La banque d'un monde qui change

La Fondation BNP Paribas a soutenu la restauration de la tapisserie L'Arithmétique conservée au musée de Cluny – musée national du Moyen Âge

  • 21.06.2012
Après avoir soutenu en 1996 la publication de l'album consacré aux collections permanentes du musée de Cluny - musée national du Moyen Âge, la Fondation BNP Paribas s'est une nouvelle fois associée à cette institution en apportant son appui à la restauration de la tapisserie L'Arithmétique.

Installé dans les thermes gallo-romains et dans l'hôtel des abbés de Cluny, le musée de Cluny – musée national du Moyen Âge a été fondé en 1843 grâce aux collections d'un amateur d'art passionné, Alexandre Du Sommerard.
Enrichies au cours des années, les collections offrent aujourd'hui un panorama unique sur l'art et l'histoire des hommes, de la Gaule romaine au début du XVème siècle. Outre la célèbre tenture de La Dame à la Licorne, le musée présente les plus magnifiques exemples de textiles anciens parmi lesquels la tapisserie L'Arithmétique, réalisée vers 1500-1520 dans un atelier des Pays-Bas du Sud et de larges dimensions (H. 3,15 m ; L. 2,94 m). Appartenant à l'origine à une tenture consacrée aux sept Arts libéraux, ou disciplines majeures de l'enseignement médiéval qu'étaient La Grammaire, La Dialectique, La Rhétorique, L'Astronomie, La Géométrie, La Musique et L'Arithmétique, cette tapisserie présente sa discipline sous la forme allégorique d'une figure féminine occupée à compter et entourée de personnages masculins.
Altérée et fragilisée par l'usure du temps, L'Arithmétique vient de bénéficier d'une campagne de restauration au sein même du musée. Après un dépoussiérage par micro-aspiration des deux faces de la tapisserie et une consolidation des fils en soie jaune - fibres toujours fragiles et cassantes – l'œuvre a été doublée d'une toile de lin fine et dense, lui apportant ainsi un soutien général. Son éclat désormais retrouvé, L'Arithmétique vient tout juste de regagner le parcours des collections permanentes du musée.

Préserver et faire connaître les richesses des musées
Mécène fidèle et reconnu des musées, la Fondation BNP Paribas s'attache à préserver et faire connaître leurs richesses. C'est ainsi qu'elle apporte son soutien à la publication d'ouvrages sur les collections permanentes des musées et à la restauration de leurs chefs-d'œuvre, à travers le programme BNP Paribas pour l'Art.
Restaurer des œuvres abritées dans les musées pour préserver, mettre en valeur et faire découvrir ce patrimoine, tel est l'objet du programme « BNP Paribas pour l'Art » lancé en 1994.
En dix-sept ans, ce programme a permis la restauration de plus de deux cents œuvres couvrant toutes les périodes de l'histoire de l'art et conservées dans les plus prestigieux musées et monuments français, parmi lesquels le Château de Versailles (plafond peint par François Lemoyne dans le Salon d'Hercule), le Centre Georges Pompidou (My Flower Bed de Yayoi Kusama) le musée d'Orsay (la collection de pastels) ou encore l'Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris avec la restauration d'une centaine de dessins d'architecture de Charles Garnier et de son recueil de caricatures.
Ce programme bénéficie également aux musées en régions comme par exemple le musée des Augustins de Toulouse (statue représentant une Vierge à l'Enfant du XVe siècle, Nostre Dame de Grasse), le musée de l'Abbaye Sainte-Croix aux Sables d'Olonne (collection Gaston Chaissac) ou encore le musée des Beaux-Arts de Rouen (Le martyre de sainte Agnès de Joseph-Désiré Court).

Attachée à accompagner le développement du groupe BNP Paribas à l'international, la Fondation BNP Paribas multiplie, depuis 2004, ses interventions auprès de grands musées internationaux comme le Städel Museum de Francfort en Allemagne (Triptyque de la Vierge de Macrino d'Alba), l'Art Gallery New South Wales de Sydney en Australie (The Boar Hunt de Franz Snyders), l'Art Gallery of Ontario au Canada (Jar of Apricots de Jean-Baptiste Chardin), le Museu Nacional d'Art de Catalunya de Barcelone en Espagne (La conversion de Saint Paul de Juan Baustista Maino), le Musée Byzantin et Chrétien d'Athènes en Grèce (dix fresques d'époque post-byzantine), le Van Loon Museum d'Amsterdam aux Pays-Bas (six panneaux peints par Jurriaan Andriessen), la Galerie Tretiakov de Moscou en Russie (triptyque Les Baigneuses de Natalia Gontcharova), le futur musée de la mosaïque d'Alexandrie en Egypte (avec la restauration en cours de mosaïques antiques retrouvées à Alexandrie), le Musée National du Palais de Taïwan (avec la restauration en cours d'une boîte à miroir datant du XVIIIe siècle), la Neue Pinakothek de Munich en Allemagne (avec la restauration en cours d'un tableau attribué à Gustave Courbet, Ecluse dans la vallée d'Optevoz) ou encore le Peranakan Museum de Singapour avec la restauration d'une tapisserie perlée datant du début du XXe siècle. Cette pièce maîtresse des collections du Peranakan Museum a d'ailleurs été présentée au musée du quai Branly dans le cadre de l'exposition « Baba Bling, signes intérieurs de richesse à Singapour » qui s'est tenue à l'automne 2010.

A propos de la Fondation BNP Paribas
Placée sous l'égide de la Fondation de France, la Fondation BNP Paribas s'attache à préserver et faire connaître les richesses des musées, à encourager des créateurs et interprètes dans des disciplines peu aidées par le mécénat d'entreprise et à financer des programmes de recherche dans des secteurs de pointe (recherche médicale et environnementale). Elle soutient par ailleurs des projets en faveur de l'éducation, de l'insertion et du handicap. Mécène «historique» du Groupe depuis près de trente ans, la Fondation pilote également la politique de mécénat de BNP Paribas. Elle assure ainsi la cohérence des programmes de mécénat conduits dans le monde par un réseau de fondations locales mais également par les métiers et filiales du Groupe.
Pour en savoir plus sur la Fondation BNP Paribas : www.bnpparibas.com/nous-connaitre/mecenat

A propos de BNP Paribas
BNP Paribas (www.bnpparibas.com) a une présence dans 80 pays avec près de 200 000 collaborateurs, dont plus de 150 000 en Europe. Le groupe détient des positions clés dans ses trois grands domaines d'activité : Retail Banking, Investment Solutions et Corporate & Investment Banking. En Europe, le Groupe a quatre marchés domestiques (la Belgique, la France, l'Italie et le Luxembourg) et BNP Paribas Personal Finance est numéro un du crédit aux particuliers. BNP Paribas développe également son modèle intégré de banque de détail dans les pays du bassin méditerranéen, en Turquie, en Europe de l'Est et a un réseau important dans l'Ouest des Etats-Unis. Dans ses activités Corporate & Investment Banking et Investment Solutions, BNP Paribas bénéficie d'un leadership en Europe, d'une forte présence dans les Amériques, ainsi que d'un dispositif solide et en forte croissance en Asie.
Press contact(s)
Contact presse : Loubna Sebti – 01 40 14 66 28 – loubna.sebti [at] bnpparibas (dot) com