La banque d'un monde qui change

Fraudes en ligne : surfez couverts !

  • 21.06.2017

Avez-vous entendu parler du phishing, du pharming ou des malwares ? Non ? Pas d’inquiétude : ces « gros mots » d’internet sont parmi les moins connus. Pourtant, ils font référence à un phénomène bien réel : les fraudes en ligne. Alors que les Français effectuent toujours plus d’opérations sur la toile, nous vous livrons quelques conseils pour naviguer en toute sécurité.

Cybersécurité : les clients font confiance à leur banque !

Entre ordinateurs, tablettes et smartphones, les Français passent près de 6h30 en ligne quotidiennement, soit plus d’un quart de leur journée. Équipés à 81 % en téléphones portables, ils sont particulièrement friands d’internet mobile pour se géolocaliser, accéder à leurs réseaux sociaux, échanger des messages avec leurs proches, consommer de l’information et même faire du shopping !

Si les pratiques digitales se diversifient, le rapport des Français aux risques numériques demeure ambivalent. D’après notre baromètre digital 2016 réalisé avec CSA RESEARCH, 73 % d’entre eux évaluent le niveau de risque actuel sur internet plus élevé qu’il y a 10 ans. Ils sont donc prompts à se méfier quand il s’agit, par exemple, d’ouvrir un mail inconnu avec une pièce jointe ou de surfer sans antivirus. De même, plus d’1 acheteur online sur 2 n’enregistre pas ses coordonnées bancaires. Mais cette prise de conscience ne fait pas totalement disparaître les pratiques risquées. Deux exemples : 47 % des Français ne vérifient pas le caractère sécurisé des sites visités et 48 % utilisent partout le même mot de passe.

Familiarisés mais pas encore aguerris à la cybersécurité, les Français plébiscitent leur banque pour les accompagner sur ces sujets. Respectivement 77 % et 63 % citent la banque comme le partenaire de référence pour la protection de leurs données bancaires et pour la protection de leurs données personnelles

La banque est donc perçue comme LE rempart contre les menaces de la cybercriminalité.

Fraudes en ligne : petit précis de vocabulaire

Phishing : un faux e-mail vous invitant à mettre à jour vos coordonnées bancaires ou informations personnelles sur un site imitant celui d’un tiers de confiance (administration, banque, boutique en ligne…). 

Pharming : technique consistant à détourner l’accès à un site internet vers un site pirate via l’installation, à votre insu, d’un virus de type Cheval de Troie.

Malware : logiciels permettant aux pirates de prendre le contrôle à distance de votre ordinateur et d’effectuer des opérations malveillantes. 

Les réflexes simples à adopter pour naviguer en toute sécurité

Imaginez-vous dans un supermarché sur le point de payer vos achats par carte bancaire. Ou devant un distributeur pour retirer de l’argent. Un parfait inconnu s’approche et vous demande votre code secret. Lui donneriez-vous ? Et si une personne dans un café venait soudain s’asseoir à votre table pour vous demander des informations personnelles : votre adresse, votre numéro de téléphone, vos coordonnées bancaires… Comment réagiriez-vous ? 

  1. De même que vous ne laisseriez entrer chez vous une personne douteuse, méfiez-vous des e-mails vous demandant de mettre à jour vos coordonnées bancaires ou de toute instruction envoyée par SMS sans démarche préalable de votre part. Sachez aussi que votre banque, fournisseur d’énergie et opérateur de téléphonie mobile ne vous demanderont jamais de mettre à jour vos données par mail ou SMS.
  2. Donneriez-vous votre argent à n’importe qui ? Non ! Avant de vous connecter à vos espaces personnels ou d’effectuer un paiement en ligne, vérifiez que le site soit sécurisé : présence du « httpS:// » (pas seulement « http:// ») et du picto d’un cadenas dans l’url de la page (son adresse web, qui apparaît dans la barre de navigation). 
  3. Les antivirus sont vos amis : mettez-les à jour régulièrement et doublez-les d’un antimalware pour une protection optimale contre les logiciels malveillants.

Notre mission : vous offrir une expérience digitale simple et sûre

Le numérique est désormais au cœur de la relation bancaire avec nos clients particuliers et professionnels. Chez BNP Paribas, nous développons des services pour vous permettre de vivre cette expérience d’une manière simple et totalement sécurisée. 

  1. Clé digitale : couplée à l’utilisation de votre code secret (le même que pour vous connecter sur votre compte BNP Paribas), cette clé sécurise et valide l’ajoût d’un compte bénéficiaire externe pour vos virements effectués depuis le site BNP Paribas en ligne ou l’appli mobile. 
  2. Paiement en ligne sécurisé : au moment de valider un achat sur un site marchand, vous vous identifiez en tant que titulaire de la carte bancaire en saisissant un code reçu par SMS portant les logos BNP Paribas et « Verified by Visa » ou « Mastercard Secure Code ». Cette solution est disponible sur les sites e-commerce partenaires de ces programmes.
  3. Wa! : cette appli mobile remplace votre portefeuille en dématérialisant, de manière entièrement sécurisée, les coupons de réduction de vos magasins préférés ainsi que vos cartes de fidélité et vos cartes de paiement.
  4. Paylib : grâce à cette solution de paiement mobile, vous réglez vos achats en ligne depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone simplement et en toute sécurité, sans saisir les données de votre carte bancaire.
  5. Alertes : notre système de veille 24h/24 vous alerte dès qu’une activité anormale est détectée. 
  6. Opposition en ligne : carte perdue ou volée ? Vous pouvez désormais faire opposition en ligne depuis votre compte client BNP Paribas. 
  7. Assurances : notre gamme Sécurité vous couvre en cas d’utilisation frauduleuse de vos moyens de paiement suite à leur perte ou à leur vol, partout dans le monde.

Que faire en premier si vous avez été ou pensez avoir été victime d’une fraude ?Contactez sans attendre le service Relations clients de votre banque.Celui de BNP Paribas est le : 0 820 820 001 (service gratuit + prix d’appel). Client BNP Paribas, vous pouvez aussi faire opposition en ligne dans votre espace personnel.

A lire aussi