à des associations de quartier

Concernant le volet aide aux initiatives locales, portées par des associations dans les quartiers sensibles, BNP Paribas, via sa Fondation, a décidé, à ce jour, d'apporter un soutien à 17 projets. Pour la première année de ce programme, une attention particulière a été portée à des projets de proximité, d'intérêt général et couvrant plus particulièrement l'intégration par le savoir au bénéfice d'enfants et d'adolescents. Les projets des 17 associations ont été sélectionnés, en juin dernier, par le Comité "Projet Banlieues"', composé de salariés de BNP Paribas, de sa Fondation et de Cetelem, ainsi que d'un représentant de la Fondation de France. Ces premiers projets retenus portent essentiellement sur des thèmes liés à l'insertion professionnelle, au lien social, à l'éducation, à la formation et enfin, au développement culturel.

Les premières initiatives de proximité retenues proviennent des associations suivantes :

Seine Saint Denis :
• Association Femmes relais et des médiateurs interculturels : éducation et lien social
• Association Le Rocher93 : éducation et lien social
• Association PROxité : insertion professionnelle et lien social
• Association Accompagnement scolaire des Pavillons sous bois : éducation et lien social
• Association Rues et Cités : insertion professionnelle et éducation
• Association Micro Projet Secours Populaire (participation d'un groupe de jeunes filles aux Francofolies de la Rochelle) : développement culturel et lien social
A Evreux :
• Association Actions Novatrices pour la Citoyenneté, la Responsabilité et l'Entraide (ANCRE) : éducation et formation
• Association L'appART's : développement culturel et éducation

A Nice :
• Association Nouvelle des Chênes Blancs (A.N.C.B) : insertion professionnelle et formation
• Association Elles des Moulins : insertion professionnelle et lien social
• Association Activité pour tous : développement culturel et lien social
• Association Insertion, Solidarité, Intégration (I,S,I) : insertion professionnelle et lien social
• Association pour la Réhabilitation, les Bienfaits et le Respect de l'Environnement (A.R.B.R.E) : éducation et formation

Toulouse :
• Association Avenir nouvelle maison des Chômeurs : insertion professionnelle et lien social
• Association Entraide Nord Services : insertion professionnelle et lien social

Nantes :
• Association Un parrain, un emploi / Parrainage des Jeunes de quartiers : insertion professionnelle et lien social
• Association Les quais de la Mémoire / ateliers audiovisuels de Bellevue : développement culturel et lien social
D'autres projets de proximité seront examinés par le Comité "Projet Banlieues" fin septembre 2006.
3. Soutien et accompagnement scolaire

Grâce à l'aide apportée par le "Projet Banlieues", dans son volet accompagnement scolaire, l'AFEV ouvrira trois nouvelles antennes dans certaines zones : en Seine Saint Denis, à Nice, Rouen-Evreux et Evry. Cet appui permettra également à l'AFEV de renforcer son action à Toulouse et Lyon Est et de recruter 5 permanents. Depuis dix ans, BNP Paribas fait partie des rares partenaires privés qui soutiennent l'AFEV. Le renforcement de ce partenariat permettra d'accompagner 1 000 enfants de plus.
Press contact(s)
Contacts presse BNP Paribas:
Céline CASTEX 01 42 98 15 91 celine.castex [at] bnpparibas (dot) com
Isabelle WOLFF 01 40 14 65 16 isabelle.wolff [at] bnpparibas (dot) com
Christelle MALDAGUE 01 42 98 56 48 christelle.maldague [at] bnpparibas (dot) com

Contacts presse Adie :
Sandrine BONAMY-LEIBA 01 56 03 59 00 s.bonamy [at] adie (dot) org
Ségolène HINAULT 01 56 03 59 66 s.hinault [at] adie (dot) org

Contact presse Afev :
Nicolas DELESQUE 01 40 36 01 01 nicolas.delesque [at] afev (dot) org