La banque d'un monde qui change

BNP Paribas a déposé une offre d'acquisition des 55% d'actions de BancWest qu'elle ne détient pas encore

  • 07.05.2001
BNP Paribas accélère le développement de ses activités de banque de détail à l'international en prenant le contrôle à 100 % de sa filiale américaine


BNP Paribas a proposé d'acquérir pour un montant de $ 2,45 milliards les 55 % d'actions de BancWest qu'elle ne détient pas encore, au prix de $ 35 par action. BNP Paribas a été autorisée à présenter une telle proposition par le conseil d'administration de BancWest, agissant sur recommandation d'un comité spécial de 5 administrateurs indépendants.

BNP Paribas a été informée ce matin que le comité spécial a considéré que cette proposition était équitable et dans l'intérêt des actionnaires de BancWest, et qu'il a recommandé à l'unanimité au conseil d'administration de BancWest d'accepter l'offre.

En prenant connaissance de cette recommandation, Walter Dods, Chairman et Chief Executive Officer de BancWest, a déclaré : "Je suis heureux que notre comité spécial ait recommandé d'approuver cette transaction. Je me réjouis de participer au conseil du 7 Mai qui l'examinera. Elle me semble très attractive et favorable à l'intérêt de nos actionnaires, comme à celui de nos clients, de nos salariés et des régions dans lesquelles nous sommes implantés".

Composé de 20 membres, le conseil d'administration de BancWest comprend, outre Walter Dods et les 5 membres du comité spécial, 9 représentants de BNP Paribas.

Une étape clé dans la mise en oeuvre de la stratégie de la banque de détail à l'international du Groupe

L'acquisition proposée, si elle se réalise, est conforme au projet industriel de BNP Paribas qui prévoit, parmi ses objectifs prioritaires, le développement des activités de banque de détail à l'international, secteur où il dégage une rentabilité élevée et récurrente.

BNP Paribas pourrait ainsi bénéficier de 100% des résultats de BancWest et profiter à plein de sa dynamique de croissance.

BancWest est née en novembre 1998 de la fusion de Bank of the West, alors filiale à 100 % de la BNP, avec First Hawaiian Inc. A la suite de cette fusion, la participation du groupe BNP Paribas avait été ramenée à 45 %, ce dernier restant le principal actionnaire de l'entité fusionnée.

Au 31 mars 2001, BancWest avait un total d'actifs de $ 19,4 milliards et se classait au 36ème rang des groupes bancaires américains. BancWest gère un fonds de commerce de 1,1 million de clients particuliers et entreprises dans l'ouest des Etats-Unis. Elle possède 252 agences réparties essentiellement à Hawaï et dans 6 Etats de l'ouest américain : Californie, Oregon, Washington, Idaho, Nouveau Mexique et le Nevada. Au travers de sa filiale locale First Hawaiian Bank, BancWest est le leader du marché en terme de dépôts à Hawaï. Bank of the West se classe au 4ème rang parmi les banques californiennes en terme d'actifs. Au delà de ses activités de banque de proximité, BancWest exerce par ailleurs des activités de crédits à la consommation et de financements spécialisés au plan national.

Depuis la fusion de 1998, BancWest a réalisé d'excellentes performances financières. Au 1er trimestre 2001, la banque présentait les chiffres suivants :

· Une croissance de 24.9 % de ses résultats par rapport au 1er trimestre de l'an 2000
· Un total d'actifs en hausse de 10,8 % par rapport à la même période. Les crédits représentaient $ 14,2 milliards (+ 10,5 %) et les dépôts $ 14,7 % milliards (+ 10,4 %).
· Le coefficient d'exploitation s'est fortement amélioré passant de 65,5 % en 1997 à 52,9 % au 1er trimestre 2001.
· Une rentabilité forte et en croissance avec un ROE après impôts de 22,26 % et un ROA de 1,62%.

Enfin, BancWest a acquis au cours du 1er trimestre 2001 30 agences dans les Etats du Nouveau Mexique et du Nevada. Ces agences cédées par First Security à la suite de sa fusion avec Wells Fargo géraient un total de dépôts de $ 1,2 milliard et un montant de prêts de $ 225 millions au moment de l'acquisition.

Un projet industriel solide

Depuis l'acquisition de Bank of the West en 1981, puis au travers de la fusion avec First Hawaiian Bank, BNP Paribas a établi une longue et étroite relation avec l'équipe de direction de sa filiale aux Etats-Unis. BNP Paribas compte sur cette équipe dirigeante pour continuer à animer avec succès le développement du groupe dans la banque de détail aux Etats-Unis.

Au cours des 20 dernières années, BNP Paribas a activement contribué au développement de Bank of the West et de BancWest ce qui lui a permis d'acquérir une connaissance approfondie des métiers de BancWest et une grande confiance dans sa capacité à développer sa rentabilité.

Le positionnement de BancWest sur le marché de la banque de détail, son portefeuille de crédits largement diversifié (30 % sur Hawaï, 40 % sur les Etats de l'ouest et 40 % sur des activités spécialisées à l'échelle de l'ensemble des Etats-Unis), son absence du secteur utilities et son exposition quasi nulle sur les sociétés de haute technologie, lui permettent de faire face dans les meilleures conditions au ralentissement économique que connaissent les Etats-Unis. A plus long terme, BNP Paribas considère que les marchés cible de BancWest présentent des perspectives de croissance démographique très favorables - plus de 6 % par an pour les 7 Etats dans lesquels la banque est implantée - et donc un potentiel de croissance attractif.

Des conditions financières favorables

L'offre valorise BancWest à 15,15 fois ses bénéfices 2001 avant amortissement du goodwill et à 2,13 fois sa valeur aux livres. Ces conditions se comparent à celles récemment observées sur le marché bancaire américain dans le cadre d'opérations similaires.

BNP Paribas a l'intention de financer cet investissement sans émission publique de fonds propres ou de dette. L'impact de la transaction proposée sur les ratios de bilan de BNP Paribas sera plus que compensé par le résultat net prévisionnel du groupe pour 2001. L'objectif initialement annoncé par BNP Paribas de maintenir son ratio Tier 1 proche de 7% (après impact du CVG Paribas) reste par conséquent inchangé. En 2002, la structuration de cette opération devrait assurer, en cash-flow, un taux de retour sur investissement supérieur à 8 % après impôt et avant prise en compte de toute synergie.

Dès 2001, compte tenu de sa date probable de réalisation, l'opération proposée aurait un impact légèrement relutif (+ 0,1 %) en-dehors de toute considération relative aux synergies. En 2002, selon les mêmes hypothèses, l'impact sur le bénéfice net par action de BNP Paribas serait positif de 0,6 %.

L'opération telle que présentée devrait permettre à BNP Paribas d'augmenter légèrement son rendement sur fonds propres (ROE) et d'atteindre son objectif de ROE avant impôts de 35% pour ses activités de Banque de Détail à l'International en 2002.

Une plateforme de banque de détail idéale pour permettre au groupe de tirer partie des opportunités de croissance aux Etats-Unis.

Si l'offre de BNP Paribas est acceptée, le groupe s'engage à :
· soutenir BancWest dans sa stratégie sélective de croissance externe
· à accélérer les échanges de meilleures pratiques et de savoir-faire entre BancWest et le reste du groupe
· associer BancWest au développement potentiel de nouvelles activités liées à la banque de détail aux Etats-Unis.

Baudouin Prot, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas, a déclaré : "L'opération intervient à un moment particulièrement opportun. En effet, la création de BNP Paribas a donné naissance à un groupe mondial, avec une expertise globale et une gamme étendue de produits offrant désormais de nombreuses opportunités de cross-selling dans des domaines tels que le crédit à la consommation, la banque privée et la gestion d'actifs. De plus, le statut de "US Financial Holding Company" récemment accordé par les autorités américaines au groupe BNP Paribas lui permettra de se développer via BancWest dans des domaines, tels que l'assurance, où il possède une expertise reconnue."

BNP Paribas a pour banquier conseil Merrill Lynch & Co. dans le cadre de cette opération.


NB : BNP Paribas n'est pas en mesure de garantir que cette proposition sera acceptée par BancWest, ni la date éventuelle de cette acceptation. En cas d'acceptation, cette transaction serait sujette à l'approbation des Autorités de régulation et des actionnaires de BancWest.
Press contact(s)
Contacts :
Antoine Sire 01 40 14 21 06
Henri de Clisson 01 40 14 65 14
Dominique Rault 01 40 14 65 16