La banque d'un monde qui change

BNP Paribas annonce un calendrier de sortie complète du charbon et réhausse ses objectifs de financement des énergies renouvelables

  • 22.11.2019
  • BNP Paribas décide l’arrêt complet de ses financements au secteur du charbon thermique en 2030 dans les pays de l’Union Européenne, et en 2040 pour le reste du monde.
  • Le Groupe renforce par ailleurs son soutien au développement des énergies renouvelables, avec un nouvel objectif de financement de 18 Mds € à horizon 2021.

 

 

En tant que banque des entreprises, BNP Paribas accompagne, depuis des décennies, des producteurs d’électricité à travers le monde. Face à l’urgence climatique, la banque entend favoriser le passage de ces acteurs à un modèle de production le moins émetteur de CO2 possible. Dès 2015, BNP Paribas s’est ainsi engagé à accélérer la transition énergétique en alignant ses activités de financement et d’investissement avec les conclusions de l’Accord de Paris. Depuis cette même année, la banque fait régulièrement évoluer ses politiques d’accompagnement des clients et cesse ses financements à certaines catégories d’entreprises qui ne s’engagent pas dans une transition.

Ainsi, fin 2015, BNP Paribas a significativement renforcé ses critères de financement et d’investissement dans le secteur du charbon. En 2017, la banque a été la première à annoncer cesser ses activités de financement aux entreprises qui tirent l’essentiel de leurs revenus des hydrocarbures non-conventionnels, des mesures qui restent à ce jour parmi les plus avancées du secteur.

Les ressources libérées et l’effort commercial sont réorientés en priorité vers le financement des acteurs en transition et des énergies renouvelables. Cette stratégie permet de faire évoluer le portefeuille de crédit de BNP Paribas pour faire du Groupe l’un des leaders mondiaux du financement de projets d’énergies renouvelables.

En ligne avec cette stratégie d’accélération de la transition énergétique, BNP Paribas annonce aujourd’hui sa volonté de réduire à zéro son exposition au charbon thermique à horizon 2030 dans les pays de l’Union Européenne, et à horizon 2040 pour le reste du monde.

Les financements dédiés à de nouveaux projets de centrale à charbon ayant totalement cessé depuis 2017, le renforcement de cette politique s’applique aux crédits généraux accordés aux producteurs d’électricité dont une partie de la production demeure basée sur du charbon.

Afin d’atteindre cet objectif, la banque intensifiera son dialogue avec les entreprises clientes produisant une partie de leur électricité à partir de charbon pour analyser dans quelle mesure leur trajectoire d’évolution est compatible avec les objectifs de sortie du Groupe par zone géographique. La banque sera notamment amenée à cesser ses relations avec les producteurs qui planifieraient de nouvelles capacités de production d’électricité à base de charbon.

Ces nouveaux engagements permettront notamment d’atteindre l’objectif que s’est fixé BNP Paribas de diminuer de 85 % l’intensité CO2 du mix électrique qu’il finance dans le monde entre 2014 et 2040, en ligne avec le Sustainable Development Scenario (SDS) de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE). Dans un souci de transparence, le Groupe continuera de publier annuellement, comme il le fait depuis 2016, la répartition par source d’énergie de ses financements à la production d’électricité dans le monde. En 2018, la part de charbon dans le mix électrique des compagnies d’électricité financées par BNP Paribas est passée pour la première fois sous la barre des 20 %, tandis qu’elle est de 38% dans le monde [1].

Par ailleurs, BNP Paribas se fixe de nouveaux objectifs de financement des énergies renouvelables pour accélérer leur développement.

En 2015, BNP Paribas avait annoncé vouloir doubler ses financements aux énergies renouvelables et ainsi atteindre 15 Mds € à horizon 2020. Ces financements atteignant 15,4 Mds € au 31 décembre 2018 et dépassant donc cet objectif initial, BNP Paribas définit un nouvel objectif de 18 Mds € de financement à horizon 2021.

Selon le classement Dealogic, sur les 9 premiers mois de 2019, BNP Paribas se situe à la première place des banques pour le financement de projets d’énergies renouvelables dans la zone Europe, Moyen Orient, Afrique. Sur cette même période, BNP Paribas se situe au 3ème rang mondial (avec au total 2,843 Mds $ de financements de projets nouveaux) et également au 3ème rang en Asie.

« Comme tous les acteurs de l’économie et de la société qui ont pour objectif de contribuer à la nécessaire transition vers un modèle économique moins carboné, BNP Paribas a un rôle à jouer. En tant que banque, nous avons la possibilité, et la volonté, de participer à l’accélération de la transition énergétique en accompagnant nos clients dans cette nécessaire transformation. Pour aboutir, une telle transition doit être juste et équilibrée et prendre en compte la réalité du modèle économique et les besoins quotidiens des populations dans le monde. Ces nouveaux engagements, qui affichent des objectifs clairs, marquent une nouvelle étape dans notre objectif de contribuer résolument au défi climatique. », a déclaré Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas.

Cliquez ici pour télécharger l'infographie

***

[1] Mix mondial 2017. Source AIE.

 

 

 

BNP Paribas est une banque de premier plan en Europe avec un rayonnement international. Elle est présente dans 72 pays, avec plus de 202 000 collaborateurs, dont plus de 154 000 en Europe. Le Groupe détient des positions clés dans ses trois grands domaines d'activité : Domestic Markets et International Financial Services, dont les réseaux de banques de détail et les services financiers sont regroupés dans Retail Banking & Services, et Corporate & Institutional Banking, centré sur les clientèles Entreprises et Institutionnels. Le Groupe accompagne l’ensemble de ses clients (particuliers, associations, entrepreneurs, PME, grandes entreprises et institutionnels) pour les aider à réaliser leurs projets en leur proposant des services de financement, d’investissement, d’épargne et de protection. En Europe, le Groupe a quatre marchés domestiques (la Belgique, la France, l'Italie et le Luxembourg) et BNP Paribas Personal Finance est le 1er acteur spécialisé du financement aux particuliers en Europe. BNP Paribas développe également son modèle intégré de banque de détail dans les pays du bassin méditerranéen, en Turquie, en Europe de l’Est et a un réseau important dans l'Ouest des Etats-Unis. Dans ses activités Corporate & Institutional Banking et International Financial Services, BNP Paribas bénéficie d'un leadership en Europe, d'une forte présence dans les Amériques, ainsi que d'un dispositif solide et en forte croissance en Asie-Pacifique.

Contact

Arnaud Fraboul
Arnaud Fraboul
Engagement | HR / Diversity | IT
Contacter
Astrid Wernert
Astrid Wernert
Engagement | HR / Diversity | BNP Paribas Foundation | Communication & Cinema
Contacter