La banque d'un monde qui change

Jan van Scorel exposé à Douai avec le soutien de la Fondation BNP Paribas

  • 27.05.2011

Mécène fidèle et reconnu des musées, la Fondation BNP Paribas a apporté son soutien à la restauration d'un imposant polyptyque réalisé au XVIe siècle par l'artiste hollandais Jan van Scorel.

Après avoir été exposé à la Fondation Custodia (Institut Néerlandais de Paris), ce chef-d'oeuvre est à présent retourné au musée de Douai dont il est le chef-d'œuvre des collections permanentes. Une exposition lui est consacrée jusqu'au 3 octobre 2011 .

(c) C2RMF/Pierre-Yves Duval Au terme d'une restauration engagée en 2006 et menée par le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France à Versailles, le polyptyque est à nouveau paré de ses couleurs d'origine !

Réalisé pour l'abbaye de Marchiennes (59), il retrace la vie et le martyre de saint Jacques le Majeur et de saint Etienne.

La minutie des détails et les jeux de lumière dans le tableau rappellent l'influence de la peinture néerlandaise traditionnelle sur le peintre.
Jan Van Scorel a également joué un grand rôle dans l'introduction aux Pays-Bas de l'art de la Renaissance italienne, en témoignent l'aspect sculptural des personnages et le choix des couleurs qui relèvent du maniérisme romain.

Cette pièce majeure du musée de Douai a été restaurée grâce au soutien de la Fondation BNP Paribas, de la DRAC du Nord-Pas-de-Calais et de la Ville de Douai.
En 1999, la Fondation BNP Paribas s'était déjà associée au Musée de la Chartreuse de Douai dans le cadre de son programme BNP Paribas pour l'Art. Elle avait soutenu la publication de l'album consacré aux collections permanentes du musée.