La banque d'un monde qui change

Le point sur la semaine économique : et désormais la question est « Quand »?

  • Alexandra Estiot Economiste
  • Paris
  • 16.06.2017
  • La Fed relève le taux cible des fonds fédéraux
  • Elle annonce la méthode de réduction de la taille de son bilan
  • Et pendant ce temps, l'inflation continue de fléchir…

Cette semaine, le FOMC a relevé son taux cible de 25 points de base, le plaçant dans la fourchette de fluctuation de 1,00 %-1,25 %. Mais la principale information de cette réunion de juin est la publication des détails de la première étape du processus de normalisation du bilan de la Fed. On savait déjà qu’afin de réduire son portefeuille de titres (gonflé par les trois vagues d'assouplissement quantitatif), la banque centrale américaine cesserait, dans un premier temps, de réinvestir les titres arrivant à maturité. On a appris mercredi que ces réinvestissements seraient progressivement réduits.

Dans quelle proportion ? Dans un premier temps, la Fed visera une réduction de la taille de son bilan de USD 6 mds par mois pour les Treasuries et USD 4 mds pour les Agencies, rythme qui sera par la suite augmenté jusqu'à atteindre USD 30 mds par mois et USD 20 mds par mois, respectivement.

Quand ? D’après le communiqué, le lancement interviendra lorsque le processus de normalisation des taux sera « bien engagé », une date vague, définie qualitativement,que Janet Yellen s'est refusée à clarifier. En somme, la Fed souhaite se ménager autant de flexibilité que possible. Elle pourrait, en effet, être contrainte de changer ses plans en cas de détérioration/amélioration inattendue des perspectives. La principale incertitude entoure l'inflation. Pour l'heure, la Fed ne s’inquiète pas de sa décélération. Durant la conférence de presse, Janet Yellen l’a attribuée à des « réductions ponctuelles dans certaines catégories de prix, telles que les services de téléphonie mobile et les médicaments sur ordonnance ». La Fed pourrait être amenée à revoir son diagnostic. L'analyse actuelle, bien qu’emplie de vérités, omet peut être de souligner les quelques signes d’affaiblissement de la demande recensés depuis le printemps.

Télécharger Ecoweek, Et désormais la question est: « Quand » ?

A lire aussi