A Stockholm, la Fondation Solar Impulse et BNP Paribas accélèrent le développement des startup de la cleantech

Le lancement du nouveau fonds BNP Paribas Solar Impulse Venture Fund a réuni à Stockholm des investisseurs suédois de premier plan le 16 février dernier. Recherchant à la fois le rendement financier et l’impact positif en faveur du climat, ces investisseurs ont rencontré à cette occasion Bertrand Piccard, fondateur de la Fondation Solar Impulse, et Christophe Lenouvel, Responsable de BNP Paribas Principal Investments et Président de la société de gestion BNP Paribas Agility Capital. Un évènement organisé en lien avec la direction de l’engagement d’entreprise.

« J'ai participé à une conférence de Bertrand Piccard à Berlin il y a une dizaine d’années, alors qu’il préparait son tour du monde en avion solaire », explique Nalini Bonnier, Head of Family offices & Entrepreneurs pour la région nordique, BNP Paribas. « C'était un message fort et inspirant. J'ai souhaité offrir à nos clients suédois l’opportunité de l’entendre directement et de participer à notre initiative, qui vise à accélérer le développement de start up de la clean tech à fort potentiel, engagées pour la transition écologique. »


La transition énergétique en Suède

La Suède s’inscrit comme l’un des premiers états à avoir pris des actions en matière de transition énergétique, en imposant une taxe carbone dès 1991 et ouvrant la voie à de nombreux autres pays. 

 « La Suède est considérée comme un leader dans le domaine du développement durable, et de nombreux clients nordiques ont d’ailleurs déjà émis des obligations vertes ou liées à des critères de durabilité » déclare Eirik Winter, CEO et responsable de la région nordique, CIB, BNP Paribas. « Nous conseillons et finançons également des entreprises leader dotées de technologies de pointe dans ce secteur. »

« De nombreux clients nordiques ont déjà émis des obligations vertes ou liées à des critères de durabilité. Nous conseillons et finançons également des entreprises leader dotées de technologies de pointe dans ce secteur.  »
« A bien des égards, la Suède est un modèle pour le reste du monde. Je crois vraiment que combiner taxe carbone et soutien aux entreprises de la cleantech est la meilleure façon d’avancer. »

Bertrand Piccard

Fondateur de la Fondation Solar Impulse

Bertrand Piccard a évoqué les +1000 solutions rentables pour protéger l'environnement déjà labellisées par la Fondation Solar Impulse. Il prévoit de revenir à Stockholm début juin pour participer à la conférence des Nations unies sur l'environnement, Stockholm+50, sur le thème « Une planète saine pour la prospérité de tous : notre responsabilité, notre opportunité ». Il s’agira de la commémoration de la toute première conférence environnementale de l'ONU, organisée en 1972 par le Premier ministre suédois de l’époque, Olof Palme.  

Le « savanturier », explorateur et pionner de la cleantech, est connu pour son regard critique sur l'utilisation de technologies anciennes et nuisibles à l'environnement. A Stockholm, il a ainsi expliqué l'objectif du Label Solar Impulse Efficient Solution : « Nous voulons montrer qu’investir dans des technologies nouvelles et propres a un sens à la fois écologique et économique, en favorisant la croissance qualitative et non simplement quantitative, cette dernière étant souvent néfaste pour la nature comme nous ne cessons de le constater. Il ne s'agit pas seulement d'une question financière : c'est tout un état d'esprit qui doit changer. »

Accélérer la transition écologique aux côtés de Solar Impulse   

Le BNP Paribas Solar Impulse Venture Fund a pour objectif d'investir 150 millions d’euros dans des startup à fort potentiel de croissance engagées dans la transition écologique, afin d'accélérer leur développement et les faire changer d’échelle. Le fonds investira notamment en Europe et en Amérique du Nord dans les secteurs de l’énergie propre, l’agriculture et l’alimentation durables, l’économie circulaire et les océans, les villes intelligentes, la mobilité durable et l'innovation industrielle.  

BNP Paribas, qui investit depuis 2016 dans des startup dédiées à la transition énergétique, poursuit son soutien en s’engageant dans le fonds à hauteur de 75 millions d’euros, le solde ayant vocation à accueillir des investisseurs professionnels animés par cette même ambition: soutenir la transition écologique.

"Ce fonds est une formidable opportunité pour accélérer notre soutien aux start up" 

Pour Christophe Lenouvel, « le lancement de ce fonds par BNP Paribas Agility Capital avec la Fondation Solar Impulse est une formidable opportunité d’accélérer notre soutien aux startup. Notre équipe de capital-risque au sein de BNP Paribas Principal Investments, dédiée à la greentech, est très heureuse de collaborer avec Solar Impulse pour conjuguer nos expertises et nos réseaux en faveur de la transition écologique. »

« Les attentes de la jeune génération d'investisseurs nordiques sont très fortes : elle souhaite conjuguer rendements financiers et impact positif sur l'environnement et ne se contente pas de regarder le taux de retour sur investissements mais attend bien de nous également un "taux de retour sur impact" environnemental » conclut Nalini Bonnier.

Photo credit: Girgory Bruev

Pour s'abonner à notre newsletter, c'est ici !

Choisissez vos thématiques préférées et la fréquence d'envoi