La banque d'un monde qui change

Le Conseil d'Administration de la Banque Nationale de Paris

  • 20.09.1999
Le Conseil d'Administration de la Banque Nationale de Paris, réuni le 20 septembre 1999, a arrêté les comptes définitifs du premier semestre 1999. Outre les éléments courants déjà examinés lors de sa réunion du 28 juillet dernier, qui dégagent un résultat net part du groupe de 1.200 millions d'euros (cf. communiqué de presse du 29 juillet 1999), le Conseil a arrêté, dans le cadre de la mise en oeuvre du plan industriel BNP-Paribas, une provision pour restructuration de 435 millions d'euros après impôt et un amortissement exceptionnel d'actifs incorporels de 160 millions d'euros.

Compte tenu de ces éléments exceptionnels, le résultat net part du groupe de la BNP s'établit à 605 millions d'euros. Malgré les charges de restructuration, il est supérieur de 4,5 % à celui du premier semestre 1998 (579 millions d'euros).

Le Conseil a noté que les mesures de restructuration envisagées permettraient de dégager à l'horizon 2002 des réductions de coûts de 700 millions d'euros et des suppléments de revenus de 150 millions d'euros, soit un total de synergies de 850 millions d'euros avant impôt dans le cadre du nouveau groupe BNP-Paribas.

Le Conseil a autorisé le Président à poursuivre l'opération de rapprochement entre la BNP et Paribas, en ouvrant une nouvelle offre publique d'échange sur les 35 % du capital de Paribas non encore détenus par la BNP, à la parité de 29 titres BNP pour 20 titres Paribas identique à celle de la dernière surenchère de la BNP lors des offres publiques précédentes (sans certificat de valeur garantie).
Press contact(s)
Pour tout complément d'information, veuillez contacter à la BNP :

- Michèle SICARD - Tél. 01 40 14 70 61
- Henri de CLISSON - Tél. 01 40 14 65 14
- Dominique RAULT - Tél. 01 40 14 65 16