La banque d'un monde qui change

BNP Paribas et CSA Research publient la 2ème édition du Baromètre digital : « Digital : confiance & pratiques des Français »

  • 07.11.2017

Pour la 2e année, BNP Paribas et CSA Research publient le Baromètre digital sur la confiance et les pratiques des Français.

Digital rime de plus en plus avec mobilité

Cette seconde édition du Baromètre digital sur la confiance et les pratiques des Français indique que la tendance au multi-équipement prend de l’ampleur en France : les Français et les petits pros sont de plus en plus équipés (smartphone  (87%, + 6 points), ordinateur portable (81%, + 2 points), tablette (62%, + 4 points)…) et de ce fait passent de plus en plus de temps sur Internet (pour le grand public en moyenne près de 7h45 par jour).


Les Français sont de plus en plus sur Internet mais qu’y font-ils ?

Internet ouvre accès à un monde de divertissement : échanges via selfies interposés (61%, +5), vie parallèle sur les réseaux sociaux (86% des Français interrogés se déclarent membre d’un réseau social), accès à la télévision, aux séries, aux films, à de la musique (59%, +1), partout, tout le temps… Mais Internet permet également de rendre la vie plus facile, plus pratique : on achète en ligne (96%, +1), on consulte ses comptes bancaires (avoir l’application dédiée de sa banque est une habitude pour 40% des répondants.)… Au bureau, la limite entre vie professionnelle et vie personnelle s’atténue encore : on n’hésite plus à se connecter à sa messagerie perso (51%, +1), ses comptes bancaires (33%, +9) ou ses réseaux sociaux (31%, +10).

Dans un monde tout Internet, quelle place pour la cyber sécurité ?

Internet partout, tout le temps et pour tout : les Français disent oui même s’ils restent conscients des risques : ainsi 66% des répondants considèrent que le niveau de risque sur Internet est plus élevé qu’il y a 10 ans (un score en baisse de -7 points par rapport à 2016). Ainsi les Français sont particulièrement inquiets quant à la question de la sécurité de leurs données bancaires (47%, -1). D’ailleurs, 1 Français sur 6 se dit toujours victime de piratage, un chiffre stable par rapport à l’année précédente (15%, -1).


Si les Français sont au courant des risques, ils conservent des pratiques dangereuses

Malgré une connaissance des « mots » de la cyber sécurité (historique de navigation, antivirus, géo localisation, paramètres de confidentialité ou encore cookies), les Français connaissent relativement mal les « maux » d’Internet et adoptent encore beaucoup de comportements à risque pour leurs données personnelles quand ils sont « online ».  Les comportements risqués les plus répandus chez les Français sont d’abord le fait de surfer sans lire les conditions d’utilisation des sites (75%) et ensuite de surfer sans effacer régulièrement votre historique de navigation (62%) ou encore de cocher « se souvenir de moi » (54%).

Une forte demande d’accompagnement : les banques en première position

Dans ce contexte, une forte demande d’accompagnement, et un acteur qui se détache clairement des autres sur le plan de la protection des données personnelles : les banques, premier partenaire de confiance pour les Français (86%, +1) devant les opérateurs mobiles (80%, chiffre stable) et les sites de ventes en ligne (78%, +3). Dans le détail, les banques arrivent en tête sur la question de la protection des données bancaires (77%) et la sécurisation des transactions bancaires (71%) ainsi que sur le sujet de la protection des données personnelles (64%, +1) et sur la non-transmission des données pour usage commercial (63%, +1).

Nos conseils Sécurité

https://mabanque.bnpparibas

Pour BNP Paribas, être un acteur digital passe aussi par des services toujours plus personnalisés.

DÉCOUVRIR

A lire aussi