La banque d'un monde qui change

Du 2 juillet au 26 août 2018, le VR Arles Festival, créé par BNP Paribas, Fisheye, et les Rencontres d'Arles, vous invite à découvrir le cinéma, le documentaire, et la création artistique en réalité virtuelle

  • 07.06.2018

Du 2 juillet au 26 août 2018, le VR Arles Festival, créé par BNP Paribas, Fisheye, et les Rencontres d'Arles,vous invite à découvrir le cinéma, le documentaire, et la création artistique en réalité virtuelle

La réalité virtuelle permet une extension du cadre de l’image et une téléportation dans des mondes infinis. Le VR Arles Festival navigue entre fictions, documentaires et créations artistiques. La troisième édition est placée sous le signe de l’interactivité et de la pluridisciplinarité. Les influences viennent de l’art contemporain, du cyber-activisme, de la photographie, de la 3D, du cinéma d’auteur et du journalisme d’investigation. L’immersion dans les mondes virtuels vibre au rythme des expérimentations narratives et contemplatives. Au couvent Saint-Césaire, le spectateur pourra ainsi entrer dans la peau d’une libellule ou d’un arbre avec les installations inédites du collectif Marshmallow Laser Feast, caresser les fleurs du jardin suspendu de Mélanie Courtinat dans I Never Promised You a Garden, et découvrir l’avant-garde de l’art immersif aux côtés de Rosa Menkman, Theo Triantafyllidis et Morehshin Allahyari, exposés dans le musée virtuel DiMoDa.
Vous parcourrez des espaces-temps extraordinaires, en devenant Vaysha, l’aveugle, une fillette née avec une particularité insolite : son oeil gauche perçoit le passé, tandis que son oeil droit ne voit que l’avenir. Le festival inaugure une collaboration avec le Palais de Tokyo
pour la création d’une oeuvre inédite de l’artiste Julien Creuzet : son installation Maïs Chaud Marlboro inaugurera la Galerie Arena, un nouveau lieu associé au festival. Autre nouveauté : un parcours jeune public avec une programmation de films et des ateliers pédagogiques.
Pendant la semaine d’ouverture, qui accueillera des personnalités du monde de l’art, du cinéma et de la réalité virtuelle, une série de conférences se tiendra au couvent Saint-Césaire pour explorer le champ des possibles de la VR, et un jury remettra un prix au meilleur
film de la sélection.


Un festival créé conjointement par BNP Paribas, les Rencontres d’Arles et Fisheye.
Avec le soutien du Palais de Tokyo, de l’Institut français, du Point, de mk2, ARTE, franceinfo et de La Provence.
Et avec le soutien technique d’Intel, LaCie et Ricoh.

 

Téléchargez le programme complet de la 3e édition du VR Arles Festival ci-dessous.

 

L’année 2017 a couronné un siècle d’histoire entre BNP Paribas et l’industrie cinématographique. Cent ans qui auront permis de construire une relation privilégiée et de cultiver des valeurs communes, pour finalement permettre à BNP Paribas de devenir la grande banque européenne du cinéma. Le Groupe participe, directement ou indirectement, au financement d’un film sur deux produits en France. En Europe, il est impliqué à tous les niveaux de la chaîne de valeur du septième art : financement des oeuvres, modernisation et soutien à la fréquentation des salles, développement des nouvelles technologies, restauration des chefs-d’oeuvre du patrimoine, accompagnement de nouveaux talents… Dans un monde qui change, et avec l’émergence des nouvelles technologies et des nouveaux usages, BNP Paribas souhaite plus que jamais soutenir le cinéma dans ses évolutions, favoriser les nouvelles formes d’écriture et proposer ainsi à ses publics de nouvelles expériences, notamment à travers la réalité virtuelle grâce au VR Arles Festival, mais également à la collaboration avec le mk2 VR.

Fisheye est une société de presse et de production indépendante basée à Paris. Elle édite le magazine de photographie contemporaine Fisheye, le site fisheyemagazine.fr, ainsi que d’autres médias spécialisés dans la photographie et l’univers high-tech, dont les sites abo.fnac.com et lense.fr. Fisheye, c’est aussi une galerie, qui sélectionne et présente les nouveaux talents de la photographie, et Fisheye VR, un studio intégré de production vidéo en réalité virtuelle.

Créées en 1969, les Rencontres d’Arles sont le premier festival de photographie de renommée internationale. Près d’une quarantaine d’expositions y sont présentées chaque année tout l’été dans une vingtaine de sites patrimoniaux de la ville d’Arles. Pendant la semaine d’inauguration, des soirées de projections sont proposées au Théâtre antique. Des débats, conférences et lectures de portfolios permettent de confronter les divers courants de la photographie. Toute l’année, sont aussi organisés des actions pédagogiques en milieu scolaire et des stages photographiques dispensés par des photographes de renom. Aujourd’hui encore, la photographie continue de nous surprendre par sa capacité à mobiliser des enjeux artistiques, mais aussi sociaux, culturels, historiques… Et les bien nommées Rencontres de la photographie agissent comme une caisse de résonance, se faisant l’écho et le promoteur des pratiques artistiques tant historiques que contemporaines.

www.rencontres-arles.com

Contact

Renato Martinelli
Renato Martinelli
Engagement / CSR | HR / Diversity | IT | Communications |BNP Paribas Foundation | Cinema
Contacter
Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage