BNP Paribas, pleinement engagé aux côtés des jeunes

  • 02.03.2021

Egalité des chances, inclusion, éducation, accès à la culture, financement des projets sont de longue date et aujourd’hui plus encore au cœur des engagements de BNP Paribas pour accompagner et favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. La crise sanitaire que nous traversons accélère les inégalités et affecte les plus vulnérables, dont les jeunes générations. Tour d’horizon des différents dispositifs concrets mis en place par le Groupe pour soutenir celles et ceux qui feront demain notre avenir.

L’égalité des chances

Les actions de BNP Paribas en faveur de l’égalité des chances s’ancrent dans une démarche partenariale avec des acteurs mobilisés sur le terrain. Mécène principal de L’Ascenseur, un lieu unique, à Paris, dédié à l’insertion des jeunes qui réunit 20 associations autour de l’égalité des chances, BNP Paribas a récemment réalisé une étude sur les freins réels qui limitent les perspectives des jeunes en collaboration avec trois associations de L’Ascenseur : Article 1, L’Institut de l’Engagement et Télémaque. Une étude riche d’enseignements, qui aide à mieux structurer les actions et à combattre les sentiments d’injustice, d’exclusion, de solitude, de manque de confiance, voire d’autocensure, qui opèrent chez certains jeunes défavorisés.

L’action de BNP Paribas se déploie autour de 8 axes :
  • le financement des études, 
  • l’insertion dans le monde de l’entreprise,
  • l’appropriation des codes du monde du travail,
  • le logement,
  • la mobilité,
  • l’équipement pour les études,
  • l’accès à la culture,
  • et la confiance en soi par le sport.

L'Ascenseur.

Financer ses études : un nouveau crédit étudiant sans garant

L’accès à l’éducation, et aux études supérieures en particulier, est encore problématique pour de nombreux jeunes : des étudiants prometteurs sont freinés dans leur progression par manque de moyens financiers. En France, 1 élève modeste sur 3 renonce à certaines filières en raison du coût des études supérieures. Le principal frein identifié ? L’absence de garant, qui exclut du système bancaire les jeunes en quête d’aides financières complémentaires. Les bourses étudiantes ne suffisent pas à couvrir les frais inhérents à la poursuite d’études supérieures dans des écoles sélectives, où la mixité sociale fait aujourd’hui défaut. 

C’est pourquoi, BNP Paribas vient de lancer un nouveau crédit étudiant sans garant, en partenariat avec l’association Article 1. Doté d’une enveloppe de 20 millions d’euros, ce crédit s’adresse aux étudiants boursiers qui souhaitent intégrer le réseau de la conférence des Grandes Écoles et qui ne bénéficient pas de garants. Conçu comme un accélérateur d’inclusion sociale, financière et académique, il s’ouvre à des jeunes habituellement exclus du prêt.

Des mesures exceptionnelles lancées dès mai 2020

Dans un contexte très difficile pour les étudiants, BNP Paribas a pris trois mesures exceptionnelles dès mai 2020 pour leur venir en aide :
La possibilité de suspendre son crédit étudiant jusqu’à six mois. Sans frais jusqu’à 6 mois, les clients étudiants peuvent suspendre le remboursement de leurs mensualités. 
Un crédit de 5 000 € à taux 0, sur une période de 72 mois, disponible jusqu’au 3 juillet. Pour les clients étudiants ou apprentis qui connaissent des baisses de revenus, ce crédit, sans garantie (caution) ni frais de dossier, est par ailleurs assorti d’une période de différé jusqu’à 12 mois.
L’accessibilité élargie à Campus Services, pour tous les étudiants de 18 à 24 ans (voir l’encadré : Campus Services, en fin d’article).

Faciliter l’insertion dans la vie active : stages, alternances et recrutements

Aider les nouvelles générations, c’est aussi leur permettre d’accéder à des opportunités professionnelles tout en renforçant le principe d’égalité des chances, en particulier envers les jeunes issus de quartiers et de milieux défavorisés. BNP Paribas agit en ce sens en partenariat avec des acteurs très actifs sur le terrain. À travers le « PaQte 2021 » notamment, pour lequel BNP Paribas s’engage depuis 2018 à offrir plus de 1 500 stages par an à des élèves de 3ème ou encore l’engagement dans les programmes « Déclics Sportifs » d’APELS, de Mouv’Up lancé en 2020 aux côtés de PWC pour aider les jeunes à accéder à des postes de conseillers financiers au sein de BNP Paribas.

A travers le Projet Banlieues qui célèbre ses 15 ans d’existence en 2021 et bénéficie à de nombreux jeunes, la Fondation BNP Paribas apporte son appui aux associations agissant au cœur des quartiers prioritaires de la ville. Leurs actions de terrain permettent de lutter contre différentes formes d’exclusion. En 2020, 279 associations ont été soutenues, dont près de la moitié œuvrent en faveur de l’insertion professionnelle et de l’éducation. Le soutien à l'Adie, renouvelé pour trois ans, permet également à de nombreux jeunes des quartiers populaires de créer leur entreprise grâce à l’obtention d’un micro-crédit.

Projet Banlieues 2021
Le Projet Banlieues de la Fondation BNP Paribas - Crédits : @Kenny Luo

Le dispositif 1Jeune1Solution

Début janvier, BNP Paribas et 34 autres entreprises ont appelé, via la signature d’une tribune commune à « une mobilisation collective pour la jeunesse française » avec l’objectif de proposer 100 000 offres d'emploi d’ici à la fin janvier sur le site « 1jeune1solution.gouv.fr », qui s’inscrit dans un plan gouvernemental ambitieux pour soutenir une jeunesse fragilisée par la crise sanitaire.

Ce dispositif vise à mobiliser un ensemble de leviers pour accélérer l’emploi des jeunes : aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes en difficulté, etc.

L’engagement de BNP Paribas en matière d’emploi des jeunes couvre depuis plusieurs années les différents leviers du programme 1Jeune1Solution. Ainsi, face à la sollicitation grandissante des jeunes en difficulté, BNP Paribas s’engage à accueillir 2 000 stagiaires en 2021 contre 1 500 en 2020, et prévoit de recruter 2 000 nouveaux alternants et 2 000 CDI dont 2/3 de jeunes/nouveaux entrants dans la vie active.

Toutes les offres éligibles au programme, quel que soit le type de contrat, seront publiées sur le site 1J1S tels que les stages , les contrats d’alternance (dont la campagne de recrutement débute en mars) et les recrutements en CDI sur les métiers de conseillers clientèle, conseillers bancaires en ligne, gestionnaires sinistre, chargés d’affaires professionnels, analystes risque, responsables d’applications...

S’approprier les codes du monde du travail grâce au mentorat

Maîtriser les codes du monde du travail développe la confiance en soi et favorise la réussite. Savoir comment une entreprise fonctionne démystifie l’environnement de travail et facilite l’orientation professionnelle des jeunes. Si les stages ou l’alternance sont un moyen d’y parvenir, le mentorat, qui a fait ses preuves, répond aussi à cet objectif. Des professionnels en activité conseillent et accompagnent des jeunes dans leur parcours d’emploi. Très engagé dans cette démarche, BNP Paribas est partenaire et mécène de nombreuses associations : Article 1, Nos Quartiers ont du Talent, Proxité, Télémaque, Chemins d'Avenirs, Café de l'avenir, Entraide Scolaire Amicale, Entreprendre Pour Apprendre ou encore l’Afev… Depuis sa création en 1991, l’Afev favorise l’accès à l’emploi et lutte contre le décrochage scolaire grâce à son réseau de près de        7 000 étudiants mentors bénévoles, répartis sur tout le territoire. L’association se mobilise ainsi contre les inégalités éducatives et sociales dans les quartiers populaires. BNP Paribas et sa Fondation soutiennent l’Afev depuis plus de 20 ans.

Les diverses actions de mentorat de BNP Paribas donnent ainsi lieu à plus de 600 000 euros de financement par an et 453 collaborateurs sont engagés auprès d’un jeune en 2021, constituent un axe significatif du soutien à la jeunesse. 

BNP Paribas, pleinement engagé aux côtés des jeunes

Se loger : l’offre Jeun’Appart pour déjouer le casse-tête de l’accès au logement

L’accès au logement locatif peut s’avérer ardu pour les jeunes étudiants comme pour les actifs : financement de leur caution, absence de garants suffisants… L’offre Jeun’Appart de BNP Paribas apporte des réponses concrètes à ces points de blocage grâce notamment à un prêt à taux zéro pour financer le dépôt de garantie exigé par le bailleur.

Pouvoir se déplacer : l’opération « le permis à 1€ par jour »

Pour étudier, travailler mais aussi pour gagner en autonomie, les jeunes n’ont parfois pas d’autre choix que de devoir prendre le volant, alors même que le coût du permis de conduire représente un budget conséquent. C’est pour lever ce frein financier à la mobilité et à de potentielles opportunités professionnelles que BNP Paribas est partenaire de l’initiative publique « Le permis à 1€ par jour ». Un crédit à taux zéro dédié aux jeunes de 15 à 25 ans leur est proposé pour financer leur permis de conduire.

Étudier avec des moyens informatiques appropriés

L’exclusion, ou le retard de certains jeunes face aux études ou à l’emploi, s’explique parfois par un manque d’équipement informatique. Pour contribuer à la réduction de cette fracture numérique et technologique, des initiatives sont régulièrement prises au sein de BNP Paribas.

Notre filiale BNP Paribas 3 Step IT, spécialiste du financement d’équipement pour les entreprises et acteur majeur de l’économie circulaire, a ainsi offert des tablettes reconditionnées à des jeunes suivis par la filière professionnelle de Télémaque. Le Groupe fait également don d’ordinateurs à des associations partenaires. Lors de la crise sanitaire, près de 3 000 ordinateurs ont ainsi été distribués à des jeunes via des associations ou des écoles.

Accéder à la culture, levier d’inclusion

L’inclusion sociale de la jeunesse passe aussi par l’appropriation d’une base culturelle qui favorise l’insertion. C’est pourquoi, BNP Paribas lutte activement contre les inégalités scolaires et culturelles en favorisant l’accès aux pratiques artistiques et aux voyages. Le Groupe est partenaire d’un programme international d’éducation au cinéma, « Le cinéma, cent ans de jeunesse » en partenariat avec la Cinémathèque française. Le programme international Dream Up, créé par la Fondation BNP Paribas, promeut quant à lui l’éducation pour tous par la pratique artistique. Depuis sa création en 2015, Dream Up a permis à plus de 55 000 jeunes en situation de précarité ou de handicap de pratiquer une activité artistique. Enfin, BNP Paribas soutient de nombreuses initiatives auprès des jeunes des quartiers prioritaires comme Odyssée Jeunes, le programme piloté par la Fondation BNP Paribas qui a déjà permis à plus de 50 000 collégiens de Seine-Saint-Denis de partir en voyage scolaire.

Dream Up au Portugal.

Favoriser l’accès à la formation cinématographique et faire émerger les prochaines étoiles du Grand écran

Pour les jeunes passionnés de cinéma (entre 22 et 32 ans) ayant déjà développé des qualités artistiques mais que l’origine sociale, l’histoire familiale ou le parcours scolaire ont tenus à l’écart des formations audiovisuelles de haut niveau, BNP Paribas s’est engagé auprès de La Résidence de la Fémis pour leur permettre d’accéder à une formation courte sans exigence de diplôme, d'une durée de 11 mois à temps plein.

De même, BNP Paribas est engagé aux côtés de Mille Visages, une association fondée en 2006 par la réalisatrice Césarisée Houda Benyamina pour son film Divines, avec une grande ambition : démocratiser le milieu du cinéma. L’association forme également des jeunes en transversalité pour créer des passerelles entre les différents métiers du cinéma.

Accompagner les talents de demain grâce au tennis

Le sport, enfin, en plus d’être une source d’engagement et d’épanouissement, est aussi un facteur d’insertion. BNP Paribas, partenaire historique du tennis au plan mondial, fait de sa passion pour la petite balle jaune un tremplin pour l’inclusion des jeunes.  

Ainsi, début 2020, Félix Auger-Aliassime (19è joueur mondial à seulement 20 ans) a lancé, avec BNP Paribas, un programme solidaire pour favoriser l’avenir des jeunes générations en améliorant l'éducation et la protection des droits de l'enfant dans la région de la Kara, au Togo, le pays d'origine de son père. Pour chaque point gagné par le joueur sur le circuit ATP, Félix Auger-Aliassime donne 5$ et BNP Paribas abonde de 15$. La somme récoltée permet de financer le programme EduChange mis en place par l’ONG Care

En France, le programme Team BNP Paribas Jeunes Talents accompagne, depuis 2018, dix jeunes joueurs prometteurs dans le cadre du tournoi de Roland-Garros, en partenariat avec la Fédération Française de Tennis. La collaboration entre l’association du champion Yannick Noah « Fête le Mur » et BNP Paribas a quant à elle permis de créer la Team Kids Fête le Mur, qui prépare les enfants âgés de cinq à neuf ans aux enjeux de la compétition. La confiance en soi se cultive dès le plus jeune âge !

Team BNP Paribas Jeunes Talents
La Team BNP Paribas Jeunes Talents  - Crédits : Mahoudeau

Interview de Jean-Laurent Bonnafé dans Les Échos / février 2021


« Il faudra porter aux jeunes une attention particulière. Il faut leur faire confiance, ils sont innovants et plein de solutions mais ce serait très inéquitable que cette génération soit oubliée. L'accompagnement de la jeunesse doit être, comme l'écologie, une priorité pour tous et naturellement pour nos entreprises. »
Source Les Echos

Pour en savoir plus 
Lire la Tribune de Jean-Laurent Bonnafé sur LinkedIn
L'accompagnement de la jeunesse doit être, comme l'écologie, une priorité pour tous et naturellement pour nos entreprises.

Campus Services, 11 services pour le quotidien

BNP Paribas entend accompagner les jeunes bien au-delà des services bancaires, au quotidien, dans tous les moments de leur vie. La plateforme Campus Services rassemble donc des services sélectionnés auprès de 11 start-ups partenaires pour accompagner les jeunes clients dans leur vie étudiante et l’entrée dans la vie active. S’entraîner à distance aux examens, se perfectionner dans une langue étrangère, s’entrainer à l’examen du code de la route, s’informer sur les aides financières et les bourses, et même chercher un emploi ou accéder à une caution pour leur futur logement… Autant d’aides essentielles pour accompagner la vie étudiante et l’entrée dans la vie active, tout en renforçant l’égalité des chances dans cette période primordiale.

 Crédit photo header ©Monkey Business

A lire aussi

Toutes les actualités