La banque d'un monde qui change

Groupe BNP Paribas : Résultats au 31 mars 2011

  • 04.05.2011
 Résultats au 31 mars 2011


Le 3 mai 2011, le Conseil d'administration de BNP Paribas, réuni sous la présidence de Michel Pébereau, a examiné les résultats du Groupe pour le premier trimestre 2011.


FORTE CAPACITE BENEFICIAIRE GRACE A LA CONTRIBUTION DE TOUS LES DOMAINES D'ACTIVITE

Grâce à son rôle actif dans le financement de l'économie et avec un coût du risque en baisse, le Groupe BNP Paribas réalise une très bonne performance au premier trimestre 2011.

Le produit net bancaire, nourri par une activité soutenue dans l'ensemble des domaines d'activité, s'établit à 11 685 millions d'euros, en hausse de 1,3% par rapport au niveau élevé du premier trimestre 2010 qui avait été marqué par une performance exceptionnelle dans les activités de marchés de capitaux.

Les frais de gestion, à 6 728 millions d'euros, progressent de 2,0% par rapport au premier trimestre 2010. Hors effet de l'instauration en 2011 de taxes « systémiques » qui ont été répercutées à tous les métiers (45 millions d'euros au premier trimestre 2011), ils seraient en progression de 1,3% seulement.

Le résultat brut d'exploitation progresse de 0,5% sur la période à 4 957 millions d'euros. Le coefficient d'exploitation du Groupe s'établit à 57,6%, en hausse de seulement 0,4 pt par rapport au premier trimestre 2010 qui avait bénéficié d'un niveau exceptionnellement bas du coefficient d'exploitation de CIB. Il est en amélioration dans Retail banking (-0,4 pt à 58,3%) et dans tous les métiers d'Investment Solutions (au total : -1,4 pt à 69,3%). Celui de CIB, à 52,7% (+3,3 pts), reste au meilleur niveau de l'industrie.

Dans le cadre de la poursuite de l'intégration des entités de BNP Paribas Fortis et de BGL BNP Paribas, 135 millions de synergies ont été réalisées ce trimestre portant le total des synergies cumulées à 733 millions d'euros pour un objectif révisé de 1,2 milliard d'euros en 2012. Cette performance est en ligne avec le nouveau plan annoncé fin 2010.

Le coût du risque du Groupe, à 919 millions d'euros, soit 54 points de base des encours de crédit à la clientèle, poursuit sa décrue dans une conjoncture économique mondiale améliorée. Il est en baisse de respectivement 418 millions d'euros et 243 millions d'euros par rapport aux premier et quatrième trimestres de l'année 2010. Les encours douteux (1), à 34,1 milliards d'euros, diminuent de 1,5 milliard d'euros par rapport au 31 décembre 2010.

La performance opérationnelle de l'ensemble des métiers du Groupe, alliée aux effets de l'intégration de BNP Paribas Fortis et à la baisse du coût du risque, permet au résultat avant impôt de progresser de 7,0% par rapport à celui du premier trimestre 2010, pour s'établir à 4 109 millions d'euros y compris l'effet négatif de la dépréciation des fonds propres investis en Libye et Côte d'Ivoire (-41 millions d'euros), comptabilisé dans les autres éléments hors exploitation.

BNP Paribas réalise ainsi un bénéfice net, part du groupe, de 2 616 millions d'euros, en hausse de 14,6% par rapport au premier trimestre 2010. La rentabilité annualisée des capitaux propres s'établit à 15,1% contre 14,4% au premier trimestre 2010.

Le bénéfice net par action du premier trimestre atteint 2,12 euros, en hausse de 13,6% par rapport au premier trimestre 2010. L'actif net par action, à 57,7 euros progresse de 9,1% sur la période et de 4,0% par rapport au 31 décembre 2010.

(1) Encours douteux bruts, bilan et hors bilan, nets de garanties.


Lire l'intégralité du Communiqué de Presse "Groupe BNP Paribas : Résultats au 31 mars 2011"

Consulter les diapositives de la présentation

Voir les diapositives du Financial Stability Board (en anglais)
Press contact(s)
Contacts presse :

Antoine Sire
Tel : +33 (0)1 40 14 21 06
antoine.sire [at] bnpparibas (dot) com

Carine Lauru
Tel : +33 (0)1 42 98 13 36
carine.lauru [at] bnpparibas (dot) com

Isabelle Wolff
Tel : +33(0)1 57 43 89 26
isabelle.wolff [at] bnpparibas (dot) com