La banque d'un monde qui change

Un programme d’aide pour faciliter l’insertion des réfugiés dans le pays d’accueil

  • 19.06.2020

A l’occasion du 20 juin, Journée Mondiale des Réfugiés, BNP Paribas qui est engagé dans un programme d’aide aux Réfugiés en Europe depuis 2015, revient sur les aspects concrets de son soutien et sur la situation des réfugiés fragilisés par le contexte de pandémie mondiale.

Les réfugiés particulièrement exposés à la pandémie de Covid-19

La crise sanitaire mondiale a mis les camps de réfugiés sous tension. Si 216 pays ont été touchés par l’épidémie de Covid-19, 134 pays qui accueillent des réfugiés ont fait état d’une transmission locale du coronavirus. Plus de 80% des réfugiés et presque toutes les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays se trouvent dans des pays à faible et moyen revenus. Ils sont souvent confrontés à des difficultés et ont des vulnérabilités spécifiques qui doivent être prises en compte dans le cadre des opérations de préparation et d’intervention face au coronavirus. Le travail du Haut-Commissariat aux Réfugiés s’est intensifié avec un suivi de de la propagation de l’épidémie pour assurer la sécurité des réfugiés et des personnes déplacées, en luttant contre le coronavirus par le biais d’un soutien vital, notamment en fournissant de l’eau, des soins médicaux et du matériel d’hygiène. *

« La pandémie de Covid-19, causée par le coronavirus, met en danger tous les habitants de la planète, y compris les réfugiés et autres personnes déracinées par les conflits et la persécution », précise Filippo Grandi, Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés.

*Source : UNHCR – 2 juin 2020

L’engagement de BNP Paribas envers les réfugiés depuis 2015

En 2015, avec l’arrivée de plus d’un million de réfugiés en Europe et de la crise humanitaire qui en a découlé, BNP Paribas décide de soutenir des associations tournées vers l’accueil et l’aide à l’insertion des réfugiés ainsi que vers des organisations d’aide humanitaire d’urgence, principalement avec le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR) en Grèce.

Cet engagement s’est renforcé par la suite, puisqu’en 2018 le nombre de pays impliqués dans le programme d’aide aux réfugiés de BNP Paribas est passé de 8 à 10 et que les budgets alloués aux actions de terrain ont été reconduits de 2019 à 2021. 

2019, le programme a permis de venir en aide à 21 000 personnes. 

Faciliter l’insertion des réfugiés dans le pays d’accueil

Des actions de terrain en faveur de l’intégration des réfugiés  

Dans les 10 pays impliqués en Europe, les associations soutenues portent principalement sur des actions favorisant l’intégration sociale et professionnelle de réfugiés, notamment grâce à l’apprentissage de la langue du pays d’accueil. Tous les partenariats sont portés par des organisations agissant sur les territoires, en étroite coordination avec les équipes locales de BNP Paribas.

Faciliter l’insertion des réfugiés dans le pays d’accueil

10 pays font partie du programme de BNP Paribas en faveur de l’accueil des réfugiés en Europe - 37 associations soutenues 

Autriche, Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Pologne, Royaume-Uni, Suisse. 

En France, la Fondation BNP Paribas accompagne le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), les Apprentis d’Auteuil (programme d’aide aux mineurs non-accompagnés), Simplon ("Refugeeks"), et la Cité Internationale Universitaire (bourses d’hébergement). 

La Banque de Détail en France de BNP Paribas accompagne une dizaine d’associations engagées dans l’insertion professionnelle des réfugiés

L'exemple de l’association JOBLINGE en Allemagne 

A Francfort, en Allemagne, BNP Paribas soutient l’association JOBLINGE qui permet aux réfugiés d’apprendre l’allemand et de trouver un travail. 

Découvrez les témoignages de Ghaith, réfugié syrien et Saidou, réfugié guinéen.


HCR - Tendances mondiales 2019
 (disponible en anglais uniquement)

Rapport statistique du HCR

Crédit photo : UNHCR / Vincent Tremeau

A lire aussi

Toutes les actualités