La banque d'un monde qui change

La Fondation BNP Paribas et ses 3 partenaires théâtres révèlent les équipes lauréates du Dansathon, 1e hackathon international de danse

  • 01.10.2018
  • Pendant 3 jours dans 3 villes (Londres, Liège et Lyon), 90 participants ont développé de nouveaux projets innovants pour imaginer la danse de demain en utilisant toutes les opportunités offertes par le numérique.
  • A l’issue, 3 projets lauréats ont été désignés dans chaque ville par les 3 jurys : « Digital Umbilical » à Londres, « Vibes… » à Lyon et « Cloud Dancing » à Liège.
  • Chacun de ces 3 projets lauréats recevra de la Fondation BNP Paribas une bourse de 10 000 euros pour poursuivre leur travail et bénéficiera de l’accompagnement de la Maison de la Danse de Lyon, de Sadler’s Wells à Londres ou du Théâtre de Liège pour développer leur projet.

Conçu comme un nouveau format de co-création collaboratif et connecté, le Dansathon a été créé par la Fondation BNP Paribas, en partenariat avec la Maison de la Danse de Lyon, le Sadler’s Wells à Londres et le Théâtre de Liège. Il a pour objectif de donner les moyens d’imaginer les innovations qui pourront marquer la danse de demain en utilisant toutes les opportunités offertes par le numérique.

Du 28 au 30 septembre 2018, il a rassemblé 90 participants issus de la danse, des technologies, du design, ou encore de la communication simultanément dans 3 villes européennes : Lyon – dans le cadre de la Biennale Internationale de la Danse, Liège et Londres.

« Nous sommes heureux d’avoir donné vie au Dansathon qui, au-delà des projets récompensés, a permis à l’ensemble des participants de partager une expérience collective unique. Nous tenons à les féliciter pour leur engagement durant ces trois jours et pour la richesse de leurs propositions. Nous remercions chaleureusement pour leur appui nos partenaires, la Maison de la Danse de Lyon, Sadler’s Wells à Londres et le Théâtre de Liège, leurs équipes et les bénévoles. La rencontre entre la danse et les nouvelles technologies est une aventure que nous poursuivrons à leurs côtés. » a déclaré Jean-Jacques Goron, Délégué général de la Fondation BNP Paribas.

A l’issue de ces 3 jours d’expérimentation artistique, les 3 jurys pluridisciplinaires ont sélectionné dans chaque ville une équipe lauréate :

Londres

Digital Umbilical – Comment la technologie peut-elle être expressive ?

L’équipe lauréate composée de Salomé Bazin, Lara Buffard, Simon Haenggi, Katelyn Notman, Jon Rowe, Adam Seid Tahir et Renaud Wiser, a imaginé un projet visant à humaniser la technologie. Elle a cherché à créer une connexion entre des individus qui ne se connaissent pas et construire un échange entre eux à travers leurs sens et les nouvelles technologies. Au cours d’une expérience en face à face, des équipements technologiques positionnés à la fois sur l’artiste et sur la personne du public participant à l’expérience permettent de créer un paysage sonore à partir de la respiration du danseur et du pouls du spectateur. Permettre à un individu de partager l’état physique et émotionnel d’un autre est une manière de placer l’humain au cœur de cette expérience technologique.

https://youtu.be/PHJ4SeY1ILc

« Les membres du jury ont trouvé que cette proposition était un moyen de permettre aux nouvelles technologies d’améliorer l’empathie entre l’interprète et le public de manière unique et intime, profitant des outils pour rapprocher les individus en tant qu’êtres humains. » ajoute Alistair Spalding, Directeur artistique et Directeur du Sadler’s Wells.

Lyon

Vibes… - Une Trans-vibes partout dans le monde

Créé Xavier Boissarit, Romain Constant, Déral, Éric Minh Cuong Castaing, Anaïs Nisimov et Anaïs Tardivon, "Vibes" est un jeu qui relie par la danse des personnes seules, avec des groupes, des communautés de danseurs de villes différentes. Ce projet permet à des personnes physiquement éloignées d’être connectées, d’abolir les frontières grâce aux technologies et de vivre un moment de danse partagée… entrez dans la "vibes"!

https://youtu.be/QXXKG0WNs0A

« En choisissant Vibes, le jury a fait le choix d’un projet qui permet de toucher de nouveaux publics pour la danse de manière ludique et créative. », explique Dominique Hervieu, directrice de la Maison de la Danse et directrice artistique de la Biennale de danse de Lyon.

Liège

Cloud Dancing - « Faites une pause : connectez-vous, observez et ressentez ! »

Cloud Dancing est un spectacle de danse immersif et interactif qui croise danse et réalité virtuelle, créé par Sophie Caron, Julia Houdin, Emily Kirwan, Guida Mauricio, Aurélien Merceron, Roman Miletitch et JY. Les specta(c)teurs peuvent vivre et voir la chorégraphie mêlant danseurs et images 3D depuis un théâtre mais aussi depuis un lieu public comme un café, entre amis, ou depuis leur canapé à la maison. Au même moment et dans des pays différents ! Même s’ils ne sont pas eux-mêmes danseurs, les spectateurs peuvent interagir avec les danseurs soit en direct – sur scène- soit via leur smartphone et un casque de réalité virtuelle et influencer ainsi en temps réel la chorégraphie.

https://youtu.be/bZxRONXrfrM

« Le jury du Dansathon à Liège a choisi le projet Cloud Dancing pour ses qualités chorégraphiques, visuelles, et technologiques, mais aussi pour le niveau très fort d’engagement et de cohésion de l’équipe créatrice. », explique Pierre Thys, Directeur des relations extérieures, conseiller à la programmation & chargé de la programmation Danse Théâtre de Liège. « Construire en moins de 3 jours une performance artistique aussi innovante, captivante et aboutie, qui utilise à la fois la réalité virtuelle, la modélisation 3D et la capture de mouvements est tout simplement impressionnant ! ».

Chacun de ces projets pourra prendre vie grâce à la bourse de 10 000 euros décernée par la Fondation BNP Paribas, et l’accompagnement apporté par les théâtres partenaires. Le projet lauréat de Lyon recevra un soutien complémentaire de 5 000 euros du ministère de la Culture.

****

Retrouvez toutes les informations sur le Dansathon ici

Retrouvez également toutes les vidéos et photographies pour revivre le Dansathon ici

 

Contacts presse :

> Pour la Fondation BNP Paribas :

Renato Martinelli - renato.martinelli [at] bnpparibas (dot) com - +33 (0)1 58 16 84 99

Heymann Renoult Associées : Sarah Heymann et Silvia Cristini - s.cristini [at] heymann-renoult (dot) com - +33 (0)1 44 61 76 76

> Pour la Maison de la Danse de Lyon :

Jean-Paul Brunet - jp.brunet [at] maisondeladanse (dot) com - +33 (0)4 72 78 18 07

> Pour le Sadler’s Wells :

Caroline Ansdell - caroline.ansdell [at] sadlerswells (dot) com - +44 (0)20 7863 8125

> Pour le Théâtre de Liège :

CARACAS public relations - Hélène van den Wildenberg - info [at] caracascom (dot) com -
+32 (0)2 560 21 22

Placée sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation BNP Paribas est un acteur majeur du mécénat d’entreprise depuis trente ans. Elle situe son action dans une démarche de mécénat pluridisciplinaire, en faveur de projets innovants dédiés à la culture, à la solidarité et à l’environnement. Attentive à la qualité de son engagement auprès de ses partenaires, elle veille à accompagner leurs projets dans la durée.

La Fondation BNP Paribas soutient la danse depuis 33 ans. Elle accompagne 17 artistes et compagnies pour favoriser la création en France et à l’international, stimuler les nouveaux liens avec l’innovation technologique, et continuer à inscrire la danse dans la Cité. Convaincue de la richesse des formes hybrides et des croisements interdisciplinaires, elle soutient également des artistes issus du cirque contemporain.

Pôle européen de création dirigé par Dominique Hervieu, la Maison de la Danse propose une programmation où dialoguent les esthétiques les plus diverses. Des chorégraphes majeurs du XXe siècle aux jeunes créateurs contemporains, elle fait cohabiter création et répertoire (30 à 40 compagnies pour 200 représentations et 160 000 spectateurs par saison). Une politique numérique, de développement culturel et de médiation complète ce projet, avec comme ambition celle de donner accès à l’art chorégraphique dans toute sa diversité à des publics hétérogènes. Avec la réhabilitation en 2021 du musée Guimet de Lyon en Atelier de la Danse, lieu de création, de production et laboratoire de pratiques amateurs, la Maison de la Danse bénéficiera d’un équipement complémentaire à l’actuel lieu de diffusion installé dans le 8ème arrondissement de Lyon.

Depuis sa création en 1980, la Maison de la Danse filme les spectacles et constitue ainsi une collection d’archives audiovisuelles. Des dispositifs de médiation sont créés en prenant appui sur ce fonds vidéo, notamment une vidéothèque en accès libre, des vidéos-conférences, un DVD pédagogique Le Tour du monde en 80 danses, une série documentaire La Minute du spectateur et la plateforme Numeridanse, la première plateforme multimédia pour la danse au monde. Cette politique ambitieuse intitulée La Maison Numérique s’attache à développer par le biais des nouvelles technologies aussi bien la création, que la sensibilisation ou le développement des publics.

Sadler’s Wells est une des grandes institutions mondiales de la culture, dédiée à la danse sous toutes ses formes. Avec plus de trois siècles d’héritage théâtral et un programme annuel de spectacles et d’activités pédagogiques, ce lieu permet aux artistes de se rencontrer pour créer et d’inviter tout le monde à faire l’expérience de la danse – à participer, apprendre, expérimenter, et être inspiré∙e. Plus d’un demi-million de personnes se rendent au Sadler’s Wells de Londres chaque année. Plus encore profitent des tournées des spectacles dont il est producteur au Royaume-Uni et dans le monde entier et accèdent aux contenus via les canaux digitaux.

Sadler’s Wells produit et présente plus de créations en danse que la plupart des théâtres dans le monde, programmant des artistes plébiscités mais aussi méconnus. Depuis 2005, il a permis plus de 160 nouvelles créations, dont beaucoup intégraient ses 16 Artistes associé∙e∙s, trois compagnies résidentes et quatre compagnies associées – parmi les plus talentueuses dans le monde de la danse actuel. Il accompagne également la nouvelle génération au travers de recherches et d’actions pour le développement personnel des artistes, dirige le National Youth Dance Company et divers programmes tels que Wild Card, New Wave Associates, Open Art Surgery ou encore Summer University. Chaque année 25.000 personnes bénéficient de ses programmes éducatifs et d’engagement, qui placent la danse au cœur des communautés et les invitent au théâtre. Les projets incluent des productions communautaires et la célèbre Company of Elders, son groupe résident composé de sexagénaires, des discussions avec des artistes organisées avant ou après des spectacles, des séances de travail et des performances assistées.

Situé à Islington, dans le nord de Londres, le théâtre actuel est le sixième à avoir été érigé sur le site depuis sa construction par l’entrepreneur Richard Sadler en 1683. Il a joué un rôle illustre dans l’histoire du théâtre avec le Royal Ballet, le Birmingham Royal Ballet, et l’English National Opera, qui ont tous débuté au Sadler’s Wells.

sadlerswells.com

L’un des quatre centres dramatiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Théâtre de Liège (anciennement Théâtre de la Place) a été revigoré par un projet artistique en cours depuis la saison 2005/2006, dirigé par Serge Rangoni. Centre européen de production théâtrale et chorégraphique depuis 2006, le Théâtre de Liège au cœur de Liège entend consolider ses partenariats avec les acteurs locaux et régionaux et construire des passerelles avec les institutions internationales. Ces dernières saisons, le Théâtre de Liège a coproduit diverses productions européennes.

Depuis la saison 2005/2006, le Théâtre de Liège fait bouger Liège tous les deux ans au rythme du Festival Émulation, dédié aux jeunes compagnies théâtrales belges francophones. Fortes de leur vigueur et de leur (im) pertinence, elles s’emparent de différents lieux de la ville.

Outre ce festival de théâtre, le Théâtre de Liège organise tous les deux ans le Pays de Danses, festival international de danse contemporaine. Depuis 2016, le Théâtre de Liège coordonne le projet européen IMPACT (International Meeting in Performing Arts and Creative Technologies) qui articule les arts de la scène, les sciences et les nouvelles technologies.

Contact

Renato Martinelli
Renato Martinelli
Engagement / CSR | HR / Diversity | IT | Communications |BNP Paribas Foundation | Cinema
Contacter
Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage