La banque d'un monde qui change

BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises : bilan 2003 - 2008

  • 15.04.2008
Cinq ans après sa création, BNP Paribas E&RE tire un premier bilan de son expérience pionnière et fait le point sur les enjeux de son marché.

La Genèse de BNP Paribas E&RE
BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises (E&RE) est né de la volonté du groupe BNP Paribas d'être un moteur de la retraite de demain et propose aux entreprises une approche originale et experte pour leur permettre d'atteindre leurs objectifs sociaux, financiers et stratégiques.

Issu en janvier 2003 du rapprochement des équipes commerciales de BNP Paribas Epargne Entreprises et du département Entreprises de BNP Paribas Assurance, la création progressive de fonctions supports transverses (marketing, communication, juridique, contrôle de gestion…) a parachevé le dispositif en 2004.

Un pari réussi
Modèle inédit à sa création, conforté en août 2003 par la parution de la Loi Fillon sur les retraites, BNP Paribas E&RE réunit 3 compétences majeures - l'épargne salariale, l'actionnariat salariés et l'assurance retraite collective – et affiche, 5 ans après sa création, des résultats qui attestent du bien-fondé et de la pertinence de son organisation.

En 2007, BNP Paribas E&RE s'est inscrit dans le sillage d'un marché porteur (+ 6.27% sur les encours d'épargne salariale, versus + 6.37%(1) pour le marché), sa vitesse de croissance s'avérant même très supérieure (+ 17.8% sur le CA assurance collective, versus + 7% (2) pour le marché). La part de marché sur ces deux lignes de métier s'établit respectivement à 11.50%1 et 9.20% (3).

Les clés de la réussite
La réussite du métier BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises repose sur plusieurs facteurs clés :
• la motivation de ses équipes, encadrées par un management unique ;
• une approche commerciale segmentée par taille d'entreprise ;
• une offre « produits/services » régulièrement récompensée par la presse spécialisée ;
• un assemblage d'expertises du Groupe BNP Paribas (solutions de gestion financière de BNP Paribas Investment Partners et de Cardif Assurance Vie, offre Rente Personnalisée de Cardif Assurance Vie, etc…) ;
• une amélioration constante des services proposés aux salariés ;
• une culture d'accompagnement client (qu'il s'agisse de l'entreprise ou du salarié) à tous les instants de la relation (avant et après-vente) dans tous les services (front et back-office), régulièrement mesurée au travers d'études de satisfaction et d'audits de certification ;
• un process d'innovations continu, nourri année après année (cf. page 4).

Les enjeux de marché
Le marché de l'épargne retraite collective témoigne d'un grand dynamisme et ce pour différentes raisons :
• la solidité financière et les bons résultats engrangés par les grandes entreprises françaises, principales contributrices de la collecte ;
• la diversification des offres produits à l'attention du middle-market et des TPE ;
• la volonté plus grande des entreprises d'externaliser la gestion de leurs passifs sociaux ;
• l'impulsion donnée par la Loi Fillon 2003, dont le deuxième acte se jouera lors du Rendez-Vous Retraite du printemps 2008.

L'épargne salariale sous le feu des projecteurs

Bien que reconnue comme socle de l'actionnariat d'entreprise, pilier fondamental de l'acquisition de la résidence principale et ainsi, de la préparation de la retraite, source unique d'épargne pour de nombreux salariés modestes, elle subit régulièrement des mesures conjoncturelles visant à renforcer le pouvoir d'achat.
Outre la mesure de déblocage exceptionnelle de la participation opérationnelle depuis février, d'autres mesures sont attendues sur 2008, qui pourraient largement modifier son devenir.
Tout au long de cette année, BNP Paribas E&RE maintiendra un contact avec l'ensemble des acteurs du marché, qu'il s'agisse des organisations patronales et syndicales, des associations d'actionnaires salariés … BNP Paribas E&RE participera aux consultations préalables des évolutions réglementaires en faisant bénéficier de son expérience les cabinets ministériels concernés et les parlementaires.

Les contrats d'épargne retraite collective, moteurs de la croissance de l'assurance-vie

La croissance de marché des assurances collectives en progression soutenue en 2007 devrait se poursuivre en 2008
en raison du changement obligatoire de statut des IRS(1) fixé au 31/12/2008.
Le potentiel de transfert des engagements vers les sociétés d'assurance est évalué par la FFSA entre 2.5 et 3.2 milliards d euros, soit entre 1.9% et 2.3% de croissance pour le marché.

La feuille de route pour BNP Paribas E&RE

Dans ce contexte, BNP Paribas E&RE s'assigne trois objectifs majeurs pour poursuivre son développement dans les prochaines années :
• prendre appui sur les évolutions réglementaires attendues ainsi que les rendez-vous imposés par les grands enjeux de société (retraite, dépendance, …) pour ancrer son leadership en retraite collective et accompagner les entreprises en cas d éventuelle modification du paysage de l'épargne salariale ;
• industrialiser ses process de back-office et migrer la gestion de son portefeuille vers de nouveaux systèmes d'information de place afin d'augmenter son efficacité opérationnelle et sa rentabilité tout en offrant une qualité de prestations accrue aux entreprises et aux salariés ;
• conforter sa dynamique commerciale avec deux nouveaux challenges :
- le renforcement de sa présence sur les segments de TPE et de moyennes entreprises, grâce à une relation encore plus étroite avec les filières de distribution de Retail et des Centres d'Affaires BNP Paribas en France ;
- l'accompagnement du salarié au travers de supports et d'outils pédagogiques lui permettant de mieux s'approprier les dispositifs mis en place dans son entreprise (simulations, optimisation des versements volontaires, ouverture sur des offres complémentaires).

En conclusion

Au moment où la retraite et la dégradation des taux de remplacement s'affirment comme préoccupations des entreprises et de leurs salariés, BNP Paribas E&RE possède les expertises et l'organisation nécessaires pour leur apporter les réponses adaptées en matière d'épargne longue


Télécharger la version complète du communiqué (578 ko)


(1) statistiques annuelles AFG 2007 – parution mars 2008
(2) étude FFSA sur l'assurance vie 2008 - parution février 2008
(3) étude FFSA sur les contrats de retraite entreprise au 31/12/2006 – parution juillet 2007
(4)IRS (Institutions de Retraite Supplémentaire) : engagements de retraite gérés et internalisés au sein des entreprises. Secteurs d'activité particulièrement concernés : les banques, la chimie, la pharmacie, la métallurgie...