Les moments de vie de la mission, captés par Julien Boulanger.

Lundi 31 octobre

L'équipe SOCLIM sur le Marion Dufresne et Yseult Berger.


Doru Virlan, lors du mouillage des collecteurs de particules.
La « rosette ».

Lundi 24 octobre

La passerelle de nuit. - Crédits : Julien Boulanger
Mise à l'eau d'un flotteur BIO-ARGO dont les 2 bras jaunes supportent des radiomètres pour comprendre comment la lumière pénètre dans la colonne d'eau. - Crédits : Julien Boulanger

Mercredi 19 octobre

Le Marion Dufresne parait petit dans l'impressionnante baie de la Table.

La Table. - Crédits : Julien Boulanger
Éléphants de mer dans la baie de la Table. - Crédits : Julien Boulanger

La frontière entre les deux eaux.

Lundi 17 octobre

Les deux premiers collecteurs de matière organique de la mission Océan Austral ont été fixés
dans les profondeurs de l’océan Austral, au large des îles Kerguelen.

Le Marion Dufresne stationne dans la baie du Morbihan au Sud des îles de Kerguelen, à l’abris des vents des 50èmes Hurlants.

Mercredi 12 octobre

Lundi 10 octobre

Le Marion Dufresne cap vers les îles de Kergelen, Océan indien. - Crédits : Julien Boulanger
De gauche à droite : Claire Lo Monaco (chercheuse), Mathieu Rembauville (chercheur), Xavier Beyer (médecin), Rémi Laxenaire (chercheur). - Crédits : Julien Boulanger


Rosette « CTD »
Echantillon d’eau profonde


Vendredi 7 octobre

Les chercheurs paramètrent un logiciel d’acquisition de données depuis le poste de commandement scientifique. - Crédits : Julien Boulanger

Stéphane Blain, océanographe coordinateur scientifique de la mission Océan Austral, anime la toute première réunion de la campagne. 

Fabien Perrault (CNRS), l’un des deux co-responsables de l’instrumentation scientifique de la mission, aidé par deux membres de l’équipage du Marion Dufresne, procède à des tests sur un mouillage (instrument lesté au niveau du plancher océanique, dont les capteurs se répartissent sur une ligne tendue jusqu’à la surface grâce à des bouées).

Un arc-en-ciel a salué le départ vers le grand Sud du Marion Dufresne jeudi 6 octobre au matin.

A bord du Marion Dufresne

Crédits : (c) Stéphane Blain (LOMIC, UPMC/CNRS)

Opération de prélèvements d'eau de mer et déploiement d'un capteur 
(c) Stéphane Blain (LOMIC, UPMC/CNRS) - (c) Hélène Leau, Institut polaire français