La banque d'un monde qui change

BNP PARIBAS : naissance d'un leader européen

  • 28.08.1999
Le groupe BNP Paribas prend acte de la décision du CECEI de ne pas l'autoriser à lever les 37,15% d'actions Société Générale qui lui ont été apportés par les actionnaires dans le cadre de l' Offre Publique d'Echange. Cette participation, soutenue par un nombre croissant d'autres actionnaires, aurait assuré à la BNP le pouvoir effectif de contrôle de la Société Générale, et permis la mise en oeuvre progressive du rapprochement des trois entreprises. Soucieuse de l'intérêt de ses actionnaires, la BNP a fait de nombreuses propositions pour la recherche d'une solution concertée; mais elle n'a pas voulu s'engager dans des compromis à caractère administratif, qui :

- n'auraient pas permis la réalisation, même progressive, du rapprochement des trois banques ;
- auraient été financièrement aléatoires et dont la réalisation se serait heurtée à de nombreuses incertitudes juridiques.


Les équipes de la BNP et de Paribas vont désormais se consacrer à leur rapprochement, qui donne naissance à la première banque française et à un leader européen des services financiers, capable de conduire une stratégie de développement ambitieuse. La création de BNP Paribas, entreprise de 76 000 salariés, issue de deux grands groupes bancaires ayant chacun une capitalisation boursière de plus de 100 milliards de Francs, constitue la plus vaste opération de rapprochement bancaire jamais réalisée en France.


1 - Le rapprochement BNP Paribas: création d'un leader en France et en Europe

Avec plus de 65% du capital de Paribas apporté à la BNP, le rapprochement de la BNP et de Paribas est dès à présent amorcé, dans les conditions d'équilibre, d'équité et de transparence correspondant aux engagements pris par la BNP. La stratégie du nouveau groupe sera de valoriser la complémentarité des deux entreprises pour maximiser la création de valeur pour les actionnaires.

a) Une banque leader en France et dans la zone Euro

BNP Paribas est la plus grande banque française, et l'une des toutes premières en Europe:

- Elle figure parmi les trois premières en termes de résultat net et de capitaux propres et parmi les dix premières en termes de capitalisation boursière en Europe
- Elle dispose d'un des premiers réseaux internationaux au monde, forte d'une présence dans 83 pays articulée autour de 7 places financières de premier plan.

Avec des fonds propres supérieurs à 20 milliards d'euros et un ratio tier one de 7.2%, le nouveau groupe aura les moyens de saisir toutes les opportunités nées de la monnaie unique et du marché européen des services financiers. Il aura un fort potentiel de développement à l'échelle mondiale.


b) Des positions fortes dans les activités les plus rentables

Dès à présent, BNP et Paribas occupent des positions de leader dans les métiers les plus rentables. La perspective d'un rapprochement des réseaux de la BNP et de l'expertise de Paribas dans la création de produits ne peut que renforcer cette position. Le nouveau groupe sera, en particulier :

- Leader européen dans les activités de crédit à la consommation, de conservation de titres, de banque à distance et d'émission obligataire
- Leader européen et deuxième mondial en financements structurés
- Parmi les dix premiers mondiaux pour la banque privée internationale


2 - BNP Paribas: Une stratégie de développement accéléré

a) Un rapprochement déjà amorcé

Les Etats-majors et les équipes de direction de la BNP et de Paribas travaillent dès à présent à la définition du plan de rapprochement des deux entreprises. Ce plan sera présenté dans les prochaines semaines.


b) Une stratégie de création de valeur

La stratégie de création de valeur de BNP Paribas s'appuie sur trois leviers principaux :

- La maîtrise des coûts. La BNP a démontré dans un passé récent qu'il était possible d'obtenir une croissance élevée de son PNB, en même temps qu'une bonne maîtrise de ses coûts. Le rapprochement BNP Paribas est l'occasion de poursuivre et de renforcer cet objectif. L'intégration des activités de support, la rationalisation du portefeuille de produits et le rapprochement des activités internationales vont permettre d'améliorer la rentabilité de ces activités et la qualité des services proposés aux clients.
- La réallocation du capital aux activités les plus rentables. Le nouveau groupe va procéder à une réallocation du capital privilégiant les activités à rentabilité forte et récurrente. C'est le cas notamment des services bancaires spécialisés, dont le crédit à la consommation et le leasing, qui apporteront une très forte contribution au développement du nouveau groupe.
- La généralisation des meilleures pratiques. Les équipes en charge du marketing, de la distribution du crédit et du contrôle du risque de crédit opèreront selon des principes communs.


c) Un respect des cultures et des engagements

La stratégie de BNP Paribas sera appliquée dans le respect des cultures des deux entreprises et des engagements pris par la BNP lors de son OPE :

- Vis à vis du marché, avec la réalisation des synergies annoncées,
- Vis à vis des salariés avec l'engagement de ne procéder à aucun départ contraint en France et de réaliser le rapprochement dans des conditions d'équité et de transparence.