La banque d'un monde qui change

Les projets de recherche soutenus dans le cadre du programme Climate & Biodiversity Initiative de la Fondation BNP Paribas sont sélectionnés tous les 3 ans au travers d’un appel à projets. Le processus de sélection rigoureux de cet appel à projets fait notamment intervenir une gouvernance spécifique. En effet, la Fondation BNP Paribas est appuyée par son comité scientifique rassemblant des chercheurs de renom, jouent un rôle clé dans le processus de sélection en apportant un éclairage expérimenté sur les projets les plus prometteurs.

Les grandes étapes du processus de sélection

  • Phase de candidature

    Un appel à projets est lancé à la communauté scientifique à l’échelle de l’Espace Economique Européen (EEE).

  • Phase d’instruction et de pré-sélection

    par les collaborateurs instructeurs et des consultants externes.

  • Phase de sélection des projets finalistes

    par le Comité scientifique et décision finale du Comité exécutif de la Fondation BNP Paribas qui vote les projets lauréats.

Les membres du Comité scientifique

Philippe Gillet

géophysicien, géologue et professeur à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Anime le Comité scientifique.

Sonia Seneviratne

Professeure à l'Institut des sciences de l'atmosphère et du climat de l'ETH Zurich.

Philippe Cury

Directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement.

Corinne Le Quéré

Professeure à l’Université East Anglia (Climate Change Science and Policy), directrice du Tyndall Centre for Climate Change Research.


Jean-Pascal van Ypersele

Docteur en sciences-physiques, climatologue, professeur à l’Université Catholique de Louvain où il codirige le Master en Sciences et Gestion de l’Environnement. Membre du Centre de recherche sur la Terre et le climat.

Joanna Haigh

Professeure émérite de physique atmosphérique à l’Impérial College de Londres, co-directrice du Grantham Institute for Climate Change and Environment.


Franck Courchamp

Directeur de recherche CNRS au Laboratoire Ecologie Systématique et Evolution (ESE - CNRS/Université Paris-Sud), lauréat du programme « Climate Initiative » en 2014.


Thomas Stocker

Professeur de physique du climat et de l’environnement à l’Université de Berne, où il dirige le Département de physique climatique et environnementale

Un appel à projets qui met à contribution collaborateurs, scientifiques experts & membres du comité exécutif

La particularité des appels à projets de la Fondation BNP Paribas est qu’elle met à contribution des collaborateurs du Groupe dans le processus de sélection des dossiers de candidature. Pour l’édition 2019, ce sont 37 collaborateurs de BNP Paribas issus de 11 entités et 3 pays qui, en renfort de consultants externes spécialisés, ont reçu une formation spécifique pour leur permettre d’instruire les dossiers répondant aux critères d’éligibilité. 

Lors de la 1ère étape d’instruction, un dossier est instruit par 5 instructeurs et obtient un score pondéré selon plusieurs critères d’évaluation tels que le mérite scientifique du projet, la capacité de dissémination et de valorisation mais aussi la dimension internationale, la constitution de l’équipe de recherche ou encore l’impact du financement pour le projet. 

C'est lors la 2ème étape du processus de sélection que le Comité scientifique, constitué de 8 éminents chercheurs reconnus par leurs pairs ainsi que dans leur domaine de recherche, étudie les dossiers présélectionnés. Ces experts du changement climatique et de la biodiversité apportent leur regard expert afin de procéder à la sélection finale qui sera ensuite votée par le Comité exécutif de la Fondation BNP Paribas, composés de membres du Comité exécutif du Groupe BNP Paribas et de personnalités qualifiées externes.

Le programme Climate & Biodiversity Initiative en chiffres

61

projets éligibles

44

projets présentés par des universités ou des centres de recherche de 11 pays de l'Espace économique européen

37

collaborateurs de BNP Paribas et 6 consultants externes ont évalué les candidatures

27

projets préselectionnés

Photos ©WE DEMAIN // Thomas Stocker ©DR - The Open University