• Finance durable

« Les ETF ESG sont des instruments financiers promis à un bel avenir »

Début octobre, BNP Paribas Asset Management lançait deux nouveaux Exchange Traded Funds (ETF) obligataires E(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)SG. Le succès de ces fonds indiciels ne cesse de croître, particulièrement dans les pays européens. Et sur ce marché, l’asset manager du groupe BNP Paribas se positionne comme l’un des leaders, avec une offre ETF composée à près de 90 % de fonds responsables, dits ESG (Environnemental, Social, Gouvernance). Retour sur le fonctionnement de ces instruments financiers indiciels et sur la stratégie du Groupe dans ce domaine, avec deux expertes de BNP Paribas Asset Management : Lorraine Sereyjol-Garros, responsable du développement des ETF (à gauche sur la photo) et Marie-Sophie Pastant, responsable de la gestion des ETF et fonds indiciels.

Les ETF ESG : une tendance de fond

Derrière les deux sigles ETF ESG, c’est une tendance de fond qui émerge et structure la gestion d’actifs. 

De quoi s’agit-il ? Les ETF (Exchange Traded Funds) sont des fonds investissant dans des actions ou des obligations (ETF obligataires(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)) de dizaines ou centaines d’entreprises différentes, qui répliquent le plus fidèlement possible la performance d’un indice boursier (CAC 40, Nasdaq, etc.). Lancés il y a plus de 30 ans sur le marché américain, ils répliquent majoritairement les indices d’actions (pour 70 % des ETF), les indices d’obligations (pour 20 % des ETF) et à la marge, ceux des matières premières (pour 10 % d’entre eux). 

De nombreux avantages pour les épargnants et les investisseurs

« Les avantages des ETF sont nombreux, explique Lorraine Sereyjol-Garros, responsable du développement des ETF chez BNP Paribas Asset Management(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet), pôle Investment & Protection Services(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet) du Groupe. D’une part, on peut les acheter et les vendre en temps réel sur la bourse à tout moment et ainsi disposer d’une liquidité immédiate, tout en diversifiant ses investissements et donc en atténuant les risques. D’autre part, les frais de gestion sont réduits : 0,15 % à 0,30 %. Et surtout, l’investisseur connaît exactement leur composition, la méthodologie, et l’objectif : répliquer la performance de l’indice suivi. » 

Des entreprises triées sur le volet selon leur niveau d’intégration ESG 

Depuis plusieurs années, les ETF ESG gagnent du terrain. « Ils permettent d’investir dans une sélection d’entreprises les mieux notées en intégration de critères Environnementaux, Sociaux et de bonne Gouvernance ou ESG », précise Lorraine Sereyjol-Garros. En 2023, les ETF ESG représentaient ainsi sur le marché européen 30 % de la collecte d’ETF, contre seulement 14 % en 2019.

Selon la réglementation européenne de la finance durable SFDR, ils sont actuellement classés en fonds « article 8 » pour ceux qui présentent des caractéristiques environnementales et/ou sociales et, un cran plus loin, en fonds « article 9 » pour ceux qui sont en outre assortis d’un objectif d’investissement durable et mesurable sur le long-terme. Les fonds article 9, dits également             
durables ou « super verts », doivent investir à 100 % dans des entreprises dont les activités économiques contribuent directement à la réalisation d’un objectif environnemental ou social.

Le règlement SFDR contraint par ailleurs les gestionnaires d’actifs à plus de transparence en rendant publiques les informations détaillées relatives à des questions environnementales, à des questions sociétales et à l’exposition aux armes controversées. « Nous renseignons en moyenne 400 lignes d’informations pour démontrer la prise en compte des critères ESG ; cela permet d’éviter les soupçons d’écoblanchiment », souligne Lorraine Sereyjol-Garros.

« Les clients particuliers recherchent de plus en plus d'investissements responsables, qui ont du sens pour eux et sont proches de leurs convictions »

Le succès grandissant des ETF ESG auprès des particuliers

Si ces fonds indiciels ESG ont d’abord conquis les investisseurs professionnels, contraints par les réglementations à publier de façon transparente leurs émissions carbone et l’impact environnemental et social de leurs portefeuilles, ils ont également séduit les particuliers. 

« Les clients particuliers recherchent de plus en plus des investissements responsables, qui ont du sens pour eux et sont proches de leurs convictions, souligne Lorraine Sereyjol-Garros. La réglementation MiFID II, qui impose aux conseillers en investissements financiers depuis le 1er janvier 2023 de recueillir les préférences de durabilité de leurs clients, et de les prendre en compte en leur proposant des placements alignés, renforcera cette tendance. D’autant que la performance financière sur le long terme est au rendez-vous. On constate que les portefeuilles ETF ESG ont une bonne performance sur le long terme, ce qui a une certaine logique puisque par exemple en sont exclues les entreprises dont la gouvernance n’est pas optimale ».   

BNP Paribas propose un ETF thématique ESG centré sur la sauvegarde des océans et de la vie aquatique (économie bleue).

Les ETF thématiques encore plus plébiscités que les ETF généralistes

Les ETF thématiques ESG sont composés d’entreprises dont l’impact positif (ou moins négatif) sur des thématiques précises liées à l’environnement et au social est supérieur à celui de leurs pairs. 

« Nous choisissons des thématiques séculaires incontournables pour la planète et la société »

« Chez BNP Paribas Asset Management, notre gamme couvre les thèmes de la réduction des émissions carbone, de l’hydrogène vert, de la préservation de la biodiversité, de la sauvegarde des océans et de la vie aquatique, de l’économie circulaire, de l’immobilier vert et des infrastructures durables, indique Lorraine Sereyjol-Garros. Nous choisissons des thématiques séculaires incontournables pour la planète et la société, et qui sont par ailleurs généralement plus résistantes à la volatilité des marchés ». 

Les épargnants et les investisseurs sont conquis par ces ETF thématiques ESG qui leur permettent d’orienter leurs placements de façon concrète vers des besoins de financement cohérents avec leurs convictions.

Qu’ils soient thématiques ou généralistes, les ETF ESG sont accessibles aux particuliers de deux manières :  via un compte-titres, un plan d’épargne en actions (PEA), un plan d’épargne retraite (PER), une assurance-vie, et ce en étant accompagnés par leur conseiller afin de sélectionner les bons produits, ou via des plates-formes digitales, très développées en Allemagne notamment. 

Des solutions conçues collectivement par des experts de BNP Paribas Asset Management

Toute l’expertise d’un créateur et gestionnaire d’ETF comme BNP Paribas Asset Management réside à la fois dans la sélection des thématiques pertinentes à créer et celle, drastique, des meilleures entreprises sur ces critères ESG et bas carbone, des meilleurs indices boursiers associés… puis dans le travail de réplication de ces indices. 

« Nos experts ESG analysent notamment la fiabilité et la robustesse des données ESG utilisées par le fournisseur d’indice »

« Nous avons une approche collective pour conduire ces travaux, explique Marie-Sophie Pastant, responsable de la gestion des ETF & des fonds Indiciels chez BNP Paribas Asset Management. Nous associons les analystes ESG de notre Sustainability Centre, nos experts de développement des produits et de vente. Nos experts ESG analysent notamment la fiabilité et la robustesse des données ESG utilisées par le fournisseur d’indices. Nous en avons sélectionné plusieurs - les plus connus tels MSCI, JP Morgan, FTSE, Euronext, mais aussi l’italien ECPI. Une large part de nos produits sont alignés sur les objectifs de l’Accord de Paris en répliquant des indices PAB (Paris Aligned Benchmark) ou CTB (Climate Transition Benchmark). »

« Nous prenons le temps d'échanger avec les fournisseurs d'indices afin d'avoir accès à des indices sur des thématiques que nous considérons essentielles chez BNP Paribas Asset Management, telles l'Économie Circulaire et la Biodiversité, ajoute Lorraine Seryjol-Garros. Cela peut prendre 6 mois à 1 an pour être en mesure de sélectionner un indice dont la méthodologie nous convient, mais le jeu en vaut la chandelle : offrir à nos clients des produits plus différenciants, attractifs et en droite ligne avec nos priorités en termes de durabilité. »

Les ETF ESG de BNP Paribas : chiffres-clés au 30 novembre 2023

88 %

des ETF de BNP Paribas Asset Management sont ESG

70 %

des ETF de BNP Paribas Asset Management sont labellisés

100 %

des nouveaux ETF créés depuis 2017 par BNP Paribas Asset Management sont ESG

Une gamme d’ETF la plus labellisée du marché

En complément de la prise en compte de critères ESG, les ETF peuvent être labellisés par des organismes indépendants et garantir ainsi la responsabilité factuelle des fonds : le label ISR en France, créé en 2016 par le ministère de l'Économie et des Finances, Towards Sustainability en Belgique, FNG-Siegel en Allemagne, etc. « Notre gamme est d’ailleurs la plus labellisée du marché, poursuit Marie-Sophie Pastant, avec 70 % d’ETF labellisés. »

Devenir l’acteur financier de référence sur les ETF ESG

Aujourd’hui, 88 % des ETF proposés par BNP Paribas Asset Management sont des ETF ESG : une proportion bien supérieure à ses principaux concurrents qui peuvent avoir des objectifs autour de 50 % en moyenne. Depuis 2017, l’Asset Manager du Groupe ne lance que des ETF ESG

« Nous avons été précurseurs, en lançant dès 2008 le premier ETF ESG, centré sur la réduction des émissions carbones. C’était un peu tôt pour le marché, mais le succès actuel des ces ETF nous prouve que nous étions dans la bonne direction, commente Marie-Sophie Pastant. Nous avons ensuite développé progressivement notre gamme. En 2014, nous avons basculé une gamme de dix fonds d’indices traditionnels vers des indices qui excluaient les fabricants d’armes controversées et de leurs composants – ce qui était une vraie prise de risque commerciale - mais sous sommes fiers de l’avoir fait. Puis, nous avons rapidement étoffé notre offre sur l’ESG, en lançant de nouveaux ETF et en transformant une large partie nos ETF traditionnels en ETF ESG, en gardant les expositions aux mêmes régions ou classes d’actifs ».

30 nouveaux ETF ESG d'ici 2025

Prochain objectif : lancer une trentaine de nouveaux ETF ESG d’ici 2025, notamment thématiques et de type obligataire, en réponse à la forte demande.  « Nous voulons nous différencier par notre positionnement d’investisseur durable et devenir la référence en ETF ESG labellisés, contribuant ainsi à notre ambition de faire de BNP Paribas une référence européenne dans la protection, l’épargne et l’investissement responsables(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet), conclut Lorraine Sereyjol-Garros.  Pour cela, nous avons de nombreux atouts, dont celui d’avoir pris ce virage très tôt, et ainsi d’avoir acquis une véritable crédibilité sur ce marché. »

Cette approche pionnière de BNP Paribas Asset Management est d'ailleurs saluée par des prix, dont celui de Meilleur fournisseur d'ETF ESG, remporté aux ESG Investing Awards 2023(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet) pour la deuxième année consécutive.

48 ETF

constituent la gamme de BNP Paribas, dont 13 obligataires

Pour un montant total de 23 milliards d'euros d'encours.

8 fois +

de souscriptions nettes d'ETF BNP Paribas en 2022 qu'en 2020

Pour un montant de 7,4 milliards d'euros de souscriptions nettes en 2022. 

66 %

des investisseurs considèrent que les ETF disponibles sur le marché démontrent de réels bénéfices 

Avertissement

Veuillez noter que les articles peuvent contenir un langage technique. Pour cette raison, ils peuvent ne pas convenir aux lecteurs sans expérience professionnelle en investissement. Les opinions exprimées ici sont celles de l'auteur à la date de publication, sont fondées sur les informations disponibles et peuvent être modifiées sans préavis. Les équipes de gestion de portefeuille individuelles peuvent avoir des opinions différentes et prendre des décisions d'investissement différentes pour différents clients. Ce document ne constitue pas un conseil en investissement. La valeur des investissements et les revenus qu'ils génèrent peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse et il est possible que les investisseurs ne récupèrent pas leurs dépenses initiales. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Investir sur les marchés émergents, ou sur des secteurs spécialisés ou restreints est susceptible d'être soumis à une volatilité supérieure à la moyenne en raison d'un degré élevé de concentration, d'une plus grande incertitude car moins d'informations sont disponibles, il y a moins de liquidité ou en raison d'une plus grande sensibilité aux évolutions des conditions de marché (conditions sociales, politiques et économiques). Certains marchés émergents offrent moins de sécurité que la majorité des marchés développés internationaux. Pour cette raison, les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis sur les marchés émergents peuvent comporter un risque plus important.

Pour s'abonner à notre newsletter, c'est ici !

Choisissez vos thématiques préférées et la fréquence d'envoi