La banque d'un monde qui change

Premier Eco-Rallye d'entreprises : Oui à l'éco-conduite !

  • 24.06.2008
Le premier Eco-Rallye d'entreprises organisé conjointement par l'Observatoire du Véhicule d'Entreprise et le Conseil général des Côtes d'Armor a réuni le 11 juin dernier huit équipages sur un parcours routier de 470 km entre Rueil-Malmaison (Hauts de Seine) et Saint-Brieuc (Côtes d'Armor). L'objectif de l'évènement : sensibiliser, à l'éco-conduite, les collaborateurs des huit entreprises engagées (1) et les autres partenaires (2).
Pour compenser les émissions de C02 liées à l'Eco-Rallye, l'OVE s'est engagé à contribuer au programme Action Carbone par le biais d'un don à l'association GoodPlanet (3).

C'est au volant de quatre nouvelles C5 à boîte de vitesses mécanique et de quatre Grands C4 Picasso à boîte mécanique pilotée (BMP6) prêtées par Citroën, que les équipes ont pris le départ de l'épreuve. Les huit équipages ont tous été sensibilisés aux principes de la conduite citoyenne, mais quatre d'entre eux ont reçu au préalable une formation plus complète à l'éco-conduite. Le vainqueur devait rallier l'arrivée dans le délai imparti en ayant consommé le moins de carburant, en respectant les limitations de vitesse et en respectant le principe d'un arrêt toutes les deux heures de conduite. Durant la course, les données de vitesse, de consommation et de souplesse de conduite ont été enregistrées par un boîtier Muxy Fleet de la société Nomadic Solutions installé à bord des véhicules. Elles ont ensuite été analysées et interprétées par TSR International, société spécialisée dans l'analyse des comportements de conduite et les solutions de formation à l'éco-conduite. Les véhicules ont également été équipés de téléphones mobiles avec GPS et kit mains libres prêtés par l'opérateur de téléphonie Orange.

Sur le podium : un équipage Citroën formé à l'éco-conduite sur Citroën C4 avec une consommation de 4,7 litres aux 100 km et un équipage Réseau Pro Bois et Matériaux (Groupe Wolseley) sur Citroën C5 avec une consommation de 5,02 litres aux 100 km. Rappelons que pour ces deux véhicules, les consommations théoriques en usage mixte communiquées par les constructeurs sont respectivement de 5,1 litres aux 100 km et de 6 litres aux 100 km.

« Pour les vainqueurs, on a noté une économie moyenne de 0,50 litre en termes de consommation de carburant. Rapportée à une flotte de 1000 véhicules effectuant 100 000 km sur 36 mois, cela représente une économie de 500 litres par véhicules.A 1,5 € le litre de carburant, c'est une économie substantielle de 750 000 € pour la flotte. Tout un budget ! », commente Philippe Brendel, directeur de l'Observatoire du Véhicule d'Entreprise.
Sensibiliser les équipes aux principes de l'éco-conduite a permis de souligner les avantages d'une conduite souple et responsable en termes d'économies, de sécurité et de longévité du véhicule.

A l'issue de l'Eco-Rallye, plusieurs entreprises et partenaires de l'évènement se sont engagés à sensibiliser leurs collaborateurs à l'éco-conduite, voire à les former. « Nous avions volontairement choisi un équipage de collaborateurs qui utilisent fréquemment les véhicules de société et parcourent de nombreux kilomètres. Nous souhaitons communiquer en interne et en externe sur notre participation à l'évènement pour mettre en évidence les avantages de l'éco-conduite et nous espérons participer à une deuxième édition du rallye l'année prochaine», ajoute Carine Lecallonec, responsable environnement, hygiène et sécurité France, Europe du Nord et de l'Est chez Otis.

Pour Hugues de Laage de Meux, responsable des véhicules chez Citroën : « L'éco-conduite est une question de bon sens. Et, en tant qu'équipage gagnant, nous avons pris conscience que cela permet véritablement de faire des économies».

L'OVE était également présent à Saint-Brieuc les 12 et 13 juin pour la quatrième édition du congrès ITS, Intelligent Transport System, organisé par le Conseil général des Côtes d'Armor et l'association ITS Bretagne sur le thème « Mobilité, Eco-innovation et compétitivité – l'apport des ITS aux stratégies des territoires ».

(1) Arval / BNP Paribas, Citroën, Dexia, Eurovia, Orange, Otis, TNT et Réseau Pro Bois et Matériaux (Groupe Wolseley).
(2) Citroën, Conseil général des Côtes d'Armor, Greenval Insurance, ITS Bretagne, Nomadic Solutions, Orange, TSR International.
(3) Association présidée par Yann Arthus-Bertrand qui a pour but de permettre aux collectivités, aux entreprises et aux particuliers de mesurer, réduire et compenser leurs émissions de gaz à effet de serre.


A propos de l'Observatoire du Véhicule d'Entreprise

L'Observatoire du Véhicule d'Entreprise est une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Véritable vigie, il a pour vocation d'analyser les grandes tendances du marché de la mobilité en France et en Europe, et de publier ses travaux. Organisme indépendant, l'OVE intervient sur tous les thèmes d'actualité qui peuvent faire avancer le marché et donne aux décideurs des informations éclairées pour faire des choix pertinents en matière de véhicules d'entreprise. L'OVE réalise notamment des études, des tests et des essais comparatifs au travers de l'OVE Lab.
www.observatoire-vehicule-entreprise.com
Press contact(s)
Contacts presse :

Anne-Hélène Lamethe-Avril
01 57 69 57 14 - anne-helene.lamethe [at] observatoire-vehicule-entreprise (dot) com
Bénédicte Augusseau
01 57 69 62 51 - benedicte.augusseau [at] observatoire-vehicule-entreprise (dot) com
Frédéric Kim – Kalahari
01 41 10 80 00 - fred.kim [at] kalahari (dot) fr