La banque d'un monde qui change

Espagne: le gouvernement veut calmer le jeu entre joueurs et fédération (AFP)

  • 20.05.2008
Le secrétaire d'Etat espagnol aux sports Jaime Lissavetzky va rencontrer jeudi à Paris les joueurs de l'équipe de Coupe Davis pour tenter d'apaiser la crise entre ces derniers et le président de la fédération.
La rencontre aura lieu à 09H00 (07H00 GMT), a déclaré à l'AFP un porte-parole du secrétaire, qui n'était pas en mesure de donner le lieu de la rencontre.
Le but est de "rapprocher les positions et trouver une solution" à la crise entre les joueurs et Pedro Munoz, président de la fédération, a déclaré le porte-parole.
Le secrétaire d'Etat s'est déjà entretenu lundi à Madrid avec M. Munoz.
L'affaire, née du choix critiqué de Madrid comme siège de la demi-finale de la Coupe Davis contre les Etats-Unis en septembre, prend chaque jour plus d'importance au pays des as de la terre battue.
Les joueurs voulaient jouer au niveau de la mer, et non à Madrid, qui se trouve à 600 mètres d'altitude, mais la capitale s'est imposée, et la situation s'est envenimée lorsque le président de la fédération a nargué ses joueurs par SMS.
"Nous (les joueurs) ne nous sentons pas représentés par lui et nous n'en voulons pas", a notamment lâché Rafael Nadal, l'étoile espagnole du tennis.
"Nous en avons terminé avec lui (...). Si le président dit une chose et fait son contraire, dans un nombre de cas infini, il ne peut continuer à être notre président", a-t-il dit.

fz/pal/nm

(AFP)