La banque d'un monde qui change

Les associations bancaires internationales rencontrent l'International Accounting Standards Committee (IASC) sur l'évaluation des instruments financiers.

  • 11.10.1999
Les groupes de travail chargés d'étudier l'évaluation des instruments financiers à leur juste valeur se réunissent le 13 octobre à Londres.


Paris, 4 octobre - Le groupe de travail bancaire sur la comptabilisation des instruments financiers qui regroupe l'American Bankers Association (ABA), l'Australian Bankers' Association (ABA), la Canadian Bankers Associations (CBA), la Federation of Bankers Associations of Japan (FBAJ) et la Fédération Bancaire de l'Union Européenne (FBE) au sein de l'International Joint Working Group of Banking Associations on Financial Instruments (JWG-BA) rencontrera l'International Joint Working Group of Standard Setters on Financial Instruments (JWG-SS) constitué sur le même sujet par l'IASC afin de l'inviter à réexaminer les conséquences pour l'activité d'intermédiation des établissements de crédit d'une évaluation des instruments financiers à la juste valeur.

"Nous devons souligner l'importance de cette rencontre et saluons la volonté des normalisateurs internationaux d'ouvrir le dialogue avec l'industrie bancaire" a indiqué Gérard Gil, Président du JWG-BA et Directeur de la Comptabilité de la Banque Nationale de Paris. "Cette réunion donne à l'ensemble de la communauté bancaire internationale l'occasion d'exprimer sa préoccupation de voir étendue à l'ensemble des instruments financiers, quelle que soit leur utilisation, la comptabilité en juste valeur. J'attends un échange productif de cette rencontre à Londres".

Afin de favoriser l'amorce d'un dialogue entre l'IASC et l'industrie bancaire internationale le JWG-BA a mis à la disposition du JWG-SS une étude «Accounting for Financial Instruments for Banks» reprenant les raisons pour lesquelles les banques sont convaincues que le modèle comptable actuel fondé principalement sur le coût historique est le modèle le plus pertinent pour traduire les performances de l'activité bancaire dans les états financiers. Cette étude est fondée sur les quatre principales caractéristiques que les normalisateurs ont déterminées pour définir l'utilité d'une information dans les états financiers : pertinence, fiabilité, intelligibilité et comparabilité.

Ce document est disponible sur le site Web de l'IASC de même que la documentation bancaire produite par le JWG-SS "Financial Instruments Issues Relating to banks" et la réponse apportée par le JWG-BA "Comments on the JWG-SS paper".