La banque d'un monde qui change

BNP Paribas soutient la semaine du microcrédit

  • 29.05.2009
BNP Paribas est partenaire de la 5ème édition de la semaine du microcrédit organisée par l'Adie (Association pour le Droit à l'Initiative Economique) et qui se déroule cette année du 2 au 6 juin.
L'objectif de cette semaine est de faire connaître le microcrédit aux chômeurs et Rmistes afin de collecter un maximum de projets de création d'entreprise notamment dans les quartiers sensibles. Cinquante forums sont organisés dans toute la France dans des lieux publics mais aussi dans les réseaux locaux d'aide à la création d'entreprise, les réseaux d'aide sociale et les structures d'insertion.

Depuis plus de quinze ans, BNP Paribas est investi dans le développement du microcrédit qu'il considère comme un véritable outil de lutte contre le chômage et l'exclusion en France. Partenaire historique de l'Adie, la banque a constamment réaffirmé et renforcé son soutien à l'association tant sur le plan du mécénat que sur le plan bancaire.

Mécène de l'Adie depuis 1996, la Fondation BNP Paribas a renforcé son soutien à l'association en 2006 dans le cadre du Projet Banlieues. Cet appui, d'un montant de plus de 2 millions d'euros sur 3 ans a permis de financer sept nouvelles antennes dédiées au microcrédit dans les zones urbaines sensibles à Marseille, Toulouse, Lyon, Evry, Aulnay-sous-Bois, Asnières, et Montpellier. Sur 3 ans, la Fondation a ainsi contribué la création et l'accompagnement de plus de 850 micro-entreprises, représentant la création de 1 040 emplois supplémentaires.
Le Projet Banlieues vient d'être reconduit pour 3 ans en 2009, 2010 et 2011.

Parallèlement à ce soutien, BNP Paribas Personal Finance, filiale spécialisée dans le financement des particuliers, met, via sa marque Cetelem l'expérience et le savoir-faire de ses collaborateurs à disposition de l'Adie depuis 2004, notamment dans les domaines de la formation et de l'aide à la décision (outils et méthodes).


BNP Paribas est la première banque commerciale à avoir engagé un partenariat national avec l'Adie sur l'ensemble de son réseau (2 200 agences en France). Fin 2004, le groupe a noué avec l'association un partenariat bancaire destiné à faciliter l'accueil des créateurs dans les agences bancaires du Groupe.
La ligne de crédit mise en place dès 1993 a progressivement augmenté au fil des années et a été portée en 2009 à 8 millions d'euros par an. BNP Paribas participe à hauteur de 10% des coûts d'accompagnement de chaque créateur, supportés par l'Adie et participe à concurrence de 30% à la couverture du risque.

Près de 2 000 projets ont pu être ainsi financés en 2008 et près de 7 000 Entreprises ont été aidées depuis l'origine.
La Banque propose désormais à ses futurs retraités de devenir accompagnateur bénévole de projets à l'Adie. Depuis 18 mois une équipe de retraités s'est mobilisée pour encourager, accueillir et orienter vers l'Adie les porteurs de projet. Cette équipe a reçu près de 200 candidats dont une cinquantaine a rejoint l'ADIE.


Le groupe facilite par ailleurs la bancarisation de ces créateurs en proposant un savoir-faire, des services bancaires complémentaires et en mobilisant son Réseau France au travers de près de 100 agences BNP Paribas, en étroite relation avec les relais locaux de l'Adie.
Enfin, depuis 2002, BNP Paribas Épargne Entreprise intègre l'Adie dans son offre d'investissement socialement responsable, lui permettant ainsi de renforcer ses capitaux permanents.

En savoir plus sur la semaine du microcrédit: www.semaine-microcredit.org

Le Projet Banlieues de BNP Paribas : déjà 3 ans d'actions concrètes
En décembre 2005, au lendemain de la crise des banlieues, la Fondation BNP Paribas a créé, avec la mobilisation de son pôle Banque de Détail en France, un programme spécialement dédié au développement de l'emploi et à l'intégration dans les zones urbaines sensibles : le «Projet Banlieues».
Ce projet, doté d'un budget de plus de 3 millions d'euros répartis sur 3 ans a pour objectif d'aider à la création d'emplois, à l'accompagnement scolaire des enfants en difficultés et de créer du lien social dans les quartiers sensibles.

Reconduit pour 3 ans en 2009, 2010 et 2011, il s'articule autour de trois axes :
- L'aide à la création d'emplois par le microcrédit en partenariat avec l'Adie (Association pour le Droit à l'Initiative Economique).

- L'accompagnement scolaire dans les zones urbaines sensibles en partenariat avec l'Afev (Association de la Fondation Étudiante pour la Ville) qui a ainsi bénéficié à de près de 1 200 enfants et adolescents supplémentaires.

- Le soutien à des projets locaux d'intérêt général initiés par des associations de quartiers. 136 projets ont déjà bénéficié de ce soutien.


Entre 2007 et 2008, BNP Paribas aura également versé 2 millions d'euros à des établissements scolaires situés en zones urbaines sensibles au titre de versement de la taxe d'apprentissage. Plus d'une centaine de structures réparties dans l'ensemble du pays ont ainsi bénéficié d'une allocation financière destinée à l'achat, la location et l'entretien de matériels et de biens d'équipement pédagogiques et professionnels.


BNP Paribas mène par ailleurs d'autres projets en faveur du microcrédit

Hors de France et au travers de son activité microfinance de niveau groupe, BNP Paribas collabore depuis déjà 7 ans avec des institutions de microfinance qui accompagnent le développement des micro-entreprises dans les pays en voie de développement. Actuellement, le total des autorisations consacrés à la microfinance à l'international s'élève à 75 M € dans 10 pays (Egypte, Guinée, Inde, Madagascar, Mali, Mauritanie, Maroc, Mexique, Philippines, Tunisie) avec une vingtaine de partenaires et concerne plus de 400 000 emprunteurs, avec un impact économique et social sur 2 millions de personnes.
BNP Paribas et l'Agence Française de Développement (AFD) ont par ailleurs signé un accord cadre de coopération qui s'applique aux pays d'intervention de l'AFD dans lesquels le Groupe possède une implantation pour développer en commun des projets concernant, entre autres, l'appui au secteur de la microfinance.

En matière de microcrédit social BNP Paribas Personal Finance, toujours via sa marque Cetelem a signé fin 2006 avec la Caisse des Dépôts une convention permettant d'accorder des prêts sociaux à des personnes en situation d'exclusion du crédit bancaire.


A propos de BNP Paribas
BNP Paribas (www.bnpparibas.com) est un leader européen des services bancaires et financiers d'envergure mondiale et l'une des 6 banques les plus solides du monde selon Standard & Poor's. Le groupe est présent dans 85 pays et compte plus de 173 000 collaborateurs, dont 132 700 en Europe. Le groupe détient des positions clés dans trois grands domaines d'activité : Retail Banking, Investment Solutions et Corporate & Investment Banking. Présent dans toute l'Europe, au travers de l'ensemble de ses métiers, la France et l'Italie sont ses deux marchés domestiques en banque de détail. BNP Paribas possède en outre une présence significative aux Etats-Unis et des positions fortes en Asie et dans les pays émergents.

Le blog pourunmondequichange.com est un média d'information en ligne dédié aux actions conduites ou soutenues par BNP Paribas dans tous les domaines ayant trait à la responsabilité sociale.
Press contact(s)
Contact presse

Isabelle Wolff / 01 57 43 89 26 isabelle.wolff [at] bnpparibas (dot) com