La banque d'un monde qui change

Qu’est-ce qu’une fintech ?

Une fintech (pour financial technology) est une start-up qui tire parti des nouvelles technologies pour réinventer les services financiers et bancaires. Cette dénomination inclut parfois des start-up issus de l’insurtech, l’équivalant entrepreneuriale dans le secteur de l’assurance. 

Les fintechs sont donc bien plus que des éditeurs de logiciels ou des développeurs d’applications dédiés au monde financier : elles apportent des solutions de rupture, de technologique et d’usage, modifiant la chaîne de valeur grâce à l’innovation technologique. Les apports et innovations apportés par les fintechs ne manquent pas : meilleure expérience client et applications de « mobile banking », nouveaux modes de financement via des plateformes de crowdfunding, monnaies virtuelles, paiement électronique, cagnottes en ligne, etc.

Avec l’accélération des innovations issues de la révolution numérique en cours, les fintech sont toujours plus nombreuses, dans des domaines de plus en plus variés, allant de l’amélioration de la gestion de la trésorerie à la création de chatbot, en passant par la sécurisation des transactions, etc.

Les fintech en chiffres

Le secteur des fintechs est en pleine ébullition. Il compte désormais près de 2 000 entreprises en Europe, dont près de 750 en France. Selon KPMG, les investissements dans ce secteur sont en augmentation constante, atteignant leur pic en 2018 avec 112 milliards de dollars d’investissements au niveau mondial, un chiffre appelé à être dépassé en 2019. La France a d’ailleurs connu une année record avec 365 millions d’euros levés en 2018. Nouveau leader, l’Europe concentre désormais 45 % des investissements, contre 29 % pour l’Asie et 24 % pour les États-Unis.

BNP Paribas et les fintechs : un accompagnement global

En Asie, en Europe, aux États-Unis et en Afrique, BNP Paribas accompagne les jeunes entrepreneurs des fintechs pour encourager l’innovation et les idées nouvelles ! 

Cette collaboration est un moteur puissant de la transformation digitale de la banque. Elle encourage, dans un esprit d’open innovation, de nouveaux modes de travail et doit permettre une adaptation plus rapide pour offrir de meilleurs produits et services à nos clients. À terme, la multiplication de ces partenariats doit venir améliorer l’ensemble du parcours client et présenter un véritable avantage compétitif pour le Groupe.

BNP Paribas a mis en place un modèle de collaboration avec les fintechs qui repose sur 4 piliers : la bancarisation, la co-création, l’accélération et l’investissement. 

« Ce modèle de collaboration repose sur une philosophie gagnant-gagnant et devrait poursuivre son développement dans les années à venir, générant de la valeur pour les Fintech, notre Groupe et le secteur bancaire dans son ensemble ». 

Jacques d'Estais, Deputy Chief Operating Officer of BNP Paribas & Head of International Financial Services

Ce modèle de collaboration repose sur une philosophie gagnant-gagnant.

Pilier #1 : La bancarisation

BNP Paribas offre tout d’abord des solutions de bancarisation pour accompagner les start-up dans leur développement, en France et à l’international. Grâce à notre réseau de banques de détail et à notre division de franchises Corporate and Institutional Banking, ces jeunes entreprises peuvent bénéficier d’un éventail complet de produits et services, de la gestion quotidienne des besoins jusqu’aux arrangements financiers que proposent nos filiales. En France, nous avons mis en place un réseau de centres d’affaires spécialisés appelés WAI (pour We Are Innovation) dédié aux entrepreneurs innovants et aux start-up.

En France : 30 % des start-up sont clientes de BNP Paribas *

* Sophie Heller, Paris Fintech Forum 2018

Pilier #2 : La co-création

Avec les fintechs de son écosystème, BNP Paribas développe la co-création de nouvelles solutions pour ses clients, à l’amélioration des services existants ou encore à celle de sa performance globale. Ainsi, la fonction de contrôle intégrée RISK a créé un bureau dédié qui s’occupe de la stratégie d’innovation et facilite son émergence en connectant les écosystèmes internes et externes. 

Les start-up impliquées et les différentes branches de BNP Paribas travaillent ainsi main dans la main, apportant la créativité nécessaire à la transformation des métiers et activités tout en améliorant les processus internes, les systèmes et les outils.

Pilier #3 : L’accélération

Nous accompagnons par ailleurs le développement des fintechs à travers des incubateurs et labs. Pour ce faire, nous avons mis en place des partenariats avec des accélérateurs reconnus comme Plug and Play, le plus grand incubateur de start-up au monde, basé à San Francisco. Installé à Station F, le programme international BNP Paribas Plug and Play met en relation les métiers du Groupe et des start-up internationales pouvant répondre à leurs problématiques. Il a ainsi accéléré 26 fintechs et insurtechs, réalisant 29 pilotes dont 10 sont actuellement en production. Le Groupe multiplie les programmes de ce type à travers le monde.

Au Cap, en Afrique du Sud, BNP Paribas est partenaire de l’incubateur StartupBootcamp. Un véritable succès puisque l’an dernier, celui-ci a reçu plus d’un millier de candidatures provenant de l’ensemble du continent. Les solutions qui y sont développées sont locales, régionales et parfois applicables à l’échelle internationale. Certaines sont même arrivées en Europe en à peine deux ans.

Grâce à ce dispositif basé sur l’innovation collaborative, le Groupe : 

- identifie et explore de nouvelles technologies applicables à la banque et  l’assurance, des nouveaux business models et des propositions de valeurs inédites ;
- répond aux besoins de transformation des métiers pour réinventer l’expérience client et améliorer les processus opérationnels ;
- donne l’opportunité aux start-up participantes de développer avec les métiers une ou plusieurs solutions opérationnelles ;
- propose aux collaborateurs d‘acquérir de nouvelles méthodes de travail : agile, lean, test & learn.

Pilier #4 : L’investissement 

Enfin, BNP Paribas investit dans les start-up, directement via des acquisitions complètes ou des participations, ou indirectement, via des fonds tiers. Pour le Groupe, cette démarche créatrice de valeur peut, à terme, améliorer l’expérience du secteur financier au bénéfice de tous les clients

Nous avons ainsi créé Opera Tech Ventures, au sein de  BNP Paribas Capital Partners, filiale de BNP Paribas Asset Management, un fonds de capital risque dont la mission est de soutenir les start-up et les entrepreneurs susceptibles de transformer voire disrupter le monde de la finance.

De même, BNP Paribas Cardif, notre filiale assurance, a créé en partenariat avec Cathay Innovation le fonds d’investissement C Entrepreneurs. Cette structure accompagne des start-up qui développent des technologies ou des services contribuant à inventer les solutions d’assurance de demain, utilisant notamment l'intelligence artificielle, le machine learning, la blockchain et la voiture connectée.