La banque d'un monde qui change

Cortal en 2000 : forte croissance de l'activité et accélération des efforts de développement

  • 08.03.2001
Le PNB s'accroît de 32% par rapport à 1999, à 131 millions d'euros. Le résultat avant impôts et avant investissements d'acquisition de clientèle progresse de 38%, à 48,6 millions d'euros.
Le rendement des fonds propres après ces investissements et après impôts atteint 18%.

Cortal enregistre en 2000 une hausse de 32% de son produit net bancaire, à 131 millions d'euros, à comparer à +24% en 1999. Celle-ci reflète la progression de l'activité sur ses 2 lignes de produits, l'épargne collective et l'accès en direct aux placements boursiers.
Compte tenu d'un environnement boursier devenu moins porteur en cours d'année, le PNB atteint 61 millions d'euros au second semestre 2000, à comparer à 70 millions d'euros au 1er semestre.
La sensibilité des recettes de Cortal à la conjoncture boursière est toutefois tempérée par la structure de l'activité : les 7,8 milliards d'euros d'actifs gérés fin 2000, dont 6,1 milliards en fonds collectifs, assurance-vie et produits court terme, et l'activité de Business to Business, génèrent plus de la moitié des recettes en 2000, comme en 1999.

Dans le même temps, les investissements consacrés à l'acquisition de nouveaux clients atteignent 33,4 millions d'euros, soit plus de 2,5 fois le montant de 1999 (12,6 millions d'euros). Ces investissements permettent à Cortal de maintenir son leadership en France tout en accélérant son développement en Belgique (25 000 clients fin 2000), en Espagne (implantation d'une succursale bancaire fin 2000) et en Italie (acquisition de la SIM J.D. Farrods fin 2000 et implantation d'une succursale début 2001). Le nombre de clients gérés par Cortal s'élève à 607 000 fin 2000 (dont 393 000 clients directs), à comparer à 473 000 fin 1999 (dont 330 000 clients directs).
Les dépenses informatiques, liées à l'exploitation et à la mise en oeuvre de nouveaux projets (GED-Workflows, développement européen, accroissement des capacités de traitement) se sont accrues de 37% pour atteindre 17,1 millions d'euros en 2000.

Avant impôts et avant dépenses d'acquisition de clientèle, le résultat brut consolidé atteint 48,6 millions d'euros en 2000 et s'inscrit en hausse de 38% sur 1999 (35,3 millions d'euros).
Même après ces efforts d'investissements et après impôts, Cortal réalise un bénéfice net positif : le résultat net consolidé de Cortal atteint 8,1 millions d'euros en 2000, à comparer à 12,2 millions d'euros en 1999. Ce résultat représente un rendement net des fonds propres de 18%.

La mission de Cortal est d'aider un large public en Europe à se constituer et à gérer son epargne. Celui-ci a accès à des services sur l'ensemble des fonds d'investissement et sur les principaux marchés boursiers.
Press contact(s)
pour toute information :
CORTAL
Juliette Brisac - Tiina Sounela
tél : 33 1 47 38 59 36
e-mail : tiina.sounela [at] e-cortal (dot) com