BNP Paribas, accélérateur d’économie durable

BNP Paribas, première banque de l’Union européenne et acteur essentiel au service de l’économie, mobilise l’ensemble de ses ressources pour créer les conditions d’une croissance plus responsable et pour accompagner ses clients dans leur transition vers une économie plus durable. Une volonté stratégique rendue plus nécessaire encore du fait de la crise sanitaire du Covid-19, qui met en lumière la nécessité collective de renforcer la préservation du bien commun. Avec le concours de l’ensemble de ses métiers et aux côtés d’autres acteurs économiques, institutionnels et de la société civile, le Groupe entend ainsi contribuer à la mise en place de modèles économiques plus inclusifs et plus respectueux de l’environnement.


Convaincu que la croissance économique ne peut être que responsable, BNP Paribas inscrit ses actions et ses engagements dans la lignée directe des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations unies. En adéquation avec les attentes de ses parties prenantes, le Groupe poursuit ainsi sa transition et accompagne celle de ses clients en leur proposant des solutions incitatives à impact positif. Accélérer la transition vers une économie durable, c’est faire de la finance un réel levier de transformation de nos sociétés.

Une crise sanitaire qui éclaire l’importance du bien commun et renforce l’urgence pour une relance responsable

La crise sanitaire qui a frappé le monde entier en 2020 a provoqué des bouleversements dans notre vie quotidienne et a transformé significativement nos modes de travail. Pour faire face à la sévérité de la crise, des réponses fortes, rapides et coordonnées ont été apportées par les États et les institutions financières. BNP Paribas s’est immédiatement mobilisé pour répondre aux besoins de ses clients et soutenir massivement l’économie.

Nos équipes, dans l’ensemble des métiers et filiales du Groupe, se sont ainsi engagées de manière exceptionnelle, dès les premières heures de la pandémie, pour assurer la continuité des flux financiers et soutenir les entreprises et les clients touchés par la crise sanitaire.

Outre un plan d’urgence international de près de 60 M€ de dons pour venir en aide au secteur médical et aux plus démunis dans une trentaine de pays, le Groupe, opérateur essentiel au service de l’économie, a également conçu et déployé plusieurs produits financiers à impact positif en réponse aux besoins les plus prégnants des clients particuliers mais aussi des entreprises et des institutions. BNP Paribas s’est ainsi positionné comme #1 mondial avec 14,5 Md€ d’obligations liées à la pandémie à fin 20201, dont entre autres :

  • Une obligation d’un milliard d’euros émise par la Banque nordique d’investissement afin de lever des fonds destinés à soutenir les professionnels des soins de santé ;

  • Une obligation de la Banque européenne d’investissement (BEI) d’un milliard d’euros, visant à soutenir l’économie européenne, en améliorant les infrastructures de santé.

Plusieurs clients de BNP Paribas ont également été accompagnés dans l’émission d’obligations Covid-19 Response Bond pour un montant total supérieur à 59 Md USD, lesquelles aideront à financer des actions essentielles pour faire face à la crise.

Des solutions pour une reprise durable

Dès mai 2020, Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur général de BNP Paribas a été à l’initiative d’une tribune collective publiée dans le journal Le Monde en sa qualité de président de l’association EpE (Entreprises pour l’Environnement). Cette tribune rappelait l’engagement des membres de l’association à protéger l’environnement et réaffirmait la conviction de plus de 90 grandes entreprises françaises : « l’environnement doit être placé au cœur des efforts pour la reprise économique qui seront nécessaires après la crise sanitaire actuelle ».

L’impact de la pandémie a remis en lumière l’importance du bien commun et l’impérieuse nécessité collective de le préserver. Dans le monde d’aujourd’hui, cela signifie accélérer l’évolution vers une société plus inclusive, solidaire et qui veille à préserver l’environnement. Nos clients – entreprises, professionnels, particuliers – attendent de nous que nous soyons des acteurs de cette transformation et que nous leur proposions des services et solutions qui y contribuent.

 nous sommes au service de nos clients et du monde dans lequel nous vivons.

A la faveur d’une sortie progressive de crise rendue possible par les campagnes de vaccination, BNP Paribas est maintenant pleinement mobilisé pour accompagner tous ses clients vers une reprise durable. La crise de la Covid-19 n’a pas modifié mais rendu plus essentielle encore, la mission de BNP Paribas telle que définie dans sa raison d’être : « nous sommes au service de nos clients et du monde dans lequel nous vivons ».

BNP Paribas aux avant-postes en matière de finance durable

La prise en compte des grands enjeux environnementaux et sociaux conduit le Groupe depuis plusieurs années à se transformer en profondeur. BNP Paribas l’ambition d’être l’un des leaders mondiaux de premier plan en matière de finance durable. Nous avons en effet la conviction que les meilleures solutions pour aider les économies à prospérer de façon pérenne, dans le respect des écosystèmes humains et environnementaux, viendront de produits financiers innovants soutenant la transition énergétique et contribuant à bâtir un monde plus inclusif.

Dans cette optique, nous avons entrepris dès 2015 des choix forts et structurants que nous renforçons depuis chaque année : parmi les plus récents, nous venons ainsi de nous engager à contribuer au financement d’une économie Net-Zero carbone à échéance 2050.
Jean-Laurent Bonnafé BNP Paribas

« Nous sommes très actifs sur les questions de finance durable et en participant de manière significative au financement de la transition écologique de nos clients, nous accompagnons le passage à un modèle plus responsable. » analyse Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas.


Les ODD au cœur de la stratégie de BNP Paribas

Cet engagement pour le développement d’une finance durable en capacité de contribuer à la transition vers une économie bas-carbone se traduit aussi concrètement par l’intégration des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations unies au cœur de la stratégie du Groupe, tant au niveau de ses politiques RSE que de ses activités commerciales. D’ici fin 2022, nos financements en faveur de la transition énergétique et orientés vers les secteurs contribuant directement aux ODD se porteront ainsi à 210 milliards d’euros.

Accompagner la transition énergétique : nos engagements, nos solutions

BNP Paribas met en œuvre une stratégie d’accompagnement de la transition énergétique et, dans cette perspective, étend régulièrement son offre en matière de finance durable. Des solutions comme les obligations vertes et les Sustainability Linked Loans (SLL), qui prennent appui sur des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) incitatifs, contribuent ainsi à favoriser les énergies renouvelables, à renforcer la protection de la biodiversité et à accompagner les entreprises dans leur transition énergétique.

Plus globalement, le Groupe agit en faveur de la transition écologique en renforçant ses politiques de financement et d’investissement, en prenant régulièrement de nouveaux engagements, en développant de nouveaux outils et en réduisant les impacts sur son environnement :


  • Net-Zero Banking Alliance

Engagé dès 2015 en faveur des objectifs de l’Accord de Paris, le Groupe a franchi, en avril 2021, une nouvelle étape dans ses ambitions en faveur du climat en rejoignant la Net-Zero Banking Alliance, l’alliance bancaire créée par l’UNEP FI, l’Initiative Finance de l’ONU Environnement des Nations unies.
A travers cette adhésion, aux côtés de 42 autres banques internationales, le Groupe s’engage notamment à aligner les émissions de gaz à effet de serre induites par ses activités de crédit et d’investissement pour compte propre avec la trajectoire requise pour atteindre la neutralité carbone en 2050 (hausse de température limitée à 1,5 degrés).
  • PACTA

Pour atteindre cet objectif, le Groupe pourra notamment s’appuyer sur la méthodologie PACTA, une solution open source développée par BNP Paribas et 4 autres grandes banques européennes signataires de l’engagement de Katowice en 2018. PACTA vise à aider les banques à rendre possible l’alignement des émissions de gaz à effet de serre induites par leurs portefeuilles de crédit sur les objectifs de l’Accord de Paris. Avec cet outil, BNP Paribas pourra évaluer le degré d’engagement dans la transition énergétique de ses clients et contribuer à financer une économie neutre en carbone à l’horizon 2050.

  • Les énergies renouvelables
Fin 2020, le montant des financements en faveur du secteur des énergies renouvelables s’élevait à 17,8 Md€ et le Groupe a dédié une enveloppe de 250M€ pour investir en fonds propres dans des start-ups qui contribuent directement à la transition écologique. BNP Paribas se positionne ainsi comme le numéro 2 en EMEA* du financement de projets liés aux énergies renouvelables. En mai 2021, BNP Paribas et la Fondation Solar Impulse, créée par Bertrand Piccard, ont lancé un nouveau fonds d'investissement dédié à l’accompagnement des clean tech, les start-up qui agissent en faveur de l’environnement. La création de ce fonds intervient alors que Solar Impulse a atteint son objectif de labelliser plus de 1 000 solutions innovantes pour mieux préserver l'environnement, initiative dont BNP Paribas est partenaire.

  • Les impacts directs

S’agissant de ses propres opérations, BNP Paribas contribue significativement à la neutralité carbone collective et a par exemple mis en place le programme interne Green Company for Employees qui permet d’agir concrètement, avec l’implication étroite des équipes, notamment sur les sujets liés à la mobilité durable et au Green IT.

  • Le Charbon et les hydrocarbures non conventionnels

Après avoir décidé, en 2017, d’arrêter tout financement de projet charbon et d’acteurs dont l’activité principale est liée au secteur des hydrocarbures non conventionnels, BNP Paribas a défini en 2019 un calendrier en vertu duquel le Groupe cessera, à brève échéance, toute relation avec des clients qui développent de nouvelles capacités de charbon thermique et/ou qui n’ont pas de plan de sortie totale du charbon à horizon 2030 au sein des pays de l’OCDE et de l’Union Européenne, et à horizon 2040 dans le reste du monde. En mai 2021, le Groupe a en outre pris de nouveaux engagements afin de réduire de -10% supplémentaires l’exposition de crédit du Groupe aux activités d’exploration-production de pétrole et de gaz dans le monde, de réorienter les financements à destination de ce  secteur.

Agir pour préserver la biodiversité

Le Groupe s’est par ailleurs engagé en faveur de la préservation de la biodiversité à travers l’inclusion dès 2010, dans ses politiques de financement et d’investissement, de critères relatifs à la déforestation et à la biodiversité. En février 2021, le Groupe a renforcé sa politique dans le domaine de l’agriculture, avec de nouvelles mesures relatives à la lutte contre la déforestation en Amazonie et au Cerrado, au Brésil. BNP Paribas agit également en faveur de la préservation des Océans, en encadrant le financement d’activités sensibles et soutenant les initiatives respectueuses des écosystèmes marins, dont 1Md€ pour la transition écologique des navires d’ici 2025.

Plus récemment, la Banque a pris de nouveaux engagements en faveur de ces enjeux en décidant de consacrer 3Md€ aux financements liés à la protection de la biodiversité terrestre ou encore de renforcer l’évaluation de ses clients entreprises sur des critères liés à la biodiversité.

Plus largement, les engagements du Groupe en faveur de la préservation de la biodiversité prennent corps à travers la publication, en avril 2021, de sa Position encadrant ses actions en faveur de la préservation de la biodiversité.

Encourager l’inclusion financière

Le Groupe a en outre déployé de nombreuses initiatives en faveur de l’inclusion financière. BNP Paribas propose ainsi, par exemple, des nouveaux modèles bancaires innovants comme Nickel, solution disponible en ligne, chez les buralistes ou dans les points Nickel, qui propose un compte courant accessible à tous, sans conditions de revenus. Depuis sa création, plus de 2 millions* de comptes ont été ouverts. Après son arrivée sur le marché espagnol en décembre 2020, où elle compte atteindre 3 000 points de vente et 700 000 clients à l’horizon 2024, elle exportera dès 2022 son modèle innovant au Portugal et en Belgique.

La plateforme Axelle, créée par la Banque De Détail en France, est une autre illustration de notre engagement auprès des clients en situation de fragilité financière. Axelle vise à donner un coup de pouce à nos clients : elle les informe des aides ou solutions pour les accompagner dans la gestion de leur budget, elle met à leur disposition des offres et services de partenaires pour se nourrir, se loger, travailler, se déplacer et favoriser leur inclusion économique.

BNP Paribas agit par ailleurs en faveur du développement économique, social et culturel des territoires défavorisés, que ce soit à travers l’accompagnement des clients fragiles ou via ses programmes de mécénat comme par exemple, en France, avec le Projet Banlieues.

Au plan international, ces efforts se sont notamment traduits par 376 M€ de soutien à des institutions de microfinance (IMF) dans 15 pays en 2020, ce qui a permis de financer directement 28 IMF et indirectement plus de 100 IMF à travers des fonds dédiés. Grâce à ces initiatives, BNP Paribas a été désigné en 2020 « Meilleure banque au monde pour l’inclusion financière » par le magazine Euromoney.

Une banque responsable pour une économie durable

Fort de ses engagements et des produits et solutions développés par ses métiers en matière de financement et d’investissement, BNP Paribas figure aujourd’hui parmi les acteurs bancaires internationaux les plus avancés en matière de finance durable :

  • #1 pour le financement des SLL (Sustainability Linked Loans) dans la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique2, outil de financement indexé à des critères ESG, avec 9,4Md€ signés en 2020 ;

  • #1 mondial2 du marché des obligations durables (Sustainable Bonds) en2020, avec 24,2 Md€ d’obligations durables qui ont été placées par BNP Paribas ;

  • #1 du marché européen3 en matière d’investissement socialement responsable (ISR) à fin 2020, à travers sa filiale BNP Paribas Asset Management qui gère au plan mondial 85 milliards d’euros d’encours de fonds ISR. En 2020, 75% des nouveaux actifs gérés par BNP Paribas Asset Management ont été labellisés ISR ou équivalent.

La transition vers une économie durable ne se limite pas à un seul secteur ou une seule solution : c’est un changement de modèle profond qui nécessite les efforts coordonnés d’une pluralité d’acteurs et doit inspirer aussi bien les choix d’investissement, que les processus opérationnels et les comportements quotidiens.

Cette orientation de fond prise par le Groupe en matière de finance durable fait évoluer nos métiers et nos pratiques professionnelles. Pour accompagner ce mouvement, BNP Paribas a mis en place en 2020 « WeEngage », un programme de formation et de sensibilisation aux enjeux du développement durable destiné à ses 193 000 collaborateurs dans 68 pays.

« L’avenir de nos métiers est conditionné par notre aptitude à accompagner nos clients vers une économie bas carbone et une plus grande justice sociale. Afin de s’inscrire durablement dans une position de leadership, la construction des compétences nécessaires à cette transition est une priorité pour BNP Paribas. » commente Antoine Sire, Directeur de l’Engagement d’entreprise, BNP Paribas.



Photo credits: ©Westend6, ©ecaterinaLeonte, ©zhuxiaophotography

1Bloomberg, Global Pandemic Bonds

2Dealogic

3Etude du Forum pour l’Investissement Responsable