La banque d'un monde qui change

Groupe BNP Paribas : résultats au 30 septembre 2012

  • 07.11.2012

Le 6 novembre 2012, le Conseil d'administration de BNP Paribas, réuni sous la présidence de Baudouin Prot, a examiné les résultats du Groupe pour le troisième trimestre 2012.





DES RESULTATS SOLIDES EN REBOND PAR RAPPORT A UN TROISIEME TRIMESTRE 2011 MARQUE PAR LA CRISE DE LA DETTE SOUVERAINE

BNP Paribas réalise ce trimestre des résultats solides, en rebond par rapport à un troisième trimestre 2011 qui avait été marqué par la crise de la dette souveraine. Le plan d'adaptation du Groupe à la nouvelle réglementation est aujourd'hui réalisé, en avance sur le calendrier communiqué : CIB a réduit ses actifs pondérés de 45 milliards d'euros et le ratio « common equity Tier 1 » du Groupe a été augmenté de 100 pb comme annoncé. Le ratio « common equity Tier 1 de Bâle 3 plein (1) » s'élève ainsi à 9,5% au 30 septembre 2012, l'objectif de 9% étant donc dépassé.

Le produit net bancaire s'établit à 9 693 millions d'euros, en recul de 3,4% par rapport au troisième trimestre 2011. Il inclut ce trimestre l'impact de deux éléments exceptionnels significatifs pour un total de -347 millions d'euros : la réévaluation de dette propre (-774 millions d'euros) et l'amortissement exceptionnel de la mise à la juste valeur d'une partie du banking book de Fortis du fait de remboursements anticipés (+427 millions d'euros). Les revenus des pôles opérationnels augmentent pour leur part de 8,4% avec une hausse de 1,3% dans Retail Banking (2), de 3,7% dans Investment Solutions et de 33,2% dans CIB qui avait subi l'impact de la crise au troisième trimestre 2011.

Les frais de gestion, à 6 564 millions d'euros, augmentent de 7,5%, principalement en raison d'une base de comparaison exceptionnellement faible au troisième trimestre 2011 dans CIB. Ils n'augmentent que de 0,2% dans Retail Banking (2) et de 3,0% dans Investment Solutions.

Le résultat brut d'exploitation diminue ainsi sur la période de 20,3%, à 3 129 millions d'euros. Il progresse en revanche de 11,4% dans les pôles opérationnels.

Le coût du risque du Groupe, à 944 millions d'euros, soit 55 pb des encours de crédit à la clientèle, est encore à un niveau faible ce trimestre. Il recule de 68,6% par rapport au troisième trimestre 2011 qui intégrait l'impact de 2 141 millions d'euros du plan de soutien à la Grèce. Hors cet impact, il augmente de 8,6%.

Le résultat d'exploitation s'établit ainsi à 2 185 millions d'euros. Pour les pôles opérationnels, il s'élève à 2 806 millions d'euros, en hausse de 11,6% par rapport au troisième trimestre 2011.

Dans un environnement difficile, BNP Paribas réalise ce trimestre un résultat net de 1 324 millions d'euros, en forte hausse par rapport à celui du troisième trimestre 2011 (541 millions d'euros) qui avait été marqué par la crise de la dette souveraine. Le résultat net part du groupe hors éléments exceptionnels s'établit à 1,6 milliards d'euros, démontrant la bonne capacité bénéficiaire du groupe dans un contexte économique difficile.

(1) Ratio de « common equity Tier 1 » tenant compte de l'ensemble des règles de la CRD4 sans disposition transitoire, qui n'entreront en vigueur qu'au 1er janvier 2019, et telles qu'anticipées par BNP Paribas
(2) Intégrant 100% des Banques Privées des réseaux domestiques, hors effet PEL/CEL


Lire l'intégralité du communiqué de presse "Groupe BNP Paribas : résultats au 30 septembre 2012"

Consulter les diapositives de la présentation

Lire les Séries Trimestrielles
Press contact(s)

Contacts presse :

Antoine Sire
Tel : +33 (0)1 40 14 21 06
antoine.sire [at] bnpparibas (dot) com

Carine Lauru
Tel : +33 (0)1 42 98 13 36
carine.lauru [at] bnpparibas (dot) com

Isabelle Wolff
Tel : +33(0)1 57 43 89 26
isabelle.wolff [at] bnpparibas (dot) com