La banque d'un monde qui change

La Fondation BNP Paribas reconduit Dream Up, son programme international d’éducation des jeunes défavorisés par la pratique artistique, parrainé par le chorégraphe franco-algérien Abou Lagraa

  • 23.10.2018
  • La Fondation BNP Paribas annonce la reconduction pour 3 ans de Dream Up, programme de soutien aux associations engagées dans l’éducation par la pratique artistique des jeunes en situation précaire.
  • Créé en 2015, ce programme, doté d’un budget de 1,6 millions d’euros, a déjà soutenu 28 projets qui ont permis à 30 000 enfants dans 26 pays d’en bénéficier.
  • Cette nouvelle édition, dotée d’un budget de 1,8 millions d’euros, permettra d’accompagner 20 000 nouveaux enfants dans 30 pays.

30 000 enfants ont bénéficié de la première édition de Dream Up

Participer à l’éducation des jeunes en situation d’exclusion ou de précarité par l’apprentissage ou le perfectionnement d’une pratique artistique est la mission que s’était fixé Dream Up. Lancé en 2015, ce programme de la Fondation BNP Paribas a soutenu à ce jour 28 projets sélectionnés par les équipes locales de BNP Paribas à travers le monde. Pendant ces 3 années, les 30 000 enfants ayant bénéficié du programme ont réalisé plus de 1 500 workshops, événements internes, spectacles, voire même créations artistiques (CDs, expositions, etc.).

Au-delà des chiffres, tous les retours des acteurs du programme montrent à quel point la pratique artistique est un levier pédagogique puissant et témoignent de l’impact positif de ce programme dans la vie des enfants : acquisitions de compétences artistiques mais aussi augmentation de la confiance et de l’estime de soi, pratique de la vie collective et respect de l’autre, renforcement de l’attention et amélioration de l’assiduité et du parcours scolaire...

Une deuxième édition au service de 20 000 jeunes âgés de 6 à 20 ans

Forte de ce retour d’expérience, la Fondation BNP Paribas annonce aujourd’hui reconduire pour une durée de 3 ans le programme Dream Up, qui répond à l’engagement du Groupe en faveur de l’inclusion des jeunes. L’accompagnement des associations sélectionnées pour cette nouvelle aventure permettra de mettre en œuvre les programmes d’apprentissage de la musique, des arts vivants ou des arts graphiques conçus pour les enfants et adolescents en situation de précarité. Dotée d’un budget de 1,8 millions d’euros, cette deuxième édition permettra à 20 000 enfants âgés de 6 à 20 ans répartis dans 30 pays sur les 5 continents de bénéficier de ce programme.

« Les enfants issus de milieux défavorisés ou déracinés par les conflits qui se déroulent dans leur pays n’ont pas accès à la culture et subissent, au-delà de leurs conditions difficiles de vie quotidienne, une perte de chances considérable pour l’avenir. Les initier à la musique, à la danse, au théâtre, aux arts graphiques sous toutes leurs formes pour mettre un peu de joie dans leur quotidien, leur permettre de reprendre confiance en eux et leur faire découvrir leurs ressources personnelles pour dépasser les difficultés de la vie est l’objet du programme Dream Up. », a déclaré Jean-Jacques Goron, Délégué Général de la Fondation BNP Paribas.

Abou Lagraa, chorégraphe franco-algérien, ambassadeur de Dream Up, aujourd’hui directeur de la Cie La Baraka et dont le parcours est semblable à celui des jeunes de Dream Up résume ainsi l’esprit Dream Up : « Mon cheminement peut agir, comme effet de levier, et leur donner confiance en l’avenir. Je peux donc leur transmettre la discipline de la danse, les codes qui vont leur permettre d’affronter et de s’armer physiquement et intellectuellement face à la société. »

Diversité et richesse des projets partout dans le monde

L’implication des collaborateurs de BNP Paribas dans la sélection des projets est incontestablement une des clés de la réussite du programme. En effet, la connaissance du tissu associatif local et des problématiques propres à chaque territoire assurent une efficacité maximale des différents projets.

Les projets sélectionnés pour cette 2e édition révèlent à nouveau la communauté d’objectifs et la diversité des projets mis en œuvre. Parmi eux :

  • En France, le chorégraphe et danseur Michel Kelemenis qui a été soutenu pendant plusieurs années par la Fondation BNP Paribas a choisi d’ouvrir sa Maison pour la danse,
    « KLAP », au plus grand nombre de jeunes des quartiers nord de Marseille. Une trentaine d’adolescents accèdera à des rencontres hebdomadaires avec les équipes artistiques mais aussi techniques et administratives, pour découvrir tous les métiers du spectacle liés à la danse. Une classe de 6e est spécifiquement dédiée au projet, en collaboration avec l’équipe pédagogique du collège. Par ailleurs, un stage de danse sera proposé à 120 autres jeunes de 10 à 14 ans pendant les vacances scolaires.
  • Au Brésil, l’association Comunitaria Monte Azul qui opère dans 2 bidonvilles de São Paulo, est soutenue par Dream Up pour son projet Escola de Musica Monte Azul. Ce projet  propose 3 fois par semaine une initiation à la musique avec des cours théoriques et de la pratique instrumentale ou vocale, individuelle ou en orchestre. Ces jeunes donnent régulièrement des concerts en public.
  • En Malaisie, où les enfants déracinés venant de Myanmar, du Pakistan, du Sri Lanka, de Somalie, du Bangladesh ou du Yemen sont nombreux, la Dignity for Children Foundation accueillera 25 à 40 enfants chaque année dans son centre d’accueil de Kuala Lumpur pour des ateliers d’arts plastiques, de photographie, de céramique et de sculpture.
  • Au Sénégal, l’association Gnon-Dema, créée par Ablaye Cissoko, le célèbre auteur-compositeur et musicien sénégalais, propose aux enfants un apprentissage intensif de la Kora et de la musique traditionnelle dans le centre de formation Kordaba qu’il a créé à Saint Louis du Sénégal.

 

Contacts presse :

Astrid Wernert - +33(0)1 87 74 54 64 – astrid.wernert [at] bnpparibas (dot) com

Alexandra Deleuze – 01 45 03 56 58 – a.deleuze [at] ljcom (dot) net

Cécile Dauzats – 06 32 20 23 21 – c.dauzats [at] ljcom (dot) net

Placée sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation BNP Paribas est un acteur majeur du mécénat d’entreprise depuis trente ans. Elle coordonne également le développement international du mécénat du Groupe BNP Paribas, partout où la Banque est présente. La Fondation BNP Paribas situe son action dans une démarche de mécénat pluridisciplinaire, en faveur de projets innovants dédiés à la culture, à la solidarité et à l’environnement. Attentive à la qualité de son engagement auprès de ses partenaires, la Fondation BNP Paribas veille à accompagner leurs projets dans  la durée. Depuis 1984, ce sont plus de 300 projets culturels, 40 programmes de recherche et un millier d’initiatives sociales et éducatives qui ont bénéficié de son soutien, en France et à travers le monde.

www.fondation.bnpparibas.com

Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage