La banque d'un monde qui change

Journée Investisseurs BNP Paribas à Rome. L'Italie : développer notre deuxième marché domestique

  • 01.12.2006

  • Intégration menée à un rythme soutenu

  • 480 millions d'euros de synergies, 20 % de plus que les estimations initiales

  • Ajustements de bilan et frais de restructuration confirmés globalement


Rome, 1er décembre 2006. A la suite de l'acquisition de BNL par BNP Paribas en début d'année, les dirigeants du Groupe BNP Paribas et ceux de BNL organisent aujourd'hui à Rome une « Journée Investisseurs », qui sera présidée par Baudouin Prot, Directeur Général de BNP Paribas. Dans le cadre de cette journée, les dirigeants des deux entités effectueront une présentation commune des nouvelles stratégies et des principales initiatives visant à développer le Groupe en Italie, son deuxième marché domestique en Europe.


A l'issue de travaux d'analyse approfondis, auxquels ont participé pas moins de 800 personnes de BNP Paribas et de BNL, tous métiers et fonctions confondus, les estimations initialement avancées sur les synergies de coûts et de revenus ont été revues à la hausse, passant de 400 à 480 millions d'euros (+20 %) d'ici 2009. Tous les domaines d'activité du groupe en Italie contribuent aux synergies ainsi réalisées.


Le total de 480 millions d'euros de synergies visées se répartit comme suit : 270 millions de synergies de coûts et 210 millions de synergies de revenus nets.

L'objectif de 270 millions d'euros de synergies de coûts d'ici 2009 a donc été relevé par rapport au chiffre de 250 millions d'euros initialement annoncé. Ces synergies ont été évaluées par rapport à une évolution normative des coûts. L'hypothèse retenue a été un taux de croissance annuel moyen de 2,3 % sur la période, en référence aux projections des analystes de marché (consensus IBES) telles qu'elles étaient publiées au moment de l'acquisition de BNL par
BNP Paribas.

Le calendrier de réalisation de ces synergies de coûts a été accéléré par rapport aux prévisions initiales : 14 % seront ainsi dégagées en 2006 ; un total cumulé de 37 % en 2007, 69 % en 2008 et 100 % en 2009.

L'objectif de synergies de revenus nettes a été relevé à 210 millions d'euros par rapport à l'estimation initiale de 150 millions d'euros (+40%). Cette augmentation découle d'un objectif de synergies de revenus brutes évalué à 380 millions d'euros, duquel ont été déduits 170 millions d'euros de coûts marginaux additionnels. Les synergies de revenus viennent s'ajouter à l'évolution normative des revenus sur la période, pour laquelle une hypothèse de 5,8 % (taux de croissance annualisé moyen) a été retenue sur la base du consensus IBES.

Les synergies de revenus nettes devraient se concrétiser selon le calendrier suivant : 9 % en 2007, un total cumulé de 52 % en 2008 et 100 % en 2009.


Le montant total des coûts de restructuration annoncé au moment de l'acquisition a été révisé à la baisse. Il a été ramené de 450 à 410 millions d'euros après évaluation plus précise. 37 % de ces coûts devraient être supportés sur l'exercice 2006, 31 % en 2007 et le montant résiduel en 2008. Par ailleurs, les ajustements bilantiels, initialement estimés à 800 millions d'euros, ont été revus à la hausse, à 850 millions d'euros. Ce décalage est essentiellement imputable à une réévaluation des passifs liés aux engagements de BNL en terme de retraite anticipée.


Après le reclassement de certaines activités entre les différents métiers du Groupe BNP Paribas, la majeure partie de BNL sera présentée, à partir de 2007, comme un nouveau pôle d'activité sous la dénomination BNL banca commerciale (BNL bc). Celle-ci regroupera les activités de banque de détail, de banque privée et de banque d'entreprises de BNL en Italie



Baudouin Prot, Directeur Général de BNP Paribas, a déclaré :

« Avec l'intégration de BNL, nous avons ajouté la puissance de son fonds de commerce et le fort potentiel de croissance de ses capacités de distribution aux plates-formes de BNP Paribas, parmi les meilleures d'Europe. L'Italie représente notre deuxième marché domestique. L'Italie et la France présentent une réelle proximité tant géographique que culturelle, ce qui devrait nous permettre de partager notre savoir-faire rapidement et efficacement.

Nous nous sommes mis au travail très vite et nous progressons à un rythme soutenu. En Italie, tous nos collaborateurs sont très motivés par les nouvelles opportunités que leur offre notre objectif de croissance rentable. Nous sommes donc pleinement confiants dans notre capacité à porter le Groupe BNP Paribas parmi les principaux acteurs du secteur bancaire italien. »


Vous pouvez assister EN DIRECT à notre Journée Investisseurs, le 1er décembre 2006, qui débutera à 11h15 (CET), à l'adresse suivante http://invest.bnpparibas.com/. Une diffusion en direct sur Internet, avec présentation synchronisée des diapositives sera disponible en anglais et en italien, avec tous les supports dédiés.


Press contact(s)
Contacts presse :
Antoine Sire (+33) 1 40 14 21 06 antoine.sire [at] bnpparibas (dot) com
Jonathan Mullen (+33) 1 42 98 13 36
Christelle Maldague (+33) 1 42 98 56 48 christelle.maldague [at] bnpparibas (dot) com
Hélène Delannoy (+33) 1 40 14 65 14 helene.delannoy [at] bnpparibas (dot) com
Isabelle Wolff (+33) 1 40 14 65 16 isabelle.wolff [at] bnpparibas (dot) com
Gerardo Tommasiello (+33) 1 55 77 55 14 gerardo.tommasiello [at] bnpparibas (dot) com