La banque d'un monde qui change

A Davos, des étudiants partagent leurs idées sur un cas d’étude BNP Paribas pour flécher l’investissement vers l’atteinte des ODD des Nations Unies dans le cadre du concours annuel de Corporate Knights-Schulich

  • 25.01.2018

Aujourd’hui, en collaboration avec BNP Paribas, des étudiants en MBA de l’Université de Laval (Canada), de la Faculté de gestion Desautels de l’Université McGill (Canada) et du Middlebury Institute of International Studies de Monterey (Etats-Unis) ont participé à la phase finale du concours d’étude de cas Business for a Better World. A l’issue de ce concours, c’est l’équipe du Middlebury Institute qui a remporté la victoire. Ce concours annuel, organisé par Corporate Knights et la Schulich School of Business (Canada), a lieu chaque année à Davos, en Suisse, pendant le Forum économique mondial.

 BNP Paribas fait partie des premières entreprises mondiales ayant placé les objectifs de développement durable de l’ONU au coeur de leur projet d’entreprise. Pour les atteindre, le Groupe développe le business à impact positif, c’est à dire combinant activité économique et recherche d’un impact positif en matière d’environnement, d’inclusion sociale et d’éducation, de diversité, de développement des territoires, etc. BNP Paribas a souhaité s’associer à ce concours et soumettre aux étudiants un cas d’étude précis et détaillé. Ceux-ci ont été mis au défi de développer une idée business nouvelle pour l’activité Corporate & Institutional Banking de BNP Paribas, adaptée à sa stratégie de développement de produits et de services financièrement viables et à même d’orienter des investissements significatifs vers l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies.

« Ces étudiants représentent la prochaine génération de leaders économiques. La manière dont ils envisagent leur mission est importante pour l’avenir de la société. Ils devront contribuer à inventer une économie plus juste, plus écologique et plus respectueuse des droits de l’homme. Les projets présentés aujourd’hui par les étudiants sont porteurs de vrais bénéfices pour des collectivités humaines. En tant que banque, nous devons nous engager à leurs côtés pour développer des solutions financières qui contribuent à un avenir meilleur.  Toutes les entreprises ont un rôle à jouer dans la construction d’un modèle économique alliant performance financière et impact positif pour la société. » a déclaré Antoine Sire, Directeur de l’Engagement d’entreprise de BNP Paribas, et membre du Comité exécutif du Groupe.

 « L’équipe Middlebury a conquis le jury avec son idée de financement de routes intelligentes dans une approche globale pour répondre aux enjeux de développement des infrastructures durables qui présentent des bénéfices sur une multitude d'objectifs de développement durable. » a déclaré Dirk Matten, Professor de Stratégie; Hewlett-Packard Chair in Corporate Social Responsibility at Schulich School of Business, York University. « L'idée est très intéressante car elle combine la technologie solaire, la technologie sans fil et l’ingénierie financière complexe. »

L’équipe de l’Université de McGill a suivi de près en deuxième position avec une idée d’obligations HER (Higher Education Right) pour proposer des prêts avantageux et ainsi permettre à de jeunes femmes en Inde percevant de faibles ou moyens revenus d’accéder à l'enseignement supérieur. Les obligations HER offrent la perspective d'une réduction du risque pour les investisseurs et celle des taux d'intérêt pour les étudiants. Elles assurent également une garantie partielle fournie par l’État, ainsi qu'une première provision pour perte prise en charge par les investisseurs à hauteur de 30 % pour chaque émission d’obligation.

L’équipe de l’Université de Laval a proposé un modèle d'investissement fondé sur le modèle d’investissement basé sur la blockchain pour favoriser l’investissement à impact sur le développement durable.

28 équipes issues de 17 écoles de commerce du monde entier ont participé à cette compétition, et une grande variété d’idées a été proposée à BNP Paribas, notamment l’émission d’obligations à impact social, ou la création de nouveaux pôles opérationnels. À travers 2 étapes qui se sont déroulées tout au long des derniers mois, un panel interne composé de collaborateurs de BNP Paribas et de membres de Corporate Knights a sélectionné leurs 3 équipes favorites pour présenter leurs idées au cours de la finale à Davos.

 

Le jury de la finale était composé de :

  • Antoine Sire, Directeur de l’Engagement d’entreprise de BNP Paribas, et membre du Comité exécutif du Groupe

  • Michael O. Okoroafor, Ph.D., Vice President, Global Sustainability & Packaging Innovation, McCormick & Company, Inc.

  • Steve Waygood, Chief Responsible Investment Officer, Aviva

  • Pauliina Murphy, Head of International Government Engagement, Aviva

  • Dirk Matten, Professor of Strategy; Hewlett-Packard Chair in Corporate Social Responsibility; Associate Dean, Research, Schulich School of Busines

  • Sean Flannery, Former CIO, SSgA

  • Charmiane Love, Co-chair, B Lab UK

 

Le concours, qui fête cette année son cinquième anniversaire, propose aux étudiants de résoudre un problème économique d’actualité lié au développement durable. Parmi les thèmes précédents figuraient la performance en matière de développement durable de Suncor et la décarbonisation du Norwegian Oil Fund.

 «  Le chemin vers les objectifs de développement durable ne sera construit que s'il est financé. Les équipes d'étudiants présentes aujourd'hui montrent que la prochaine génération de chefs d’entreprise est bien placée pour restaurer le rôle de la finance au service des besoins de la société. », a déclaré Toby Heaps, Directeur général de Corporate Knights.

Le 22 janvier 2018, Corporate Knights a par ailleurs publié les résultats de son classement Global 100 Most Sustainable Corporations in the World. Publiée chaque année, cette liste distingue les 100 entreprises les plus engagées en faveur du développement durable dans le monde, et qui réussissent à concilier responsabilité sociétale et performance financière.

En 2018, BNP Paribas est classé par Corporate Knight à la 36e position, en progrès de 6 places par rapport à 2017 et 1e Banque européenne du classement. Une place qui vient saluer les efforts réalisés par tous les métiers de la Banque pour atteindre les objectifs environnementaux, sociaux et de gouvernance fixés par BNP Paribas.

 

A propos de Corporate Knights

Corporate Knights Inc. comprend l’entreprise et le magazine de société Corporate Knights, ainsi qu’une division de recherche qui produit des indes et des classements de produits financiers fondés sur la performance environnementale des entreprises. En 2013, Corporate Knights a été nommé Magazine de l'année par la Fondation National Magazine Awards au Canada.

A propos de Schulich

Connue sous le nom de Global Business School™ au Canada, la Schulich School of Business à Toronto a été est classée parmi les plus grandes écoles de commerce du monde par de nombreux classements mondiaux. Le programme de MBA de Schulich est classé n° 2 dans le monde par Corporate Knights, le magazine dédié à la responsabilité sociale et environnementale connaissant la plus grande diffusion au monde, dans une enquête mondiale qui identifie les écoles préparant au mieux les futurs chefs d'entreprise sur la complexité des enjeux environnementaux, sociaux et éthiques actuels. Le programme de MBA de Schulich est également classé n°1 au Canada, et parmi les principales écoles au monde par The Economist, Forbes, CNN Expansión et América Economía. Schulich est également classée parmi les 35 principales écoles de commerce au monde pour une carrière dans les banques d’investissement par une étude mondiale réalisée par eFinancialCareers.com. Le programme EMBA Kellogg-Schulich est classé n° 5 dans le monde par The Economist et n°1 au Canada par le Financial Times de Londres.

A propos de BNP Paribas

BNP Paribas est une banque de premier plan en Europe avec un rayonnement international. Elle est présente dans 74 pays, avec plus de 192 000 collaborateurs, dont plus de  146 000 en Europe. Le Groupe détient des positions clés dans ses trois grands domaines d'activité : Domestic Markets et International Financial Services, dont les réseaux de banques de détail et les services financiers sont regroupés dans Retail Banking & Services, et Corporate & Institutional Banking, centré sur les clientèles Entreprises et Institutionnels. Le Groupe accompagne l’ensemble de ses clients (particuliers, associations, entrepreneurs, PME, grandes entreprises et institutionnels) pour les aider à réaliser leurs projets en leur proposant des services de financement, d’investissement, d’épargne et de protection.  En Europe, le Groupe a quatre marchés domestiques (la Belgique, la France, l'Italie et le Luxembourg) et BNP Paribas Personal Finance est le 1er acteur spécialisé du financement aux particuliers en Europe. BNP Paribas développe également son modèle intégré de banque de détail dans les pays du bassin méditerranéen, en Turquie, en Europe de l’Est et a un réseau important dans l'Ouest des Etats-Unis. Dans ses activités Corporate & Institutional Banking et International Financial Services, BNP Paribas bénéficie d'un leadership en Europe, d'une forte présence dans les Amériques, ainsi que d'un dispositif solide et en forte croissance en Asie-Pacifique.

Press contact(s)

Corporate Knights

Tara Wilkie   mbacontest [at] corporateknights (dot) com   +1 (416) 203 4674

 

BNP Paribas

Renato Martinelli   renato.martinelli [at] bnpparibas (dot) com  +33 (0)1 58 16 84 99

Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage