La banque d'un monde qui change

Communiqué de presse conjoint : République de Côte d'Ivoire - Comité de Coordination des Créanciers

  • 04.10.2001
En raison de difficultés économiques et financières précédemment exposées, la République de Côte d'Ivoire est, depuis le 30 septembre 2000, dans l'incapacité d'assurer le service financier des obligations "Brady" qu'elle a émises en 1998.

Dans ce contexte, la République de Côte d'Ivoire, avec l'assistance de BNP Paribas, a constitué un Comité de Coordination pour examiner les solutions appropriées à proposer aux créanciers porteurs d'obligations. Ce comité est composé des institutions suivantes (énumérées par ordre alphabétique):

¨ BNP Paribas, Président;
¨ FH International Financial Services, Inc;
¨ Grantham, Mayo, Van Otterloo & Co. LLC;
¨ Montpelier Asset Management Ltd; et
¨ Société Générale.

La République de Côte d'Ivoire se félicite que les institutions précitées, banques, fonds d'investissement et gestionnaires de fonds, aient accepté de siéger au comité, lequel est ainsi représentatif des divers types de créanciers porteurs d'obligations.

La République de Côte d'Ivoire a retenu les services de Lazard Frères et de Cleary, Gottlieb, Steen & Hamilton, qui interviennent respectivement en qualité de conseillers financier et juridique, pour l'assister à élaborer des solutions appropriées à ses difficultés financières.

White & Case, LLP. intervient en qualité de conseil juridique du Comité de Coordination.

La première réunion entre le Comité de Coordination et la République de Côte d'Ivoire devrait se tenir dans le courant du mois de novembre 2001.
Press contact(s)
Contacts presse :

Michèle Sicard - 01 40 14 70 61
Henri de Clisson - 01 40 14 65 14