La banque d'un monde qui change

La Banque mondiale lance une nouvelle solution d’investissement pour développer le financement des Objectifs de Développement Durable

  • 09.03.2017

La Banque mondiale (Banque internationale pour la reconstruction et le développement – BIRD) a émis des obligations qui, pour la première fois, lient directement les rendements aux performances d’entreprises qui soutiennent les priorités de développement définies par les Objectifs de Développement Durable (ODD), dont l’égalité entre les sexes, la santé et les infrastructures durables.

Ces obligations liées à un indice actions ont permis de lever 163 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels en France et en Italie. La Banque mondiale utilisera les fonds levés pour soutenir le financement de projets qui font progresser ses objectifs d’éradiquer l’extrême pauvreté et de promouvoir une prospérité partagée, et qui sont alignés aux ODD.

Le rendement des obligations est directement lié à l’évolution du cours des actions des entreprises qui composent l’indice Solactive Sustainable Development Goals World. L’indice regroupe 50 entreprises qui, selon la méthode Equitics® de Vigeo Eiris, consacrent au moins un cinquième de leurs activités à l’élaboration de produits durables, ou qui sont des acteurs clés dans leurs secteurs en matière de développement durable sur le plan social et environnemental. Solactive applique ensuite des filtres de volatilité et de diversification pour déterminer la composition finale de l’indice.

L’émission obligataire a été arrangée par BNP Paribas dans le cadre de l’initiative « SDGs Everyone ». Dans le cadre de cette initiative, la Banque mondiale émet des obligations qui permettent de lever des fonds pour soutenir le financement de projets qui aident à la réalisation des ODD alors que les investisseurs bénéficient des performances des entreprises figurant dans l’indice actions. Cette initiative est une solution innovante et un modèle financier nouveau aligné aux ODD répondant aux demandes de la plateforme financière innovante lancée en octobre 2016 par le Secrétaire général des Nations Unies.

Arunma Oteh, Vice-présidente et Trésorière de la Banque mondiale, a expliqué : « La communauté mondiale s’est engagée à atteindre des Objectifs de Développement Durable ambitieux. Ceci nécessite d’aborder avec un regard neuf la question du financement du développement. Cette émission obligataire prouve que les marchés de capitaux peuvent jouer un rôle essentiel en liant l’épargne aux objectifs de développement, tout en offrant aux investisseurs un profil de rendement/risque attractif. Nous avons l’intention de réaliser des émissions similaires qui cibleront d’autres types d’investisseurs aux quatre coins du monde. »

Amina J. Mohammed, Vice-secrétaire générale des Nations Unies, a indiqué: « Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 est un programme de transformation visant à construire un monde qui favorise l’inclusion, la paix et le développement. Nous avons devant nous une opportunité de développer les mesures incitatives sur les marchés financiers et de façonner les préférences des consommateurs ainsi que l’intérêt des investisseurs afin qu’ils reflètent le développement durable. La collaboration entre le secteur public et privé contribuera à mobiliser des solutions financières innovantes qui permettront d’atteindre les ODD. »

Parmi les souscripteurs de l’émission obligataire figurent AGPM VIE, AREAS VIE, BNP Paribas CARDIF France, BNP Paribas CARDIF Italy, Fideuram Asset Management Ireland, Generali France, MGEN, Prevoir VIE, Sella Gestioni SGR et Suravenir.

Olivier Héreil, Directeur des Opérations et Directeur de la gestion d’actifs chez BNP Paribas Cardif a déclaré : « Nous sommes fiers de participer à l’initiative « SDGs Everyone » qui promeut les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. Depuis 2014, BNP Paribas Cardif France a investi plus de 4 milliards d’euros en investissements socialement responsables. Aujourd’hui nous sommes ravis d’annoncer que notre filiale italienne se joint à notre entité française pour souscrire à l’émission d’obligations vertes de la Banque mondiale. Ces produits innovants conjuguent performance financière et impact social. En tant qu’investisseur responsable, nous nous réjouissons de contribuer activement à leur développement. »

Pietro Calati – Directeur des investissements chez Fideuram Asset Management Ireland a expliqué : « Nous sommes heureux de faire partie de cette initiative. L’implication de Fideuram dans la transaction reflète le double mandat de notre fonds d’Ethique : poursuivre les opportunités financières tout en ayant un impact positif sur la communauté. »

Nicola Trivelli, Chief Investment Officer, Sella Gestioni SGR a indiqué : « Nous sommes enthousiastes d’investir dans cette initiative en soutien aux ODD et nous attendons avec impatience d’autres émissions similaires.  »

Bernard Le Bras, Président du Directoire de Suravenir a déclaré: « Nous sommes très fiers de participer à cette initiative de place, initiative innovante qui soutient les ODD des Nations Unies. L’innovation et l'investissement responsable sont au cœur de la stratégie de Suravenir et plus largement du Crédit Mutuel Arkéa. C'est une opportunité pour nous en terme d'investissement de promouvoir des produits innovants qui allient performance financière et développement durable et une grande satisfaction de contribuer au développement de ces nouvelles solutions d'investissement. »

Olivier Osty, Directeur exécutif de Global Markets, BNP Paribas, a ajouté : « Nous sommes ravis de collaborer avec la Banque mondiale sur cette initiative innovante d’émission structurée qui répond à l’intérêt croissant des investisseurs envers les ODD. L’innovation et le développement durable sont les fondements majeurs de notre stratégie chez BNP Paribas et nous sommes heureux d’apporter notre expertise et de nous engager auprès des Nations Unies et de leur plateforme de financement. Nous sommes convaincus que cette initiative connaîtra autant de succès que celle des World Bank Green Growth Bonds. » 

Pour en savoir plus sur les obligations pour le développement durable de la Banque mondiale, veuillez cliquer sur le lien

 

Transaction Summary for the 15-year Bond :

 

À propos de BNP Paribas

BNP Paribas est une banque de premier plan en Europe avec un rayonnement international. Elle est présente dans 74 pays, avec plus de 190 000 collaborateurs, dont plus de  146 000 en Europe. Le Groupe détient des positions clés dans ses trois grands domaines d'activité : Domestic Markets et International Financial Services, dont les réseaux de banques de détail et les services financiers sont regroupés dans Retail Banking & Services, et Corporate & Institutional Banking, centré sur les clientèles Entreprises et Institutionnels. Le Groupe accompagne l’ensemble de ses clients (particuliers, associations, entrepreneurs, PME, grandes entreprises et institutionnels) pour les aider à réaliser leurs projets en leur proposant des services de financement, d’investissement, d’épargne et de protection.  En Europe, le Groupe a quatre marchés domestiques (la Belgique, la France, l'Italie et le Luxembourg) et BNP Paribas Personal Finance est numéro un du crédit aux particuliers. BNP Paribas développe également son modèle intégré de banque de détail dans les pays du bassin méditerranéen, en Turquie, en Europe de l’Est et a un réseau important dans l'Ouest des Etats-Unis. Dans ses activités Corporate & Institutional Banking et International Financial Services, BNP Paribas bénéficie d'un leadership en Europe, d'une forte présence dans les Amériques, ainsi que d'un dispositif solide et en forte croissance en Asie-Pacifique.

 

À propos de la Banque mondiale

La Banque Mondiale (Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement, BIRD), notée Aaa/AAA (Moody’s/S&P), est une organisation internationale créée en 1944. Semblable à une coopérative internationale pour le développement, elle se compose de 189 pays. Elle constitue pour ses membres une source de financement et d’expertise et leur fournit des services de coordination, afin qu’ils puissent connaître une croissance économique équitable et durable et trouver des solutions efficaces aux problèmes urgents d’ordre économique et environnemental à l’échelle régional et international. La Banque mondiale a deux objectifs principaux : mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée. Les moyens mis en œuvre pour y parvenir consistent essentiellement à accorder des prêts, à proposer des produits de gestion des risques et à fournir des conseils sur les questions liées au développement, et à coordonner les interventions face aux difficultés régionales et internationales. La Banque Mondiale émet des obligations sur les marchés financiers internationaux depuis plus de 60 ans afin de financer ses activités de développement durable et d’aboutir à un impact positif. Les informations sur les obligations pour les investisseurs sont disponibles sur le site Internet du Département de la Trésorerie de la Banque Mondiale 

 

À propos des Nations Unies et des Objectifs de Développement Durable (ODD)

Pour garantir le futur de la population et de la planète, les dirigeants du monde ont accepté d’implémenter un nouveau plan qui a le potentiel de construire un monde favorisant l’inclusion, la paix et le développement. Le plan reflète trois accords adoptés par les Etats membres des Nations Unies en 2015 : le Programme d’action d’Addis-Abeba sur le financement du développement, le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et l’Accord de Paris sur le climat. Le financement pour activer la transformation à l’échelle mondiale nécessaire à la réalisation des aspirations définies dans les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) se chiffre en billions de dollars annuels. Les Nations Unies évoluent afin de renforcer les capacités qui permettront d'établir des partenariats durables rassemblant les entreprises, la science, la société civile et le gouvernement pour réaliser les Objectifs de Développement Durable. En octobre 2016, le Secrétaire-général des Nations Unies a annoncé le lancement d’une plateforme d’innovation financière (Financial Innovation Platform) avec pour objectif l’augmentation du financement des ODD. La plateforme veut stimuler l’investissement dans les interventions ODD catalytiques et mobiliser les gouvernements, les entreprises ainsi que la communauté d’investisseurs à atteindre les objectifs du Programme de développement à l’horizon 2030.

Press contact(s)

BNP Paribas (Paris)

Press Office - pressoffice.paris [at] bnpparibas (dot) com - -+33 (0)1 40 14 40 02


Banque mondiale (BIRD) (Washington, D.C.)                           

Alexandra Klopfer - aklopfer [at] worldbank (dot) org - +1 202 477 2880