La banque d'un monde qui change

Quelles sont les clés pour réussir en tant qu'entrepreneur ?

  • 04.11.2014

Afin de mieux servir notre clientèle d'entrepreneurs, nous avons mené la plus grande enquête internationale jamais réalisée auprès de ceux qui réussissent pour en savoir plus leur profil et sur leur localisation géographique.

BNP Paribas Wealth Management vient de publier la première édition d'un nouveau rapport intitulé Global Entrepreneurialism Report et qui décrypte les comportements des entrepreneurs et des angel investors* qui réussissent. Plus de 2 500 particuliers fortunés (High Net Worth individuals - HNWI) et ultra-fortunés (Ultra High Net Worth individuals - UHNWI) déclarant un patrimoine minimum de 2 millions de dollars (hors résidence principale), et en moyenne de 7,6 million de dollars. Cet échantillon significatif, réparti dans 17 pays et quatre régions (Europe, Asie, États-Unis et Moyen-Orient) a répondu à une enquête conduite par le cabinet Scorpio Partnership.

Cette année, la publication se penche plus particulièrement sur le cheminement des entrepreneurs et des angel investors vers la création de valeur.

Sofia Merlo, co-CEO de BNP Paribas Wealth Management, a commenté : « Ce rapport révèle que l'engagement des angel investors constitue une classe d'actifs à part entière puisqu'il représente aujourd'hui presque 10 % de leurs investissements. En tant que banque privée considérant ses clients dans une approche globale, nous voulons savoir ce qui motive les entrepreneurs lorsqu'ils investissent et conseillent des entreprises pour les aider à se développer. »

Vincent Lecomte, co-CEO de BNP Paribas Wealth Management, a complété : « Cette étude fait écho à notre présence internationale, qui nous permet d'être au service d'entrepreneurs accomplis en Europe, en Asie, aux États-Unis et au Moyen-Orient. Cette clientèle jouant un rôle capital pour l'économie réelle et la création de richesse, nous avons voulu lui donner la parole et faire connaître ses ambitions, ainsi que ses particularités locales. »

Profil de l'entrepreneur à succès

C'est un homme dont le patrimoine moyen se monte à 7,6 millions de dollars. Il est à la tête d'au moins 5 sociétés et sa famille possède une solide culture entrepreneuriale. Il était âgé de 32 ans lorsqu'il a créé sa première entreprise. Il est actif principalement dans les secteurs de la finance, de la distribution et de la technologie. Il place 9,4 % de son patrimoine total dans des angel investments et espère une rentabilité de 28 %.

* L’angel investor est un investisseur individuel qui prend des participations en direct dans des sociétés innovantes ou via des véhicules d’investissement qui les regroupent. En plus de son investissement, il accompagne et met à disposition de l’entrepreneur, ses compétences, son expérience, ses réseaux relationnels et une partie de son temps.

Principales conclusions :

Âge et famille : à quel âge les entrepreneurs ont-ils décidé de gérer une entreprise, à quel âge ont-ils commencé et avaient-ils une culture d'entrepreneuriat au sein de leur famille ? (pages 17-20)

Les entrepreneurs d'aujourd'hui : leur âge et leurs motivations

  • L'âge moyen auquel germe l'idée de devenir entrepreneur est de 30 ans et 1 mois, alors qu'il est légèrement inférieur à 32 ans pour le lancement réel de l'activité (l'âge moyen de l'échantillon est de 43 ans).
  • Au Moyen-Orient, la réflexion commence à un peu plus de 25 ans, contre presque 33 ans aux États-Unis.

L'influence de l'histoire familiale

  • 60 % des sondés ont une connaissance de l'entrepreneuriat en raison de leur histoire familiale.
  • Plus de 75 % des entrepreneurs de Taïwan, d'Espagne, de Pologne, des Pays du Golfe et de Turquie connaissent l'entrepreneuriat de par leur histoire familiale.
  • Dans les pays européens matures et aux États-Unis, cette proportion est en moyenne de 56,3 %.

Les secteurs d'activité privilégiés

  • Les secteurs préférés des entrepreneurs sont les services financiers (16 %), la distribution (15 %) et la technologie (14 %).

Genre : en moyenne, les femmes dirigent un nombre plus élevé d'entreprises, qui génèrent des chiffres d'affaires conséquents (page 30)

  • Au nombre de 1 000, les femmes représentent 37 % de l'échantillon des sondés.
  • Celles-ci créent généralement près de 5 entreprises, contre 4,3 en moyenne pour les hommes.
  • Le chiffre d'affaires moyen de leur principale entreprise est plus élevé (9,1 millions de dollars contre 8,4 millions de dollars pour les hommes).

Du statut d'entrepreneur à succès à celui d'angel investor : Quel montant investissent-ils, dans quels secteurs, quelle rentabilité attendent-ils, ont-ils une approche capitalistique ou de conseil, quelle est leur appétence au risque ? (pages 34-40)

Allocation de portefeuille

  • Les sondés allouent en moyenne 9,4 % de leur portefeuille à des angel investments et visent une rentabilité moyenne de 27,7 %.
  • L'Italie, la Suisse et la Turquie sont des marchés qui présentent une forte concentration d'angel investors. En outre, ceux-ci consacrent aux angel investments une part plus importante de leur patrimoine (respectivement 12,8 %, 11,0 % et 10,6 %).
  • Les entrepreneurs âgés de plus de 50 ans ont un objectif de rentabilité de 18,4 %, contre 30,1 % pour ceux qui ont moins de 50 ans.
     

Perception du risque

  • La perception du risque dans le domaine des angel investments est très équilibrée. 49 % des sondés considèrent les angel investments comme une activité relativement peu risquée.
  • Les angel investors turcs et allemands jugent à 77 % et 78 % respectivement que ce type d'investissement est peu risqué, tandis qu'en Chine cette proportion est nettement plus faible (33 %)
     

Géographie d'investissement des angel investors

  • Les zones géographiques privilégiées dans le futur sont dominées par les régions natales des investisseurs, qui y placent généralement 75 % du capital qu'ils consacrent aux angel investments.
  • Seule exception, le Moyen-Orient, où 62 % des angel investors investissent en dehors de leur région d'appartenance.

À propos de BNP Paribas Wealth Management (www.wealthmanagement.bnpparibas.com)
Partie intégrante du Groupe BNP Paribas et 5ème banque privée au monde, BNP Paribas Wealth Management est présente dans près de 30 pays en Europe, en Asie, aux États-Unis et au Moyen-Orient. Plus de 6 300 professionnels basés dans tous les grands centres financiers proposent des solutions d'optimisation et de gestion d'actifs à la clientèle d'investisseurs particuliers. L'encours de gestion de la banque s'élève à 299 milliards d'euros (à fin septembre 2014).

Avec les clients entrepreneurs, notre approche consiste à établir une passerelle entre leurs actifs professionnels et personnels, via les engagements suivants :

  1. Comprendre leurs besoins spécifiques à chaque étape du processus de création de richesse, tout au long du développement de leur entreprise.
  2. Leur proposer des solutions adaptées grâce à une approche globale reposant sur notre savoir-faire en gestion de fortune et sur les expertises du groupe BNP Paribas (immobilier, fusions-acquisitions, etc.)
  3. Les accompagner via une organisation dédiée reposant sur des banquiers privés hautement qualifiés et sur des réseaux locaux et internationaux (centres d'affaires, CIB, Maisons des Entrepreneurs, etc.)
  4. Valoriser l'entrepreneuriat en mettant en place des partenariats à long terme (EY Awards, BFM Awards, etc.) et en consacrant à cette clientèle un rapport exclusif sur l'entrepreneuriat.

A propos de Scorpio Partnership (www.scorpiopartnership.com)

Scorpio Partnership est le chef de file mondial du conseil spécialisé aux sociétés de gestion de patrimoine. Cette entreprise est experte dans la compréhension des plus fortunés et de leurs institutions financières. Scorpio Partnership a défini quatre axes transformationnels – SEEK, THINK, SHAPE et CREATE – dont chacun a vocation à aider les entrepreneurs à évaluer, planifier et piloter de manière stratégique la croissance de leur entreprise. Scorpio Partnership met à profit sa connaissance approfondie des besoins et des attentes des clients pour élaborer des stratégies de développement commercial pratiques et faciles à mettre en œuvre.

Press contact(s)

Julie Beuter – e-mail : julie.beuter [at] bnpparibas (dot) com ; tél. : +33 (0)1 57 43 06 63