Le cinéma plus intensément

Depuis plus de 100 ans, BNP Paribas a tissé avec le cinéma européen des liens forts et est devenu la grande banque européenne du financement du cinéma. Au-delà du financement, l’engagement de la Banque se fait sentir à tous les niveaux de la chaîne de valeur du 7ème art : soutien à la création, aide aux jeunes réalisateurs, partenaire de festivals Cinéma en France comme à l’international…

Présent sur l’intégralité de la chaîne de valeur du cinéma, l’engagement de BNP Paribas se structure autour de trois axes : le financement de la production audio-visuelle, le partenariat et l’innovation au service de la marque. Le cinéma est aujourd’hui un des territoires affinitaires de la banque avec ses clients. 

BNP Paribas aux côtés du Cinéma

BNP Paribas demeure présent aux côtés de l’industrie du cinéma, dans les bons moments comme dans les plus difficiles. Face à la crise sanitaire,  BNP Paribas a ainsi permis la mise en place près de 160 Prêt garantis par l’Etat (PGE) en France pour 150 millions d’euros sur le secteur médias en 2020. Le Groupe a également maintenu l’ensemble de ses aides aux festivals qu’il soutient tels que la Quinzaine des Réalisateurs ou le Festival Lyon Lumière en les accompagnant notamment dans leur transformation  pendant ces mois compliqués. Enfin, en 2021 le Groupe a mis en place des dispositifs d’accompagnement inédits pour soutenir les exploitants :

- le Groupe et BNL, sa filiale italienne, se sont mobilisés pour continuer à faire vivre le cinéma italien Azzurro Scipioni, salle emblématique et haut lieu du cinéma indépendant et d'auteur à Rome, à travers une action de mécénat pour une durée de 5 ans ;

- BNP Paribas a lancé l’opération « Nos commerçants à l’affiche » : un dispositif inédit en collaboration avec la FNCF, qui regroupe trois acteurs de la vie locale : les commerçants, les salles de cinéma et la banque ;

- le Groupe soutient également la réouverture des salles de cinéma en France, en offrant près de 60 000 places et pass de cinéma au grand public sur We Love Cinema depuis 2020.

Des structures dédiées au financement de la production audiovisuelle

C’est en 1935, que BNL, filiale italienne du Groupe, a créé un département spécialisé dans le crédit cinématographique. Rome, ville ouverte de Rossellini en 1944, La dolce vita de Fellini en 1960, Cinema Paradiso de Tornatore en 1989, La chambre du fils de Moretti en 2001 : autant de chefs-d’œuvre déjà financés par la banque.

Depuis, la passion entre la banque et le cinéma a grandi et s’exprime à travers différents soutiens.

En Europe, ce sont plus de 60 experts qui travaillent sur le financement de films. En France, le Pôle Image et Médias rassemble les activités de financement de productions cinématographiques et audiovisuelles. Ainsi plus d’un film français sur deux est financé, directement ou indirectement par BNP Paribas. Le Groupe détient également une participation au sein de Cofiloisirs, un établissement de financement spécialisé dans le cinéma et l'audiovisuel.

Ces activités font aujourd’hui de BNP Paribas la grande banque européenne en matière de financement d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles.

En 2021, BNP Paribas a notamment participé au financement de trois films lauréats aux César 2021 : « Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait » réalisé par Emmanuel Mouret, « Deux » de Filippo Meneghetti et « La bonne épouse » de Madeline Fontaine. 

Le Groupe est également partenaire du film « 5ème Set », sorti en salle le 16 juin 2021, qui réunit ses deux territoires affinitaires que sont le cinéma et le tennis, et soutient le film événement « Eiffel », à l’affiche le 13 octobre 2021.

Le soutien à la production cinématographique ne s’arrête pas là. Le crédit cinématographique « Rete Temporanea d’Impresa » Artigiancassa de BNL en 2007 et le fonds de placement cinématographique BNP Paribas Fortis Film Fund en 2008 assurent la production, la distribution et l'exportation de films respectivement en Italie et en Belgique.

Accompagner et révéler les prochaines étoiles du Grand écran

Depuis 2018, BNP Paribas accompagne les jeunes talents du Cinéma, avec sa société de production BNP Paribas Pictures, à travers un fonds d’investissement dédié au financement et à la co-production des premiers films des nouveaux talents du Cinéma

Le Groupe est notamment co-producteur des films : « Les Magnétiques », réalisé par Vincent Mael Cardonna, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs 2021, « Une Jeune fille qui va bien », réalisé par Sandrine Kiberlain, projeté à la Semaine de la Critique 2021 à Cannes ou encore « Les Survivants », le premier film de Guillaume Renusson, lauréat du Mobile Film Festival en 2013 et 2014.

Partenariat Cinéma BNP Paribas - Film "Une jeune fille qui va bien", réalisé par Sandrine Kiberlain

« Une Jeune fille qui va bien », réalisé par Sandrine Kiberlain.

En 2019, BNP Paribas a souhaité renforcer son action en faveur de l’accessibilité de la formation cinématographique et de l’émergence de jeunes talents, en soutenant les initiatives suivantes :

  • Pour les jeunes passionnés de cinéma (entre 22 et 32 ans) ayant déjà développé des qualités artistiques mais que l’origine sociale, l’histoire familiale ou le parcours scolaire ont tenus à l’écart des formations audiovisuelles de haut niveau, BNP Paribas s’est engagé auprès de La Résidence de la Fémis pour leur permettre d’accéder à une formation courte sans exigence de diplôme, d'une durée de 11 mois à temps plein.
  • BNP Paribas est par ailleurs engagé aux côtés de Mille Visages, une association fondée en 2006 par la réalisatrice Césarisée Houda Benyamina pour son film Divines, avec une grande ambition : démocratiser le milieu du cinéma. L’association forme également des jeunes en transversalité pour créer des passerelles entre les différents métiers du cinéma.

Cinéma à impact positif : sensibiliser le grand public aux enjeux de notre société

Parce qu’il est un acteur engagé de longue date pour une économie plus durable et inclusive, le Groupe accroît son soutien au cinéma à impact positif. Ainsi, en 2020, BNP Paribas a accompagné, en qualité de partenaire principal, le film « WOMAN », réalisé par Anastasia Mikova et Yann Arthus-Bertrand. Un film vibrant qui donne la parole à 2 000 femmes à travers 50 pays,  qui a notamment reçu le Prix Premio Sfera 1932 lors de la Mostra de Venise en 2019.

Par ailleurs, fortement mobilisé en faveur de la lutte contre le changement climatique et de la préservation de la biodiversité, le Groupe accompagne également le réalisateur australien Craig Leeson. Après avoir soutenu son film documentaire « A Plastic Ocean », le Groupe accompagne «The Last Glaciers », dont la sortie en salles est prévue courant 2021. 

WOMAN, d'Anastasia Mikova et Yann Arthus-Bertrand
Craig Leeson avec camera en montagne
« WOMAN », d'Anastasia Mikova et Yann Arthus-Bertrand
Craig Leeson sur le tournage de son film « The Last Glaciers » - « A Plastic Ocean »

Faire vivre le cinéma

Rassembler les cinéphiles 

En 2019, BNP Paribas a lancé une plateforme dédiée aux passionnés de cinéma welovecinema.bnpparibas.

  • Des contenus exclusifs pour les passionnés du cinéma 

Découvrez des contenus inédits : actus, podcasts et décryptages cinéma, mais aussi anecdotes, backstages, ou encore interviews de réalisateurs, de producteurs ou encore d’acteurs...

  • Des expériences hors du commun 

Cumulez des points sur la plateforme pour gagner des expériences inédites : participation à des tournages de film, invitations aux avant-premières, cérémonies et festivals, rencontres exceptionnelles avec des talents du cinéma…

Le Cinematcher : un outil inédit d’Intelligence artificielle qui vous aide à trouver votre film en fonction de vos envies du moment. Le Cinematcher trouve le film qu’il vous faut parmi plus de 43 000 titres !

Essayez le Cinematcher

We Love Cinema

We Love Cinema

welovecinema.bnpparibas

Vous n'avez pas fini de profiter du Cinéma ! Vivez des expériences cinéma uniques et découvrez des contenus exclusifs sur welovecinema.bnpparibas.

DÉCOUVRIR

En Italie, BNL a lancé en 2012 son site welovecinema.it, ayant vocation à créer une relation entre les amoureux du cinéma et les professionnels de l’industrie cinématographique. We Love Cinema connaît un très fort engagement sur les réseaux sociaux avec 180 000 fans et 40 000 followers. 

En Belgique, BNP Paribas Fortis est le partenaire titre de Cinevox, plateforme dédiée à la promotion du cinéma belge.  

Célébrer le cinéma, en France et à l’International

En France, le Groupe BNP Paribas soutient des événements Cinéma nationaux et régionaux : le Festival cinéma Télérama, le Festival Lyon Lumière, l’Académie des César, le Festival du Film francophone d’Angoulême, la Quinzaine des Réalisateurs, mais aussi des manifestations organisées à Strasbourg, Saint Etienne, Arras, Rennes, Deauville… 

Une trentaine de manifestations sont ainsi accompagnées par le Groupe par un soutien financier, la distribution de contremarques, des dispositifs de communication dédiés…

Festival Lyon Lumière - Crédits : © Institut Lumière / Jean-Luc Mège

Pour le Groupe, la passion du cinéma n’a pas de frontières. 

En Belgique, BNP Paribas Fortis soutient les BNP Paribas Fortis Film days, pendant lesquels des places de cinéma à prix avantageux sont proposées dans 450 salles dans tout le pays.

BNP Paribas Fortis est aussi partenaire de la cérémonie des Magritte du cinéma, qui salue le meilleur du cinéma belge, du Be Film Festival, qui offre un panorama du cinéma belge, du FIFF de Namur, qui récompense les meilleurs films belges francophones et la cérémonie des Ensor, qui distingue les meilleures productions belges néerlandophones… Et le cinéma d’animation n’est pas oublié par BNP Paribas Fortis, qui accompagne également le festival Anima de Bruxelles.

En Italie, BNL poursuit son histoire avec le 7ème art et soutient le Festival International du film de Rome, les prix Nastri d’argento, ou encore les Giornate degli Autori Venice Days, une manifestation qui met à l’honneur des films de tous horizons, le Premi David di Donatello, et d’autres événements encore…

Partager sa passion avec le plus grand nombre

Pour faire partager avec tous sa passion du 7ème art, BNP Paribas est devenu, depuis 2007,  le partenaire exclusif de la Fédération Nationale des Cinémas Français lors de La Fête du Cinéma. Le Groupe apporte également son soutien au Festival Télérama.

Lors de ces événements majeurs, BNP Paribas invite chaque année près de 50 000 personnes au cinéma grâce notamment à des jeux organisé sur le site welovecinema.bnpparibas.


Rêve de cinéma

Et pour que tout le monde puisse profiter de la magie du cinéma, l’association Rêve de cinéma, soutenue par BNP Paribas depuis 2011, déplace le cinéma auprès des enfants et adolescents hospitalisés ou handicapés et leur permet de s’évader de leur quotidien, le temps d’une séance.


www.revedecinema.com

La magie du vrai cinéma grand écran qui se déplace dans les hôpitaux pour enfants et adolescents malades et handicapés.

Soutenir

Préserver les chefs-d’œuvre et les cinémas emblématiques 

Pour BNP Paribas, soutenir le cinéma c’est aussi préserver sa diversité. Le Groupe s’engage pour tous les cinémas et pour tous les films.

C’est en 2010, que BNP Paribas et Le Trianon, cinéma intercommunal de Romainville/Noisy-le-Sec s’associent pour contribuer à la connaissance du patrimoine cinématographique. Une salle mythique, qui pendant 14 ans a accueilli l’émission « La Dernière Séance » présentée par Eddy Mitchell et qui aujourd’hui reste un lieu d’animation et de culture pour tous les publics cinéphiles.

Depuis 2013, BNP Paribas soutient également la salle Le Balzac, à Paris, ainsi que la Cinémathèque Royale de Belgique. Ces cinémas sont devenus des lieux d’échange, de partage, de diffusion d’œuvres nouvelles comme de productions, issues du patrimoine cinématographique français et belge. 

Le Groupe soutient également le cinéma italien Azzurro Scipioni à Rome, depuis 2021. 

Des salles emblématiques

Le Trianon, à Romainville
Cinema Le Balzac
Le Balzac, à Paris
Cinema Azzuro Scipioni
L'Azzurro Scipioni, à Rome 


Et pour ne pas oublier les anciens chefs d’œuvres, BNP Paribas a contribué à la restauration de films anciens.

Ainsi en 2003, BNP Paribas a participé à la restauration du film « Les Temps Modernes », projeté en clôture du Festival de Cannes de la même année. L’opération a été ensuite renouvelée en 2007 pour « Le Kid », « La Ruée vers l'or » et « Le Cirque », de Charlie Chaplin. En 2013, le Groupe a participé à la restauration et à la numérisation d’œuvres françaises : « Parade » de Jacques Tati et « Les Demoiselles de Rochefort » de Jacques Demy, ou encore « Le Corniaud » de Gérard Oury en 2015.

« Les Demoiselles de Rochefort » de Jacques Demy - 

©Hélène Jeanbrau

Nos actualités Cinéma